Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre 11 acteurs qui sont apparus à l’écran même après leur mort

De nombreux acteurs ont été adorés par les spectateurs de leur vivant et sont parvenus à rester ancrés dans la mémoire des fans, pour l'éternité. Certains acteurs sont même apparus à l'écran après leur mort. Parfois, il est nécessaire de finir le tournage quoi qu'il arrive, et parfois, c'est simplement dans un but purement commercial.

Sympa a sélectionné pour toi onze histoires incroyables de la "résurrection" des acteurs célèbres dans le cinéma et les publicités.

Bruce Lee, 1940-1973

  • Le tournage de "Le Jeu de la mort" a commencé peu de temps avant la mort de Bruce Lee. Les opinions étaient controversées, mais les réalisateurs ont décidé qu'ils avaient suffisamment de matériel pour finir le film. Il est paru cinq ans après la mort de l'acteur.
  • Les scènes manquantes ont été tournées à l'aide de quelques doubles de Lee qui étaient maquillés et réalisaient les cascades tout comme lui. Malgré le manque de technologie des années 70, l'un des doubles de Lee portait un masque en papier représentant le visage de Lee pendant une scène.

Peter Sellers, 1925-1980

  • Quelques années plus tard, il y a eu un autre cas, encore plus étonnant. Le britannique Peter Sellers, qui est devenu célèbre grâce au rôle de l'inspecteur Clouseau dans la série de films de la Panthère Rose, est décédé juste avant le début du tournage. Cependant, les producteurs ont tout de même pris le risque de réaliser le film.
  • Ils ont fait un montage du protagoniste à partir de quelques scènes d'un film précèdent et de matériel dont ils ne s'étaient jamais servis. Au bout d'un moment ils se sont retrouvés "en rupture" de séquences, et ils ont employé des fragments de scènes encore plus anciennes. C'est pourquoi dans le film "À la recherche de la Panthère rose", on aperçoit un inspecteur Clouseau parfois plus jeune, parfois plus âgé et dans un environnement qui change constamment. La veuve de Sellers a entamé une procédure légale par rapport à cette utilisation de l'image de son mari, elle a touché une indemnisation d'un million de dollars de dommages et intérêts, causés à elle et à la mémoire de son époux.

Brandon Lee, 1965-1993

  • A l'âge de 28 ans, l'acteur Brandon Lee (fils de Bruce Lee) est décédé lors du tournage du film "The Crow" à cause d'un tragique accident. En effet, pendant qu'une scène était tournée, on lui a tiré dessus involontairement et la balle l'a touché en plein estomac. Ceci est arrivé à cause d'une mauvaise préparation et une mauvaise organisation. Il est décédé à l'hôpital le même jour.
  • La vidéocassette qui a filmé l'accident a été confisqué et détruite par la police et la scène a été tournée de A à Z avec un autre acteur. Dans les années 90, il existait déjà des technologies plus avancées qui permettaient de combiner les images archivées et les superposer sur des doubles. Le maquillage a également contribué à rendre le travail de l'équipe de tournage encore plus simple. Par conséquent, le film "The Crow" a eu beaucoup de succès dans les salles. L'image de Brandon Lee est devenue mythique parmi les jeunes.

Oliver Reed, 1938-1999

  • Oliver Reed qui interprète le légendaire tuteur dans "Gladiator", Prossimo est décédé d’un arrêt cardiaque trois semaines avant l’aboutissement du tournage. Ridley Scott aurait pu tourner les scènes avec un autre acteur, mais il a décidé de ne pas le faire.
  • Reed a été "ressuscité" grâce à des technologies graphiques assistées par ordinateur, des doubles et un mannequin. La scène où Prossimo meurt dans le film a été tournée de dos, c’est un autre acteur qui a une voix similaire à celle de Reed, qui répète sa phrase théâtrale dans le tournage : "Ombre et poussière". Ce texte est apparu dans le film presque par accident.
  • Pendant le tournage de la sortie de Massimo aux arènes, Prossimo lui hurle depuis le fond : "Nous ne sommes qu'ombre et poussière". La caméra ne s’est pas arrêtée de suite lorsque Reed a répété pensif : "Ombre et poussière...". La scène a été enlevée immédiatement lors du montage officiel, mais après la mort de Reed, la phrase a été choisie par le directeur pour faire hommage à l’acteur et lui dire "au revoir". Un geste très touchant.

Laurence Olivier, 1907-1989

  • Kerry Conran, directeur du film "Capitaine Sky et le Monde de demain", a également choisi de rendre hommage à un grand acteur. Dans son univers, l’antagoniste principal a été le "Dr. Totenkopf" (Tête de mort). À la fin du film, le méchant s’avère être une tête parlante, qui appartenait à l’acteur déjà décédé.
  • Pour construire l’image du méchant Dr. Totenkopf, l’apparence de Laurence Olivier, le célèbre acteur d’Hollywood a été reprise, alors qu’il était mort depuis 1989. Certaines mimiques ont été utilisées à partir de vieilles cassettes archivées et le reste a été tourné grâce à une technologie de capture de mouvements. La voix de Sir Laurence appartenait à un autre acteur, mais il est presque impossible de les différencier.

Marlon Brando, 1924-2004

  • Marlon Brando s'est éteint en 2004 et a joué son dernier rôle en 2006, dans le film "Superman Returns" de Bryan Singer. Pour le directeur il était essentiel que le père de Superman ne soit personne d’autre que Brando, l’acteur qui a joué le même rôle dans "Superman", tourné en 1978.
  • Pendant la réalisation du film, ils ont repris du matériel du film original et ils ont fait le montage à l’aide des graphismes assistés par ordinateur. Sur YouTube il y a même une vidéo qui montre le processus de réalisation de cette scène, techniquement complexe. Le visage de Marlon Brando a été combiné avec celui de sa version numérique et ressuscité, en se basant sur les images brutes du siècle précèdent. Les technologies d’actualité ont permis de faire ce que l’on croyait impossible, il suffit de comparer les images de l’acteur en 1987 et celles de 2006.

Heath Ledger, 1979-2008

  • Le dernier film de Heath Ledger a été "L'Imaginarium du docteur Parnassus" de Terry Gilliam. La mort tragique de l’acteur a remis en question la réalisation, les responsables ne savaient pas s’il fallait tourner le film depuis le début ou se servir de différentes manipulations en faisant des changements sur le script.
  • L’équipe a eu une idée : Le personnage de Ledger voyage dans des dimensions magiques, il pourrait être un héros aux mille visages. Alors, les nouveaux visages ont été vite retrouvés. Le premier a été Johnny Depp, ensuite Colin Farrel et Jude Law, tous amis de Ledger. Par conséquent, dans le film on peut voir un casting de beaucoup de stars, faisant de ce film un hommage à Heath Ledger.

Audrey Hepburn, 1929-1993

  • L’annonce du chocolat Galaxy (Dove dans certains pays) a été l’un des premiers évènements dans le monde de la publicité en 2013. Les questions éthiques ont vite été résolues par les fils d'Audrey Hepburn : Sean Ferrer et Luca Dotti. Ils ont annoncé que Hepburn aurait adoré participer à la publicité du chocolat, car c’était son préféré.
  • Le travail sur ce projet a commencé par la recherche d’un double de la renommée star du cinéma. Les experts ont essayé de trouver quelqu’un qui ressemblait physiquement à Audrey Hepburn et aurait des expressions faciales et de gestes similaires. Ils ont trouvé deux doubles : L’une avait une silhouette plus ressemblante et l’autre un visage et les gestes propres de Hepburn. Il est possible de trouver plus d’informations par rapport à la façon dont l’actrice a été "récréée" ici.

Les actrices iconiques du XXème siècle dans la publicité de Dior.

  • Le visage principal des parfums Dior depuis la première décennie des années 2000 est la brillante Charlize Theron. C’est elle qui, selon la société, représente le mieux leur ligne de parfum élégant : J’adore.
  • En 2011, Grace Kelly, Marlene Dietrich et Marilyn Monroe se sont jointes à elle. Leurs visages ont été refaits par ordinateur et apparaissent dans la publicité. Les images ont généré de nombreuses questions aux réalisateurs, car on sait tous exactement ce que Marilyn Monroe portait avant d’aller au lit.

Paul Walker, 1973-2013

  • Paul Walker, tragiquement décédé dans un accident de voiture, n’a pas eu le temps de tourner toutes les scènes de "Fast and Furious 7". Cet évènement a repoussé la sortie du film jusqu’en avril 2015. À la fin, les réalisateurs ont eu recours à un arsenal de moyens alternatifs pour finir le tournage.
  • Dans un premier temps, ils ont eu accès à des archives de scènes en brut des six films précédents de la franchise et ont fait quelques scènes inédites avec la participation de Paul Walker. Ensuite, ils ont utilisé des technologies numériques pour récréer le visage de l’acteur. Finalement, la famille "Fast and Furious" a officiellement choisi Cody et Caleb, les frères de l’acteur. La manière exacte par laquelle ils ont participé au tournage n’a pas été révélée, mais ce n’est pas important. Il suffit de voir comme Cody Walker ressemble à son frère.
  • De cette façon, "Fast and Furious 7" est devenu le film le mieux réussi de toute la franchise et à la fois, l’un des films qui a le plus rempli les salles dans l’histoire du cinéma. Il faut dire que les réalisateurs n’ont pas "tué" le personnage de Paul Walker dans le film, ils ont préféré un au revoir au coucher du soleil. D’ailleurs, ce bel hommage à Paul Walker est officiellement la vidéo la plus regardée sur la plateforme YouTube.

Peter Cushing, 1913-1994

  • Le relancement de Star Wars de la part des studios Disney a attiré énormément d’attention, surtout au niveau du développement des technologies utilisées par le géant de l’industrie du cinéma. Par exemple, lors de la réalisation du "spin-off" sur la lutte des rebelles contre l’étoile de la mort, le studio a fait un travail exceptionnel.
  • John Knoll, superviseur des effets spéciaux, qui détient l’idée derrière "Rogue One" a fait la suggestion au directeur Gareth Edwards de ne pas embaucher un acteur ressemblant au gouverneur Tarkin, mais de produire un double numérique. Edwards a confié que beaucoup de gens ont eu des doutes concernant cette décision. Le résultat a sûrement dépassé toutes les attentes. Si tu as regardé le film, tu vas comprendre de quoi on parle : Tarkin ne semble absolument pas être un "produit" numérique.

As-tu déjà vu certains de ces films ? Que penses-tu de l'idée de "ressusciter" un acteur pour lui faire tenir un rôle ? Nous sommes curieux de découvrir ton opinion alors n’hésite pas à laisser un commentaire ci-dessous !