Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Sites touristiques qui donnent la chair de poule

Si tu te sens attiré par les lieux mystérieux, les constructions originales et les vieilles légendes, la liste que Sympa-sympa.com a dressée va certainement te plaire. Même si tu ne vas pas forcément être témoin d'événements paranormaux, les émotions sont garanties.

Île des Poupées, Mexique

Selon une légende, une petite fille se serait noyée dans un canal proche de l'île, et son âme hanterait encore les lieux. C'est en tout cas ce que croyait Julián Santana Barrera. L'homme a trouvé une poupée près de l'endroit où la fille est morte, et ensuite, il a poursuivi sa macabre collection afin de satisfaire l'esprit de la disparue. Les choses ont continué ainsi pendant 50 ans, jusqu'à la mort de Julian. Malgré les superstitions qui entourent l'Île des Poupées, les touristes l'apprécient.

Bois Sacré (Sacro Bosco), Italie

Le parc du "Bois sacré" a été construit entre 1548 et 1580 dans la ville de Bomarzo à la demande du Comte Pier Francesco Orsini. On y trouve 30 sculptures dont celles d'Hercule, Aphrodite, le Cerbère, les sirènes, ainsi que la maison penchée et la Porte des enfers. Après des centaines d'années d'oubli, le parc a été restauré et de nouveau ouvert au public en 1954, date à partir de laquelle on l'a appelé le "Parc des monstres".

La ville fantôme Centralia, États-Unis

En 1962, un accident a transformé cette ville en quelque chose de similaire à Silent Hill (d'ailleurs, certaines scènes du film y ont été tournées). Les pompiers ont brûlé les déchets dans une fosse abandonnée de la mine. Les flammes ont atteint les couches de charbon et un incendie souterrain s'est déclaré qui n'est toujours pas éteint aujourd'hui. Mais cela n'arrête pas les amateurs de tourisme extrême, les photographes et les journalistes.

La Colline des Croix (Kryžių kalnas), Lituanie

La Colline des Croix, qui se trouve près de la ville lituanienne de Šiauliai, ressemble à un vieux cimetière. Mais en réalité, il s'agit d'un lieu de pèlerinage pour les catholiques. La croyance veut que si tu y laisses une croix, tes vœux seront exaucés et tu auras de la chance. D'après la légende, la première personne à avoir laissé une croix à cet endroit était un paysan dont la fille était gravement malade. Elle a guéri peu de temps après et la colline a commencé à se couvrir de croix.

Main du désert, Chili

Cette sculpture de 11 mètres de haut a été érigée à Antofogasta dans le nord du Chili. Selon son créateur Mario Irarrázabal, ce monument représente la solitude, l'injustice et l'impuissance. Ce triste lieu est tout de même célèbre, très visité par les touristes, et on y tourne des clips et des publicités. Malheureusement, certains visiteurs commettent des actes de vandalisme, si bien que de temps en temps, il faut nettoyer la main des graffitis.

La forêt Aokigahara, Japon

"Aoigahara" est aussi connue sous le nom de Mer d'arbres, et on l'appelle encore "La forêt des suicides". Ce n'est pas seulement un lieu touristique, mais aussi l'endroit préféré des gens qui se suicident à Tokyo. Les autorités font tout leur possible pour empêcher cela : des gardes patrouillent régulièrement dans la forêt, les sentiers sont dotés de caméras de surveillance, on peut appeler un numéro d'assistance psychologique, et les habitants du coin signalent à la police toute activité suspecte.

La ville fantôme de Kangbashi, Chine

Kangbashi est considérée comme une ville-fantôme car presque personne n'y vit. La nouvelle ville n'a jamais été habitée à cause du prix trop élevé de l'immobilier et d'autres problèmes financiers. Toutefois, elle n'est pas totalement déserte, puisqu'environ 20 000 personnes y vivent. Mais sachant qu'elle a été construite pour 2 millions, elle donne l'impression d'être totalement vide. On dit qu'on y trouve plus de touristes (surtout des photographes) que d'habitants.

Spotted Lake, Canada

Ce lac se trouve en Colombie Britannique, près de la ville d'Osoyoos. Son nom peut être traduit par "lac à tâches", et les natifs de la tribu l'appellent Kliluk et lui attribuent des propriétés mystiques. L'aspect inhabituel du lac s'explique par une forte concentration en sulfate de magnésium, d'argent, de calcium et de titane. Mais sans l'autorisation du chef de la tribu locale, il est impossible de s'en approcher, c'est pourquoi les touristes le prennent en photo de loin.

La Porte de l'Enfer, Turkmenistan

Le puits de Darvaza, également connu sous le nom de "Porte de l'Enfer", s'est formé en 1971 suite à un accident lors d'une prospection de gaz. Du gaz a commencé à sortir du trou, et on y a mis le feu afin qu'il n'empoisonne pas les habitants des villages voisins. D'après les géologues, le gaz devait se consumer totalement en quelques jours, mais l'incendie dure encore depuis 46 ans et attire l'attention des touristes, des photographes et des chercheurs du monde entier.

Ossuaire de Sedlec (Kostnice v Sedlci), Republique Tchèque

L'ossuaire de Sedlec se trouve dans le Cimitière de Tous les Saints dans la banlieue de Kutná Hora. Il est célèbre car tout l'intérieur est décoré avec des os humains. Le Cimetière n'ayant pas la capacité d'accueillir tous les morts, une chapelle voûtée a été construite en 1400 afin d'y stocker les restes funèbres. Plus tard, au XIXème siècle, les os et les crânes ont été nettoyés, blanchis, et utilisés pour la décoration intérieure.

L'Île de Poveglia, Italie

Selon la légende, Poveglia, l'une des îles de la lagune de Venise, était l'endroit où l'on envoyait mourir les pestiférés, si bien qu'elle est emplie de l'âme des morts. En 1922, on y a ouvert un asile psychiatrique qui a été en service jusqu'en 1968. On raconte que les médecins y faisaient des expériences avec les malades et que le médecin en chef est devenu fou et s'est suicidé en sautant depuis une tour. L'île a fini par être abandonnée et l'est toujours aujourd'hui.

La forêt Hoia, Roumanie

La forêt située à l'ouest de la ville roumaine de Cluj-Napoca a acquis la réputation de lieu paranormal car on y a fréquemment observé des OVNI et d'autres phénomènes étranges. Les locaux n'ont pas peur de s'y promener mais croient que s'ils y restent trop longtemps, ils peuvent avoir des nausées, des irritations et des malaises. Bien-sûr, tout cela pourrait passer pour des légendes urbaines, s'il n'y avait pas tant de photos d'objets volants non identifiés, qui se sont avérées authentiques.

Le pont de Overtoun, Écosse

Le pont de la ville de Dumbarton a mauvaise réputation : les chiens en sautent la tête vers le bas et toujours depuis la même zone : à droite entre les deux dernières piles. On a attribué cela à un phénomène mystique, jusqu'à ce qu'un expert en comportement animal, David Sexton, étudie l'endroit d'où les chiens se lancent : il y a découvert une grande quantité de restes d'urine de visons et de rats. Cette substance affecte beaucoup les chiens, surtout les races de chasseurs, ce qui les pousse à sauter du pont sans réfléchir.

Photo de couverture AFP/EAST NEWS