Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Choses que j’ai apprises lors de mon premier voyage aux Pays-Bas (maintenant, je veux y retourner)

5-15
904

Bonjour, je m’appelle Carolina, et ces dernières années, j’ai eu l’occasion de connaître plus de 15 pays. Voyager et partir avec un sac à dos est un style de vie qui nous permet d’apprendre et de partager les cultures, l’art et la gastronomie. C’est aussi une opportunité idéale pour grandir, mûrir, se faire de nouveaux amis et nous remplir de joie. Sans aucun doute, de tous les endroits que j’ai visités, celui où je veux retourner est Amsterdam, aux Pays-Bas, parce que c’est une grande ville multiculturelle, pleine de superbes quartiers et de rues avec une forte personnalité, une architecture remarquable, un climat agréable et une bonne ambiance 24h/24, 7j/7. Ce n’est pas parce que, pour moi, cela a été une expérience aussi positive que tout le monde sera du même avis, mais il est très probable que beaucoup finiront par tomber amoureux de cette belle ville dès qu’ils y mettront les pieds.

Aujourd’hui, et en exclusivité, je vais partager avec les lecteurs de Sympa, 10 choses surprenantes que personne ne m’avait dites sur les Pays-Bas, mais que j’ai pu découvrir (et vivre) de mes propres yeux !

1. Plus de 50 musées à visiter

Une chose qui m’a surprise à propos d’Amsterdam, c’est la richesse de sa culture artistique. Quand j’ai décidé de partir en voyage, j’ai préparé cette aventure pendant un an. Les billets pour les musées que j’ai visités, par exemple, je les avais achetés des mois à l’avance : j’avais lu des recommandations qui disaient de ne pas attendre d’être sur place, car les entrées sont parfois complètement épuisées.

C’est pourquoi j’ai planifié un itinéraire avec un emploi du temps pour chaque jour et le budget correspondant, en tenant compte des billets de train, du métro, de la nourriture et de quelques extras. Et même si les billets pour plus de 50 musées disponibles dans la ville représentent une somme assez importante, l’investissement en vaut la peine. Personnellement, je recommande le musée de Vincent van Gogh, qui compte 5 étages. Si tu veux acheter des souvenirs de l’artiste, ne t’inquiète pas, car il y a une boutique sur place.

2. La gentillesse naturelle

Une chose que tu ne pourras pas éviter pendant un voyage, c’est de parler aux gens du coin. J’ai l’habitude de le faire parce que cela me permet d’en savoir plus sur eux et sur ce qui les intéresse dans la vie. J’aime savoir comment sont l’éducation, la santé et le respect de l’autre dans chaque pays. Les Néerlandais sont gentils et amicaux, mais leur gentillesse ne signifie pas qu’ils te considèrent comme leur ami. S’ils entendent que tu parles une autre langue, ils te surprendront parce qu’ils la parleront sans doute, ou du moins, comprendront ce que tu dis.

Par exemple, alors que j’allais au musée van Gogh, je ne savais pas par où je devais passer. Une dame s’est approchée de moi et, en anglais, m’a demandé si j’avais besoin de quelque chose. Quand je lui ai répondu, elle m’a dit : “Tu parles français ? Moi aussi”. Je me suis sentie soulagée parce qu’elle pouvait me comprendre dans la langue que je parle le mieux et elle m’a dit qu’elle connaissait bien le français, car elle avait vécu de nombreuses années à Paris. En plus de ça, elle m’a donné les indications dont j’avais besoin pour suivre mon chemin et ne pas me perdre. Ça peut sembler être un détail, mais ça a été un moment très important, puisque ma confiance et le sentiment de sécurité auprès des Néerlandais se sont renforcés.

3. Le danger des vélos

Quand je suis arrivée dans la ville, j’ai dû apprendre à être tout le temps attentive à ce qui se passait autour de moi, car il y a une infinité de possibilités de se faire renverser par un cycliste. Le plus incroyable, c’est d’entendre les sonnettes sans arrêt ou les cris qui te disent : “Attention !”. Amsterdam est la capitale mondiale de ce moyen de transport, mais il y a un côté obscur : les accidents. La ville a même un taux plus élevé d’accidents causés par les vélos que par les voitures.

4. Un village qui sent le chocolat

Pendant les derniers jours de mon voyage, j’ai décidé de prendre un train pour Zaanse Schans, qui est à environ une heure d’Amsterdam. Cet endroit présente un excellent panorama pour découvrir le côté le plus typique du pays. Il y a des gens qui portent encore des sabots de bois, vivent dans des moulins et fabriquent de délicieux chocolats ou des fromages artisanaux. Et, si tu en veux plus encore, il y a de grands espaces verts pour se promener et prendre l’air, ainsi que des balades à vélo ou en bateau.

5. Boire un verre à −10°C

Le Bar de Glace est un endroit super original, où j’ai expérimenté ce que c’est que d’être dans une pièce avec des murs, un plancher et un plafond entièrement faits de glace. L’entrée de cet établissement n’est pas très chère, et comprend une consommation, une photo souvenir et le prêt d’un manteau pour te protéger des −10°C qu’il y fait à l’intérieur. Le personnel est sympa et parle plusieurs langues, mais il n’y a pas beaucoup de place parce qu’il y a beaucoup de monde. Sans aucun doute, la chose la plus extrême que tu puisses faire dans le bar est d’essayer de prendre une photo avec les mains gelées !

6. Les changements climatiques inattendus

Quelque chose d’intéressant et que j’ai beaucoup aimé de la ville est son changement soudain de climat. Cela m’a beaucoup rappelé le Brésil, où la journée peut être ensoleillée et soudainement pluvieuse. Cependant, la différence est qu’en Hollande, il fait très froid et l’endroit n’est pas tropical du tout. Il faut donc toujours être muni d’un manteau ou d’un parapluie de secours ! D’ailleurs, le paysage après la pluie est vraiment quelque chose à ne pas rater, alors n’oublie pas ton appareil photo !

7. Manger des fruits tropicaux, c’est toute une expérience !

L’Amérique latine, d’où je suis originaire, a l’avantage d’avoir une grande variété de fruits comme la mangue, les fraises ou les fruits de la passion. Aux Pays-Bas, ces produits sont difficiles à importer et leur qualité n’est pas aussi naturelle que sur les marchés ou dans les magasins des zones plus tropicales. C’est ce qui s’est passé dans un supermarché d’Amsterdam quand j’ai voulu acheter une mangue : je ne l’ai pas trouvée très bonne et je n’ai pas pu la laver et la manger comme je le voulais, car elle était déjà épluchée, coupée et disposée dans un verre avec une fourchette. C’était surprenant pour moi.

8. Des logements disponibles partout

À Amsterdam et dans les environs, il existe de nombreuses possibilités d’hébergement telles que des hôtels, des bateaux, et même des studios de musique. Oui, tu as bien lu ! Des studios de musique, et je me suis logée dans l’un d’entre eux ! C’était très intéressant d’être dans un endroit comme celui-ci, parce qu’on se connecte d’une manière différente avec quelque chose qu’on aime et qui est aussi universel que la musique. En plus, tu peux assister aux répétitions de groupes (Misfits y a même enregistré un album), et jouer de l’instrument que tu aimes le plus... Totalement recommandé !

9. Des canaux et des ponts dans toute la ville

Amsterdam compte 75 kilomètres de canaux, soit 1 000 ponts qui peuvent être parcourus à pied, à vélo, en voiture, et même en mini-croisière. J’en ai d’ailleurs fait une avec Lovers Canal Cruises, et ça a été une belle expérience, car ils naviguent sur tous les canaux pendant une heure et tu en apprends beaucoup sur la ville, ses origines et ses bateaux. On dit aussi que l’hiver est un excellent moment pour toute la communauté pour patiner sur la glace, car l’eau des canaux est gelée.

10. Les plats que tu dois goûter

Les Néerlandais ont de nombreuses traditions culinaires, comme la soupe de pois cassés ou le hareng cru aux oignons et aux cornichons. Ils ont aussi un nombre infini de commerces qui vendent des frites accompagnées de sauces et de viandes savoureuses. Tu trouveras aussi, pour un prix dérisoire, des stroopwafels, une gaufre ronde aussi croquante qu’un biscuit, que l’on mange habituellement accompagnée d’un café noir car c’est très sucré. Sincèrement, je dois admettre que leur cuisine est délicieuse et variée.

Et toi, as-tu vu quelque chose d’incroyable lors de l’un de tes voyages ? On adore les nouvelles découvertes, alors partage tes expériences avec nous dans les commentaires !

5-15
904