Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Enfants qui vont bientôt devenir rois

----
352

Les rois et les reines les plus puissants du monde ont aussi été des enfants un jour. Mignons ou espiègles, selon les cas.

Sympa-sympa.com a décidé de découvrir dans quelles petites mains se trouve le futur de certaines monarchies modernes et de te les faire connaître.

Estelle, 5 ans (Suède)

Son Altesse Royale Estela Silvia Eva Maria est la seconde héritière du trône après sa mère, la princesse Victoria de Suède, et passe avant son frère et son père. D'ailleurs, la petite princesse peut aussi prétendre à la couronne britannique, même s'il y a 300 héritiers possibles avant elle dans la file d'attente. Depuis 2016, ses parents l'ont changée d'école et elle va désormais dans une école Montessori.

Christian, 11 ans (Danemark)

Son Altesse Royale va devenir Christian XI, Roi du Danemark, à la suite de son père Frédéric. Bizarrement, suivant la tradition de la famille royale, les héritiers au trône répondent aux noms de Christian ou Frédéric. C'est pourquoi le nombre d'options est limité pour les fils aînés.

Léonor, 11 ans (Espagne)

L'infante Sofia aime habiller ses filles comme des jumelles : la princesse Leonor de Todos los Santos de Borbón y Ortiz (11 ans) et sa sœur de 9 ans. Léonor occupe le premier rang dans la ligne de succession au trône. Elle est la quarantième princesse des Asturies et la plus jeune héritière d'une couronne en Europe.

Jacques, 2 ans (Monaco)

Ces jumeaux tant attendus sont follement adorés dans la petite principauté la plus célèbre du monde. Son Altesse Sérénissime, le Prince Jacques Honoré Rainier Grimaldi, Prince de Monaco et Marquis de Bo, le premier de la lignée de succession, est devant sa sœur selon la législation en vigueur.

Catharina Amalia des Pays-Bas, 13 ans (Pays-Bas)

La Princesse des Pays-Bas deviendra la reine à la suite de son père. Et en attendant, elle profite de promenades à vélo, joue avec sa petite sœur et étudie dans une école chrétienne.

Elisabeth de Belgique, 15 ans (Belgique)

Cette jeune princesse a quatre prénoms : Elisabeth Thérèse Marie Hélène de Belgique, duchesse de Brabant. La fille aînée du monarque a beaucoup de chance, elle va devenir la première reine de Belgique grâce à la nouvelle loi de succession au trône, et bien qu'elle ait aussi deux frères.

Amalia de Nassau, 2 ans (Luxembourg)

Même si Amalia n'occupe que le troisième rang dans la lignée de succession, et que l'on peut encore lui retirer la fonction souveraine, le futur du pays est entre les mains de la petite princesse de Nassau. L'enfant a été invitée par la Pape, vêtue de blanc : les femmes de la famille royale possèdent un "privilège blanc", tandis que les autres sont tenues de porter du noir.

George de Cambridge, 3 ans (Grande Bretagne)

Sans doute l'héritier le plus célèbre, dont le nom fait déjà beaucoup parler. Le troisième arrière-petit-fils de la reine Elisabeth II est devenu célèbre avant même de naître. Et bien-sûr, ses futurs sujets sont enchantés par son adorable visage.

Ingrid Alexandra, 13 ans (Norvège)

Son Altesse Royale Ingrid Alexandra, princesse de Norvège, deviendra reine à la suite de son père grâce à une réforme constitutionnelle. Et malgré son jeune âge, elle accomplit fièrement son devoir. En 2016, le pays tout entier l'a fièrement admirée en train d'allumer la flamme des jeux olympiques d'hiver de la jeunesse à Lillehammer.

Hisahito, 10 ans (Japon)

Ce charmant petit jeune homme va devenir empereur à la suite de son grand-père, de son oncle et de son père. Dans la tradition japonaise, le choix du nom est pris très au sérieux. Et pour son fils, le prince Akishino a choisi le nom de Hisahito, qui signifie "clair et bienfaiteur", ou bien alternativement "merveilleux, serein et immortel".

Moulay Hassan, 13 ans (Maroc)

Le fils aîné du monarque régnant du Maroc se prépare déjà à devenir le prochain roi. Le prince accompagne souvent son père durant les événements et visites officiels.

Photo de couverture Bengt Nyman
----
352