Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 9 exemples ridicules montrent bien, à quel point, la vie dans les films n’est rien que du cinéma...

Il est difficile d'imaginer un succès hollywoodien sans effets spéciaux. Des trucages visuels incroyables rendent nos films préférés encore plus spectaculaires et intéressants à regarder. Mais certaines scènes d'action semblent vraiment défier les lois de la physique.

Sympa te laisse découvrir cette liste amusante d'effets spéciaux classiques des films populaires et te conseille de ne jamais essayer ça à la maison !

9. Les véhicules peuvent voler

Il semble que les cinéastes aiment faire voler les voitures et les bus comme s'il n'y avait pas de gravité dans ce monde. Les bus sautent par-dessus des ponts, et les voitures s'envolent, après avoir été percutées. Nous sommes sûrs que tu as déjà vu ces scènes dans de nombreux films. Cependant, les lois de la physique ne peuvent pas être ignorées si facilement.

Dans la vraie vie, un objet tel qu'une voiture ou un bus ne sauterait pas par-dessus un obstacle ou ne volerait pas après un accident. L'explication réside dans la cinématique du mouvement de tout projectile, qui dit que peu importe la vitesse de déplacement de l'objet, s'il est lancé horizontalement, il tombera toujours.

8. Le son et la lumière se déplacent à la même vitesse

Chaque fois que nous voyons un éclair dans un film, nous entendons immédiatement le son qu'il émet. Ils se produisent tous les deux toujours simultanément. Cependant, chaque bon élève sait que la lumière est plus rapide que le son. Juste une preuve de plus pour ne pas apprendre la physique selon les films hollywoodiens.

Dans la vraie vie, tu verras toujours d'abord l'éclair, puis seulement ensuite, tu entendras le son. La vitesse de la lumière est de 299 792 458 mètres par seconde. La vitesse du son qui n'est que de 300 mètres par seconde, est influencée par la température, la densité de l'air et de nombreux autres facteurs.

7. Les lasers sont toujours visibles

Les armes laser sont souvent utilisées lors des batailles spatiales, n'est-ce pas ? Cependant, l'apparition d'un rayon laser, au même titre qu'un rayon de lumière, spécialement dans l'espace, est juste un autre mythe du septième art.

Dans la vraie vie, les lasers n'auraient aucune chance de briller. Lorsqu'un faisceau laser devient visible, c'est qu'il disperse de petites particules qu'il perd sur son trajet. La visibilité et la couleur des faisceaux laser dépendent uniquement du milieu dans lequel ils voyagent, s'il contient par exemple des particules de poussière et des molécules d'air. Et nous savons tous qu'il n'y a pas d'air dans l'espace.

6. Les explosions de véhicules sont immédiates

On dirait que même le plus petit dégât causé à un véhicule, dans un film, entraîne subitement une énorme explosion, comme si la voiture était tombée d'une falaise ou alors que deux véhicules s'étaient percutés l'un l'autre. Tirer sur un réservoir d'essence fait un petit trou, et boum ! Une énorme explosion transforme la voiture en boule de feu. Ne crois pas ça !
Dans la vraie vie, les véhicules prennent rarement feu lorsqu'ils sont accidentés. L'essence est un liquide, et seules les vapeurs peuvent s'enflammer. Ce qui veut dire que l'essence liquide dans le réservoir doit déjà être chauffée et transformée en vapeur, mélangée avec la bonne proportion d'air, puis seulement à ce moment précis, elle pourra s'enflammer et faire exploser la voiture. Nous sommes bien d'accord qu'une simple balle ne peut pas provoquer tout cela.

5. Les balles voyagent à la même vitesse sous l'eau

Ces scènes où les acteurs plongent dans un plan d'eau, un étang, une rivière ou même un océan pour éviter d'être touchés par une balle perdue sont innombrables. Pourtant, il y a quelque chose à savoir sur le fait qu'être sous l'eau peut te sauver des balles.

En réalité, les balles ne dépassent généralement pas quelques centimètres dans l'eau. Une force opposée appelée traînée (résistance offerte par un fluide contre le mouvement d'un objet) s'oppose au mouvement vers l'avant d'une balle. Le projectile navigue avec une aisance suffisante dans l'air, mais dès qu'il atteint la surface de l'eau, les choses changent soudainement.

4. Les mecs cools ne regardent pas les explosions

Les explosions épiques qui détruisent les bâtiments et les voitures font partie intégrante des effets spéciaux très appréciés dans les films. Et la plupart du temps, s'il y a une explosion, il y a aussi un vrai dur qui ne la regarde pas, et qui marche sans se retourner. Ce n'est pas comme ça que cela fonctionne !

En réalité, la simple onde de choc tuerait le héros. L'énergie libérée par une explosion crée une onde de choc supersonique assez forte pour faire s'écrouler un énorme bâtiment, donc oui, un être humain aussi.

3. Les sons peuvent être entendus dans l'espace

Les cinéastes ajoutent souvent des sons sympas à leurs scènes spatiales. Si tu essayes de te rappeler de n'importe quelle scène dans laquelle un vaisseau spatial poursuit un méchant dans une galaxie lointaine, tu entendras les sons des coups de feu, des lancements de missiles, et du rugissement des moteurs. Eh bien, encore une fois, c'est juste pour nous donner une dose supplémentaire d'émotions, et une scène d'action spectaculaire sur l'écran.

Dans la vraie vie, personne ne peut entendre de sons dans l'espace. Un son est une vibration dans l'air. Et puisqu'il n'y a pas d'air dans l'espace, il n'y a pas de vibrations possibles, donc pas de son, c'est aussi simple que ça ! Et comme tu peux le lire sur le slogan de l'affiche du film Alien : "Dans l'espace, personne ne vous entendra crier".

2. La radioactivité fait briller les choses

La science-fiction et les films font croire au public que la radioactivité est contagieuse. Un héros exposé à la radioactivité se met soudainement à briller dans le noir, et tout le monde évite de le toucher. Mais ce n'est pas exactement comme cela que ça se passe.

En réalité, la plupart des éléments radioactifs ne sont pas contagieux. La radioactivité est l'explosion du noyau qui endommage l'ADN. Les autres atomes ne deviennent pas pour autant radioactifs.

1. Sauter à travers une fenêtre brisée n'est pas si difficile

Qui n'aime pas ces moments épiques dans les films hollywoodiens où les gens s'enfuient, courent et traversent une vitre pour sauver leur vie ? Et pas une égratignure avec tout ça ! N'essaie jamais de faire ça dans la vraie vie !

Dans la réalité, une fenêtre brisée contient des milliers d'arêtes tranchantes comme des poignards. Sans compter le choc associé nécessaire à briser la vitre, presque aucune force n'est nécessaire pour que ces pointes et arêtes passent à travers la peau. De plus, celles-ci pourraient très facilement causer des blessures mortelles à quiconque tenterait de les traverser.

En regardant un film, nous nous sommes tous déjà écriés devant l'écran : "mais comment est-ce possible ?"

Partage avec nous ta scène préférée avec des effets spéciaux qui défient les lois de la physique !

Photo de couverture depositphotos, 20th Century Fox