Sympa

12 Nouvelles informations sur la santé qui montrent que le corps humain est encore très mal connu

Les gens qui n’appartiennent pas au corps scientifique passent souvent complètement à côté des découvertes sur la recherche médicale. Pourtant, la santé de l’être humain dépend énormément de son mode de vie, et il sera difficile de l’ajuster comme il faut si l’on ne sait pas, par exemple, que la lumière de nos smartphones accélère le vieillissement de notre peau et qu’il vaut mieux manger assis ou même allongé.

Chez Sympa, nous traitons notre santé avec le plus grand sérieux, c’est pourquoi nous avons aujourd’hui déniché pour toi 12 découvertes que tu dois connaître pour bien prendre soin de toi.

1. Les odeurs agréables peuvent enlever l’envie de fumer

Des spécialistes de l’Association Américaine de Psychologie ont découvert qu’inhaler des arômes agréables pouvait réduire l’envie de fumer. Ont participé à l’étude 232 fumeurs à qui l’on a demandé d’arrêter de fumer 8 heures avant le début de l’expérience. Dans une pièce spéciale, les participants ont respiré des arômes de chocolat, menthe, vanille, citron, pomme, ainsi que des odeurs chimiques et de la fumée de cigarette.

Ils ont ensuite dû allumer une cigarette, sans la consommer, et évaluer leur envie de fumer sur une échelle de 1 à 100. Apparemment, après avoir respiré des odeurs agréables, l’envie de fumer avait diminué. “Cette méthode peut aider les gens qui essaient d’arrêter de fumer”, ont affirmé les scientifiques.

2. L’hypnose peut remplacer les analgésiques

Des experts de l’Université de Greenwich ont réalisé une étude avec la participation de 3500 personnes. Elle a permis de découvrir que l’hypnose pouvait réduire les sensations de douleur. Cela fonctionne principalement chez les personnes réceptives à cette méthode. L’hypnothérapie peut réduire la douleur de 30 à 40%. Grâce à cette simple technique, on peut venir à bout de la douleur tout seul chez soi, sans l’intervention physique d’un professionnel. Il suffit pour cela d’écouter un enregistrement d’hypnothérapie pendant 20 minutes.

3. Les “gros dormeurs” peuvent devenir des “lève-tôt” en trois semaines

Des chercheurs des Universités de Surrey et de Birmingham ont réussi à démontrer qu’il était possible de passer de “gros dormeur” à “lève-tôt”. Ils ont réalisé l’expérience sur 22 volontaires en bonne santé dont les habitudes quotidiennes ont été radicalement modifiées : ils se couchaient vers 3 heures du matin et se réveillaient vers 10 heures. Pendant trois semaines, les participants ont dû se coucher et se réveiller 2 à 3 heures plus tôt que d’habitude. De plus, ils n’ont pas allumé de lumière vive le soir et pris leur petit-déjeuner à la même heure après leur réveil.

Ainsi, en seulement 3 semaines d’expérience, les “gros dormeurs” ont réussi à modifier leur horloge biologique et à devenir des “lève-tôt”. En plus de cela, ils ont commencé à se sentir mieux, leur capacité de travail a augmenté et leur stress a diminué.

4. Les cigarettes électroniques aussi provoquent la toux du fumeur

Des spécialistes du Centre Médical de l’Université du Kansas ont découvert que la nicotine contenue dans les cigarettes électroniques se déposait dans les poumons et y formait une dense mucosité au fil du temps. Ces appareils peuvent donc eux aussi provoquer la toux du fumeur (ou toux chronique) et rendre la personne tout aussi susceptible de contracter des maladies que les cigarettes ordinaires. Les bronches deviennent plus vulnérables face aux diverses infections et le risque de souffrir d’asthme ou de bronchite chronique augmente.

5. Les fans de fitness consomment de la saumure

La saumure de cornichon connaît une grande popularité parmi les adeptes de fitness américains. Selon le gérant d’une salle de sports à New York, les clients consomment de plus en plus de la saumure après l’entraînement. Le combattant de MMA Jason Markland, 35 ans, affirme que la saumure de cornichon l’aide à récupérer parfaitement après ses entraînements.

Le thérapeute Theodore Strange déclare : “La saumure contient une grande quantité de sodium et de potassium. Sa consommation aide à résoudre le problème du déséquilibre qui survient lors des crampes, quand les muscles sont trop tendus”. Cependant, le Dr Strange recommande aux personnes souffrant de maladies cardiaques de ne pas tenter cette expérience.

6. Pour rester en bonne santé, il n’est pas nécessaire de faire forcément 10 000 pas

Des scientifiques américains ont découvert que, pour rester en bonne santé, il n’était pas nécessaire de faire au moins 10 000 pas par jour. L’étude a impliqué la participation de près de 17 000 femmes âgées en moyenne de 72 ans. Après tous les calculs et les ajustements de certains facteurs, les scientifiques sont arrivés à la conclusion que le taux de mortalité réduisait considérablement si l’on effectuait à partir de 4400 pas par jour.

On peut évidemment en faire plus, mais l’effet positif n’est pas si évident et ne change généralement rien au-delà de 7500 pas. Il est à noter que ces conclusions sont valables pour les femmes américaines âgées. Les scientifiques n’ont pas encore découvert combien de pas devaient effectuer les personnes plus jeunes.

7. La lumière de l’écran des smartphones accélère le vieillissement cutané

La société Avon a mené une étude et découvert que la couleur bleue émanant des écrans de smartphones pénétrait dans les couches profondes de la peau et provoquait une détérioration de l’épiderme. Selon une enquête de la marque de cosmétiques, 25% des jeunes passent au moins 7 heures par jour devant leur écran de téléphone.

Si l’on en croit la cosmétologue Susan Mayou, sous l’influence de la lumière, la synthèse de l’acide hyaluronique, du collagène et de l’élastine est compromise et le derme s’amincit et se fragilise. En conclusion, les experts conseillent d’utiliser le moins possible les smartphones.

8. La première année de travail consomme 6 années de la vie des médecins

Des experts de l’Université du Michigan ont réalisé une enquête au cours de laquelle ils ont analysé l’ADN de 250 médecins internes qui allaient débuter la pratique de leur métier pour la première fois. Apparemment, la réduction de leurs télomères (derniers tronçons des chromosomes) au cours de la première année est allée 6 fois plus vite qu’habituellement. Comme on le sait, la longueur des télomères est liée à l’espérance de vie et raccourcit avec l’âge.

Ainsi, les jeunes médecins, et plus particulièrement ceux qui font des heures supplémentaires durant leur première année de travail, prennent 6 ans d’âge au niveau cellulaire. Les scientifiques pensent que cela est à mettre en relation avec le stress constant subi par les praticiens au travail.

9. Savourer l’odeur de la nourriture et mincir sont liés

Des scientifiques de l’Université de Floride du Sud ont mené des recherches avec la participation d’étudiants américains et ont découvert que l’odeur pouvait directement satisfaire notre estomac. Le fait est que notre cerveau ne fait pas toujours correctement la différence entre les différentes sources de plaisir sensoriel.

Au cours des recherches, les participants ont inhalé des arômes de produits sains comme d’aliments peu bénéfiques (fraise, pomme, biscuits, pizza). Les 30 premières secondes, l’envie de manger de la malbouffe était plus grande, mais après deux minutes, l’intérêt pour ce type de nourriture est retombé et les sujets du test ont choisi des fruits et des baies. Les chercheurs pensent que le simple fait de sentir l’odeur d’aliments riches en calories peut suffire à nous rassasier et ainsi réduire notre tendance à consommer de la malbouffe, nous faisant alors choisir des produits plus sains.

10. Les personnes en surpoids ont un volume de matière grise réduit

Les spécialistes de l’Académie Américaine de Neurologie ont réalisé une étude avec la participation de 9 652 personnes dont la moyenne d’âge était de 55 ans. 19% d’entre elles souffraient d’obésité (Indice de Masse Corporelle supérieur à 30). À l’aide d’une IRM, les scientifiques ont examiné le cerveau des participants en étudiant séparément le volume de matière grise et blanche.

Il s’est avéré que le volume de matière grise chez les personnes en surpoids était inférieur de 2% par rapport à celui des personnes ayant une constitution normale. “Nous ne savons toujours pas si c’est l’obésité qui entraîne des modifications de la structure du cerveau ou si c’est la diminution de la matière grise qui provoque l’obésité”, concluent les scientifiques.

11. Les gens qui mangent vite mangent plus

En général, les personnes qui ont tendance à manger rapidement ingèrent plus de nourriture et ont un indice de masse corporelle plus élevé. Apparemment, les gens qui s’alimentent sans se presser connaissent plus rapidement la sensation de satiété et, par conséquent, mangent moins.

Le fait est que notre cerveau a besoin de 20 à 30 minutes pour recevoir les signaux du système digestif. Par conséquent, si une personne finit son repas en 5 à 10 minutes, son cerveau ne le comprendra pas, la sensation de faim ne disparaîtra pas et la poussera à vouloir davantage. Les scientifiques conseillent de compter jusqu’à 10 avant de prendre une bouchée supplémentaire.

12. La saveur de la nourriture dépend de la posture de la personne qui mange

Des scientifiques de l’Université de Floride du Sud ont réalisé une expérience intéressante et découvert que nos organes vestibulaires étaient étroitement liés aux papilles gustatives. Pour l’expérience, 350 volontaires ont goûté des plats. Ceux qui, à ce moment-là, avaient une charge physique quelconque (position debout, porter un sac lourd), ont donné une évaluation moins favorable que ceux qui étaient assis dans un canapé confortable.

Encore mieux, la nourriture peu savoureuse (avec trop de sel) n’a pas été si désagréable pour ceux qui étaient debout. Il s’est avéré qu’une position inconfortable du corps avec notamment une charge physique, atténuait les sensations des papilles gustatives.

On comprend donc mieux pourquoi les Romains mangeaient allongés : c’est parce que c’est dans cette position qu’ils étaient le plus détendus et donc les plus aptes à savourer leurs aliments !

Alors, as-tu appris des choses grâce à notre article ? Et toi, combien de temps durent tes repas ? N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture depositphotos, depositphotos