Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

7 Symboles célèbres dont personne ne connaît l’origine

On est confronté en permanence à une multitude de symboles. On les utilise pour communiquer des informations importantes ou pour exprimer certaines émotions fortes. Mais tout le monde ne sait pas d'où sortent ces symboles et si on les utilise correctement.

Sympa-sympa.com a décidé de mener sa petite enquête et a rassemblé pour toi sept symboles dont l'origine est assez obscure.

Le point d'interrogation (?)

Dans l'Antiquité, la plupart des livres était écrits en latin. Lorsqu'on voulait indiquer le fait qu'il s'agissait d'une interrogation, on mettait le mot "questio" à la fin de la phrase. Et pour économiser l'espace, précieux à l'époque, cela a été réduit à "qo", en plaçant le "q" au-dessus du "o". Au XVIème siècle, le "q", qui était difficilement lisible, est devenu un crochet, et le "o" est devenu un point.

Il existe une autre version, selon laquelle le symbole nous viendrait de la Grèce : à la fin de chaque phrase, les Grecs mettaient un point avec une virgule. Et s'il s'agissait d'une question, le point et la virgule étaient inversés.

Flèche

On pense que le symbole moderne de la flèche provient de la Grèce antique. À l'époque, une direction était indiquée par une trace de pas dans le sens voulu. Dans la cité grecque d'Éphèse, l'image d'une trace de pas et d'un visage féminin indiquaient la direction de la maison close locale. Lorsqu'il pleuvait, ce symbole était souvent effacé et se transformait en flèche, comme nous la connaissons aujourd'hui.

Le symbole du dollar ($)

Personne ne sait avec certitude d'où vient ce symbole, mais il existe différentes théories sur son origine :

  • Au moyen-âge, la monnaie la plus courante en Europe était le real espagnol. On l'appelait le peso et on utlisait souvent l'abbréviation "PS". Avec le temps, la lettre "P" a été réduite à une simple barre verticale que l'on a commencé à superposer au "S".
  • D'après une autre version, le "$" représente deux piliers avec une bande. C'est-à-dire l'écu espagnol, symbole du pouvoir et de la stabilité économique. D'après la légende, Hercule a sculpté deux rochers sur la côte en l'honneur de ses travaux. Et les vagues qui mouillaient les falaises représentent la lettre "S"
  • D'après une troisième version, à l'époque de la colonisation, les Espagnols marquaient les lingots d'or d'un "S" avant de les envoyer en Amérique. Lorsqu'ils arrivaient, on y ajoutait une barre verticale, puis une deuxième lorsqu'on les renvoyait.

Point d'exclamation (!)

Il est très probable que ce symbole provienne du mot latin "exclamatio", que l'on plaçait à la fin des phrases pour exprimer la joie. Il a été abrégé en "io", puis les deux lettres ont été placées l'une au-dessus de l'autre, ce qui a donné naissance au symbole "!".

Le symbole de l'infini

Le symbole de l'infini a été utilisé pour la première fois par le mathématicien John Wallis en 1655. Personne ne sait ce qui l'a poussé à choisir ce symbole. Certains pensent qu'il s'agit de la lettre grecque Oméga (ω). D'autres, que le symbole provient du mot romain 1000, qui s'écrivait "CIƆ" (ou "CƆ") et qui signifiait "beaucoup".

Le symbole du pourcentage (%)

Le mot "pourcentage" est issu de l'expression latine "pro centrum" ("par cent"). Et le symbole provient de la version italienne "per cento". Cette expression était très utilisée jusqu'en 1425. Elle a d'abord été écrite "per cento", puis "per 100","p cento" et "pc-o". L'abréviation "pc" s'est transformée petit à petit pour devenir le symbole de la fraction horizontale "o/o", puis le symbole que nous connaissons aujourd'hui.

Le symbole de la paix

Ce geste a été utilisé pour la première fois après la Guerre de Cent ans entre l'Angleterre et la France. Les Français menaçaient de couper les doigts des archers anglais. Après la victoire, les Anglais ont levé ces mêmes doigts en forme de "V" comme "victoire", montrant ainsi que leurs doigts étaient toujours à leur place.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Winston Churchill a ressuscité ce geste comme symbole de paix. La paume de la main doit être tournée vers l'extérieur. Si la main est dans l'autre sens, le symbole peut être interprété comme un doigt d'honneur.