Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

5 Théories qui expliquent le déjà-vu

L'expression "déjà-vu" s'emploie lorsqu'on a l'impression d'avoir déjà vécu une scène de notre vie. Cela nous est tous déjà arrivé, mais pourquoi avons-nous cette sensation ?

Chez Sympa-sympa.com, nous nous sommes intéressés à ce sujet et nous avons trouvé de drôles de théories qui expliqueraient les impressions de "déjà-vu".

1. Les médicaments

Aussi étrange que cela puisse être, il existe certains médicaments qui peuvent provoquer un déjà-vu. On raconte l'histoire d'un homme en bonne santé qui avait pris des médicaments qui n'étaient pas supposés impacter son cerveau ni son état psychologique, et qui, suite à cela, avait ressenti des impressions de déjà-vu très fortes.

2. Des souvenirs similaires

La sensation de déjà-vu peut surgir quand un événement ressemble beaucoup à un autre qui a déjà eu lieu dans le passé. Surtout lorsqu'il s'agit de situations récurrentes. Car effectivement, nous accumulons les souvenirs d'expériences similaires dans notre mémoire, et cela nous fait croire que nous l'avons déjà vécu auparavant.

3. Les émotions fortes

Selon une autre théorie, un stress intense peut endommager le fonctionnement des hémisphères du cerveau et faire en sorte qu'une personne prenne le présent pour le passé. Les gens les plus menacés par ce phénomène sont les personnes qui passent par une crise identitaire (Qui suis-je ? Pourquoi suis-je ici ? Quelle est ma mission ?), notamment les adolescents de 15 à 18 ans et les personnes de 30 à 35 ans.

4. Le mauvais fonctionnement du cerveau

Le biologiste Susumu Tonegawa et les scientifiques de l'Institut Technologique du Massachussetts ont découvert une zone du cerveau où se forme l'impression de déjà-vu.
Les scientifiques ont découvert dans l'hippocampe (zone du cerveau responsable de la mémoire) ce que l'on appelle le "dentate gyrus", ou le gyrus denté. Cette partie du cerveau rassemble les souvenirs et est capable de les distinguer. Le mauvais fonctionnement du gyrus denté conduit à la sensation de déjà-vu, qui arrive précisément au moment où l'on se rend compte que la situation ressemble à une autre.

5. La maladie

97 % des personnes en bonne santé ont de temps en temps des impressions de déjà-vu, mais chez les épileptiques, ces attaques sont plus fortes et durent plus longtemps. C'est pourquoi certains scientifiques croient qu'il s'agit d'un trouble de la conscience.

Bonus : la théorie des univers multiples

Enfin, certains scientifiques expliquent la sensation de déjà-vu par le biais de la théorie des univers alternatifs. Selon eux, nous vivons dans l'une des multiples dimensions de l'univers, et comme il en existe beaucoup d'autres, le déjà-vu arrive lorsque nous nous synchronisons avec l'une d'elles.

Photo de couverture pixabay, pixabay