Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment les standards de la beauté masculine ont changé ces 100 dernières années

----
25k

Les hommes ont toujours cherché à être attirants, séduisants, charmants, originaux, et à avoir du succès. Et bien sûr, à plaire aux femmes. Selon les modes, ils devenaient plus virils ou plus sexys, plus négligés ou plus classiques. Le levier principal pour ces transformations masculines repose bien sûr sur les coupes de cheveux, les moustaches, les barbes, le bronzage et les torses musclés.

Sympa-sympa.com a rassemblé pour toi les looks de véritables brise-cœurs depuis le début du XXe siècle jusqu'à nos jours. 

1900
Temps des lutteurs et des costauds

Les exhibitions du costaud Eugen Sandow au début du XXe siècle provoquait chez les femmes le même enthousiasme que les concerts de  Beatles dans les années 1960. Arnold Schwarzenegger a d'ailleurs quelques statues de ce culturiste. 

1910
Élégance raffinée

La fin de la Première Guerre Mondiale a apporté à la vie pacifique les moustaches style handlebar, ce qui était considéré comme extrêmement beau et masculin. 

1920
Coiffure divisée et ordonnée avec un regard séducteur 

Tout le monde est féru du cinéma, et de Rudolf Valentino, la vedette du muet. Les hommes se coiffaient comme l'acteur, le premier sex-symbol de Hollywood, ce qui les rendait beaux automatiquement. 

1930
Moustache sexy

Le monde continue à imiter les stars. L'idéal de la beauté masculine est un corps tonique avec une bonne tenue, les épaules larges, les hanches étroites, les muscles développés. La célèbre moustache fine de Clark Gable est devenue un exemple à suivre. 

1940
La masculinité des années de guerre

L'image clé de l'homme pendant la Deuxième Guerre Mondiale est forte : masculin, en uniforme, sans moustache. 

1950
Sensualité en plein air

Les années 1950 sont le symbole du style rockabilly et du beau et sexy Elvis Presley, avec sa manière de danser unique, et révolutionnaire. Sa coiffure est devenue célèbre. 

Esprit rebelle

Le rebelle sans cause, Marlon Brando, a été imité par des milliers de jeunes en moto dans le monde entier. Ils s'habillaient avec des vêtements en cuir et ils faisaient les "mecs durs". 

1960
Un regard pénétrant et une sensualité débordante

À cette époque-là, l'étalon de la beauté masculine était Alain Delon : bronzé, athlétique, avec des traits de jeune homme, aux yeux bleus. 

   Liberté d'expression 

La fin de la décennie fut marquée par l'ère hippie et le rock psychédélique. Jim Morrison, le chanteur de "The Doors", fascinait avec son charisme unique et ses textes lyriques profonds. En le voyant, les filles devenaient folles et les garçons faisaient des folies. 

1970
Culturisme

Tandis que dans le monde entier le mouvement hippie grandissait, et que l'on pouvait à peine distinguer les femmes des hommes, Arnold Schwarzenegger devint "Mister Olympe" sept fois. Les femmes en raffolaient, les hommes l'enviaient, l'applaudissaient et allaient à la salle de sport pour s'exercer. 

1980
Beauté sportive

La série  Alerte à Malibu commence à éveiller l'intérêt pour les hommes sportifs avec un superbe bronzage, des muscles marqués et, de préférence, des maillots de bain rouges. 

Les années 1990 furent marquées par la vague du grunge, qui donna lieu à une nouvelle génération d'hommes qui ne se souciaient guère de leur apparence. Regarde par exemple Kurt Cobain, le chanteur de Nirvana. Cela dit, ce style négligé ne l'a pas empêché d'être beau et de rendre folles des centaines de milliers de fans, et même, de lancer une mode qui a encore aujourd'hui des adeptes. 

2000
Millénaire métro sexuel

L'époque des métrosexuels. L'étalon de la beauté masculine était David Beckham, joueur de football professionnel qui a toutes les qualités nécessaires pour être un gentleman moderne : les abdos marqué, une coiffure stylée, des vêtements très chers, et une épouse, Victoria, qui veille sur son look. 

2010
Les hipsters nonchalants

Les hipsters envahissent le monde. Une légère nonchalance, une barbe, des vêtements vintage, des muscles discrets, une silhouette soignée, des rayures ou des carreaux, des lunettes, des tatouages et un regard tranquille. L'homme parfait est prêt. Notamment s'il s'agit de Ryan Gosling.

Aujourd'hui

De nos jours, la barbe et les cheveux longs attachés sur la nuque sont à la mode. Cette tendance est si forte et généralisée, qu'elle a même reçu un nom spécial :  "lumbersexuel", ou style bucheron. 

Tu pourrais aimer aussi : 

----
25k