Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Les 10 eaux les plus dangereuses du monde

Les 10 eaux les plus dangereuses du monde

----
23k

Pour beaucoup, les vacances sont synonymes de séjour au bord de l'eau : que ce soit la mer, l'océan, un lac ou une rivière. Et pourtant, il existe sur notre planète des endroits où l'idée d'aller dans l'eau peut être extrêmement dangereuse.

Sympa-sympa.com partage avec toi certains endroits où, malgré leur beauté, mieux vaut ne pas mettre les pieds.

10. Grand trou bleu, Belize

Pendant la marée haute, le Grand trou bleu devient un entonnoir géant qui absorbe tout ce qui se trouve sur la superficie, et pendant la marée basse, il expulse d'énormes jets d'eau. En dépit du danger, les férus de la plongée se rendent chaque saison pour profiter de cette grotte, considéré par Jacques-Yves Cousteau lui-mème comme l'un des meilleurs endroits pour pratiquer ce sport.

9. Puits de Jacob, Texas, États-Unis

Ce puits naturel de 10 mètres de profondeur, à l'eau parfaitement transparente, est l'un des endroits les plus dangereux du monde pour faire de la plongée. Au fond du Puits de Jacob se trouvent plusieurs entrées vers un gigantesque système de grottes sous-marines. Rares sont ceux qui parviennent à retrouver la sortie.

8. Lac Michigan, États-Unis

Le Lac Michigan a la même renommée que le Triangle des Bermudes, car c'est dans cet endroit qu'a eu lieu l'une des catastrophes aériennes les plus importantes du continent américain, et dont les raisons sont, encore aujourd'hui, inconnues.

Mise à part le mysticisme, le lac en soi constitue un danger réel : des courants se produisent de façon tout à fait aléatoires, et des dizaines de personnes y ont perdu la vie.

7. Le Lac Natron, Tanzanie

Lac Natron vu d'un satellite

Croûte de sel sur sa superficie

Couvert d'une croûte de sel qui prend une tonalité rouge, le Lac Natron est l'un des plus salés et alcalins de notre planète. Dans certains endroits, la température de l'eau atteint 50°C. Ceci, ajouté à son niveau élevé d'alcalinité, rend le lac inhabitable : il y a juste trois espèces qui ont pu s'adapter à ces conditions extrêmes.

6. Trou Bleu de Dahab

Monument à côté du Trou Bleu

Le trou bleu est sans doute l'un des endroits les plus dangereux pour faire de la plongée sur notre planète. En effet, beaucoup de plongeurs courageux ont trouvé la mort dans cette grotte de 130 mètres de profondeur. Les sportifs expérimentés affirment cependant que toute personne ayant reçu une solide formation et doté d'une certaine expérience peut plonger dans ces eaux sans crainte : en fait, le véritable danger vient surtout du risque d'ivresse des profondeurs ou le manque d'air pour pouvoir remonter dans la superficie.

5. Lac "Herradura" (Horseshoe), États-Unis

Arbres morts à côté du Lac "Herradura"

Le dioxyde de carbone qui se dégage des fissures au fond du lac Herradura est dangereux pour tous les êtres vivants. Ce lac a été responsable de la mort de quatre personnes, ainsi que de celle de tous les arbres qui poussent dans les 40 hectares alentours. Les panneaux situés tout au long des chemins qui mènent vers le lac préviennent les touristes de son danger.

4. Lac bouillant en République dominicaine

La température de ce lac situé parmi les montagnes, auquel on n'arrive qu'après huit heures de marche, peut atteindre 92°C à cause des jets d'eau chaude qui sortent de la terre et qui sont souvent accompagnés de lave. Il est absolument interdit d'entrer dans ce lac, même s'il n'y a pas de bulles, car le lac peut commencer à bouillir en quelques secondes seulement.

3. Río Tinto, Portugal et Espagne

L'extraction de minéraux réalisée dans la région du Río Tinto depuis 3000 ans a rempli l’eau de ce fleuve de cuivre, de fer et de métaux lourds, et le niveau d'acidité est extrêmement élevé. Or, malgré ses conditions inhospitalières, il possède un système biologique qui comprend, entre autres, les bactéries qui rouillent les métaux, ce qui donne cette incroyable couleur rouge à l'eau.

2. Passage de Drake

Brise-glace sur le Passage de Drake

Les différents icebergs, le vent qui souffle à une vitesse de 35 mètres par seconde, les courants forts et la mauvaise visibilité sont, parmi bien d'autres, quelques uns des dangers auxquels les bateaux qui traversent le passage de Drake doivent faire face. Cet endroit est un véritable cimetière de bateaux qui y ont coulé pendant des siècles, depuis l'époque de Magallanes jusqu'à l'inauguration du Canal de Panama, au XXe siècle.

1. Lac Kivu

Ce lac pacifique à première vue cache un grand danger : il contient des couches de dioxyde de carbone et, au fond, il y a 55 milliards de mètres cubes de méthane. Un tremblement de terre pourrait causer une explosion tellement puissante qu'elle pourrait tuer les deux millions de personnes qui vivent aux alentours.

Photo de couverture Seann McAuliffe/flickr
----
23k