Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15 Choses qui rendent la vie des Japonais plus difficile

12--
25k

Malgré la beauté des paysages et l'apparente sérénité du Japon, ce pays vit à un rythme effréné que tout le monde ne pourrait pas supporter.

Sympa-sympa.com a découvert certaines particularités de la vie quotidienne des Japonais d'aujourd'hui, qui n'est pas aussi facile qu'on ne pourrait le croire.

15. L'année scolaire débute en avril

Au Japon, l'année scolaire démarre en avril et est divisée en trimestres. Tous les ans, les classes changent, et les enfants doivent se faire de nouveaux amis. Cela apprend aux enfants à ne pas s'habituer aux mêmes personnes, et à bien s'entendre avec tout le monde.

14. Ils font des bonshommes de neige avec seulement deux boules

Au Japon, les enfants ont l'habitude de faire des bonshommes de neige composés de deux boules, et non de trois comme dans le reste du monde.

13. Les cloches sonnent 108 coups pour la nouvelle année

D'après les enseignements de Bouddha, chaque individu a 108 désirs charnels et peut s'en purifier au soir de la Saint-Sylvestre. Le 31 décembre à minuit, dans les temples bouddhistes, les cloches sonnent 108 fois, libérant ainsi chaque personne de ses péchés.

12. Le Colonel Sanders comme symbole de Noël

Le Colonel Sanders est l'un des principaux symboles de Noël au Japon. Le soir de Noël, les Japonais aiment aller au KFC en famille pour partager une grande portion d'ailes de poulet. Ces fast-food sont si populaires à l'époque de Noël qu'il faut réserver sa table plusieurs mois à l'avance.

11. Un sceau à la place de la signature

Au lieu d'une signature, les Japonais apposent leur sceau personnel (hanko) sur les documents, qui peut s'acheter dans n'importe quel magasin. Tous les Japonais en possèdent un et l'utilisent plusieurs fois par jour.

10. Les règles de bienséance concernant les repas rendent les étrangers fous

L'étiquette japonaise est assez compliquée, car elle comporte de nombreux tabous : il ne faut pas déplacer les assiettes, reposer dessus des morceaux de viande mâchée, piquer la nourriture avec ses baguettes, et se servir soi-même à boire, entre autres. Mais on peut mâcher la bouche ouverte lorsque l'on mange des nouilles, afin de montrer qu'on apprécie la nourriture. Les Japonais passent leur temps à parler de nourriture. Il est assez mal vu de manger sans répéter plusieurs fois "oishii" (délicieux) : les Japonais aiment les répétitions, surtout quand elles viennent des petites filles.

9. Les hommes toujours en premier

Au Japon, les hommes sont toujours salués et servis en premier. Dans les restaurants par exemple, les hommes commandent en premier, et sont les premiers à être servis.

8. Un baiser est considéré comme quelque chose d'exotique

Pour les Japonais, le baiser n'exprime rien : ni la sympathie, ni le respect, ni la tristesse, ni la compassion.

7. Hikikomori

Environ 7% de la population masculine japonaise sont des hikikomori. Ce terme désigne des individus qui renoncent à toute vie sociale et cherchent l'isolement complet. Ils n'ont généralement pas de travail, et vivent aux crochets de leur famille. Certains hikkimori restent seuls pendant des années, voire des dizaines d'années pour certains d'entre eux.

6. Les rues n'ont pas de nom, juste des numéros

Pour faire référence à un lieu, les Japonais en font une description du plus grand au plus petit : préfecture, ville, district, quartier, immeuble, appartement. Les trois premières entités ont des noms, les trois dernières ont des numéros. Les numéros ne sont pas systématiques, si bien qu'il est parfois difficile de trouver l'endroit que tu cherches.

Dans la langue japonaise, les mois n'ont pas non plus de nom, mais des numéros.

5. Au Japon il est possible d'adopter un adulte

Au Japon, ils font tout leur possible pour améliorer la vie de famille, et il est important de pouvoir donner son nom à la génération suivante ; c'est pourquoi il est tout à fait possible d'adopter un adulte. Tu peux même adopter le mari de ta fille, ou inversement te faire adopter par lui. Dans ce cas, l'héritage sera réparti entre davantage de personnes et il y aura moins d'impôts à payer.

4. Toute la famille se baigne dans la même baignoire

Il n'y a que des douches dans les appartements modernes. Les baignoires existent dans les maisons de campagne, et prendre un bain est un luxe, car l'eau est très chère. Les Japonais prennent un bain pour se détendre, et tous les membres de la famille se douchent au préalable, si bien que l'eau de la baignoire reste propre.

3. Les Japonais ivres dans la rue ne gênent personne

Les Japonais ne tiennent pas très bien l'alcool, à cause d'un déficit dans leur organisme de l'enzyme qui permet de le décomposer. C'est pourquoi tu verras souvent au Japon des gens endormis dans la rue. Dans les restaurants japonais, il est possible de laisser ton nom sur une bouteille entamée, afin de la récupérer la fois suivante. Certains Japonais ont des bouteilles entamées dans différents établissements en même temps.

2. Les Japonais sont très travailleurs

Au Japon, il n'est pas très bien vu de changer souvent de travail. Dans l'idéal, chaque individu doit intégrer une entreprise quand il est jeune, et y rester toute sa vie. Les collègues deviennent plus proches que la famille, car les Japonais travaillent entre 12 et 15 heures par jour. Souvent, les employés ont honte de partir du travail avant les autres. Il existe un terme spécial dans la langue japonaise pour désigner la mort par épuisement : karoshi.

1. Capacité à cacher la souffrance derrière un sourire

Les touristes sont parfois déstabilisés par les sourires des Japonais. Le taux de suicide au Japon est l'un des plus élevés du monde (le motif principal étant la perte de son emploi), et beaucoup de gens souffrent de la solitude. Mais les Japonais pensent que chacun doit savoir masquer sa souffrance derrière un sourire. Ils disent aussi "Souris alors que tu souffres à l'intérieur". Depuis leur plus jeune âge, on apprend aux Japonais à ne pas rompre l'harmonie sociale avec leurs états d'âme.

Photo de couverture DAVID TESINSKY/SIPA
12--
25k