Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Événements qui convertissent la Terre en un lieu incroyablement mystérieux

----
192

Parfois, dans le monde, il se passe des choses inexplicables qui pertubent les gens ordinaires mais aussi les scientifiques. Des millions de personnes sont disposées à faire n'importe quoi pour connaitre la vérité sur certains événements incompréhensibles.

Sympa-sympa.com a réuni neuf mystères de l'histoire, dont beaucoup ne seront jamais résolus.

Le signal "Wow !"

Le signal "Wow !" est le signal de radio enregistré en 1977 par Jerry R. Edman durant le projet SETI (un nom qui réunit différents projets de recherche sur l'intelligence extraterrestre).

Le scientifique a entouré en rouge des symboles et a écrit à côté " Wow !" : il était si surpris par le fait que les caractéristiques du signal coïncident autant avec celles d'un signal théorique attendu d'une civilisation extraterrestre.

Malheureusement, le signal ne s'est pas répété. Les astronomes supposent que sa source pourrait être l'hydrogène autour des noyaux des comètes 266P/Christensen et P/2008 Y2. Cependant, cette version reste encore à vérifier.

Sources : nationalgeographic, space, bigear

Cercles dans les cultures

Toutes ces formes constituées de cultures aplaties dans des champs sont un autre mystère de l'histoire. Les dessins sont parfaitement géométriques et peuvent représenter des pictogrammes. Ils existent environ neuf mille signalement concernant des cercles dans les cultures, 90% d'entre eux viennent de Grande-Bretagne.

En 1991, les britanniques Dave Chorley et Doug Bower ont avoué qu'ils avaient créé des centaines de cercles en utilisant un lien et un bâton. Ils ont maintenant beaucoup d'abonnés. Il semblerait que le mystère ait été résolu, cependant, que faire des données disant que les cercles sont apparus dans les cultures au cours du XIXe siècle ? La première mention officielle les concernant est même une brochure anglaise de 1678 "Diable cueilleur".

Selon une version, les formes se créent pas des petits tourbillons qui aplatissent les plantes. Ce type de tourbillons se retrouvent souvent dans différentes régions de Grande-Bretagne.

Sources : livescience, wikipedia, cropcircleresearch

L'équipage du navire "Mary Celeste" disparu

En 1872, à 400 miles marins de Gibraltar, un voilier a été retrouvé vide, avec personne à bord. Des affaires personnelles, de la nouriture et de l'eau étaient restés intactes.

Selon l'hypothèse principale, des fuites dans les barrils d'alcool auraient été la raison de la tragédie. Les vapeurs d'alcool ont explosé dans l'espace fermé de la cale. Le capitaine, craignant une nouvelle explosion, a ordonné à l'équipage d'aller sur une autre embarcation de sauvetage pour un moment et de s'éloigner à une distance sûre du navire, en maintenant le contact avec un cable. Il semblerait que l'équipage soit descendu dans l'embarcation précipitamment. Quand ils étaient tous dedans, le vent a changé de sens et a soufflé violemment, a rempli les voiles du bateau, qui a commencé à accélerer. Le cable s'est cassé et l'embarcation de sauvetage s'est retournée. La tempête a fait couler l'embarcation avec toutes les personnes à bord.

Sources : smithsonianmag, maryceleste, skeptoid

La disparition de la colonie de Roanoke

Durant le règne d'Elisabeth Ière, vers 1580, fut fondée l'une des premières colonies stables d'anglais en Amérique du Nord : la colonie de Roanoke. Là-bas vivaient environ 90 hommes, 17 femmes et 11 enfants.

La colonie a disparu sans laisser de trace à part un mot taillé dans un arbre . "Croatoan", le nom d'une des tribus natives qui habitaient à cet endroit.

Selon l'hypothèse la plus logique, les anglais ont connu les indigènes qui savaient beaucoup mieux comment se nourrir et survivre dans ce lieu sauvage. Donc, ils ont décidé de s'unir à cette tribu. Selon d'autres hypothèses, ils ont été pris en otages par les tribus locales ou par les espagnols.

Sources : books.google, nps, docsouth

La chute du météorite à Tunguska

Le 30 juin 1908, un corps céleste a volé en flammes sur la Sibérie centrale en Russie. Son vol s'est observé dans de nombreux villages, il y avait des bruits similaires au tonnerre. Ensuite, il a explosé : la force de l'explosion fut telle que l'onde explosive a été enregistrée dans plusieurs observatoires autour du monde. Sur un territoire de plus de deux milles mètres carrés, les arbres sont restés penchés, et le verre des vitres a tremblé dans un rayon de plusieurs centaines de kilomètres de l'épicentre.

Trois jours avant cet événement, en Europe et en Sibérie, des phénomènes atmosphériques inhabituels avaient été observés : des nuages nocturnes lumineux, des crépuscules brillants. Cependant, aucune expédition n'a jamais découvert les restes de la météorite.

Selon les hypothèses principales, la Terre a percuté un météorite de glace ou un noyau d'une comète faite de glace et s'est détruit dans l'amosphère. Il existe une version intéressante disant que c'était une expérience de Tesla qui a essayé de transmettre de l'énergie sans fil.

Sources : tunguska, science.nasa, tunguska

L'histoire bizarre de Michael Boatwright

En 2013, Michael Boatwright, 61 ans et résidant en Floride, a été retrouvé inconscient. Ses documents confirment son identité, cependant, quand il s'est réveillé, il ne s'est pas reconnu dans le miroir, il parlait suédois et pensait qu'il était un Suédois du nom de Johan Ek. Il a perdu la mémoire et a oublié comment parler anglais.

Peu de personnes ont cru Boatwright, ils ont essayé de lui démontrer qu'il savait bien parler anglais, mais ils n'ont pas pu. Il faut souligner qu'avant l'incident, il savait parler un peu suédois, cependant, après l'amnésie, il a commencé à le parler couramment.

Peut-être que l'état de Boatwight est un exemple d'une fugue dissociative : une maladie dans laquelle l'être humain oublie soudainement toutes ses informations personnelles, même son nom. Ce genre de malades peuvent aller vivre de l'autre côté du monde, s'inventer un autre nom et biographie et ne pas savoir qu'ils sont malades. Généralement, le motif de ce trouble est un traumatisme psychologique. La fugue est un mécanisme de défense qui donne au malade l'opportunité de fuir ses problèmes. Cependant, comment a-t-il appris à parler suédois ?

Sources : desertsun, usatoday, dailymail

Le carrousel de Washington

Ce cas est présenté comme le mieux documenté concernant l'observation d'OVNI. Le 19 juillet 1952, un radar de l'aéroport de Washington a détecté un groupe de sept objets non identifiés en train de voler chaotiquement. Ils se déplacaient à une vitesse de 2000 km/h. Les autorités du pays ont envoyé quelques avions de chasse pour les intercepter. En remarquant leur rapprochement, les OVNI se sont cachés puis ont ensuite réapparu.

Cet incident pourrait-il être une mystification du gouvernement des Etats-Unis ou une invasion des machines volantes d'autres pays ? Il n'existe pas de réponse, mais ni les scientifiques ni les militaires peuvent dire avec certitude ce qui s'est passé.

Sources : fold3, saturdaynightuforia, bibliotecapleyades

La découverte du cratère Patomsky

Le cratère a été découvert en Sibérie en 1949. Les locaux l'appelent "nid d'aigle du feu". Sa taille et son aspect ressemblent à un cratère lunaire frappé par l'impact d'une météorite, et sa hauteur est d'environ quarante mètres.

L'hypothèse du météorite n'a toujours pas été confirmée par les recherches scientifiques. Le cratère a probablement une origine volcanique, cependant, des traces de lave ne sont pas présentes non plus.

Sources : elementy, nsc, amusingplanet

Le mystère du groupe Dyatlov

C'est l'un des cas les plus mystérieux et connus de l'histoire. Il s'est passé en hiver 1959 en Union Soviétique, dans un col de montagne qui a ensuite reçu le nom de Dyatlov, chef du groupe décédé.

Pour une raison inconnue, alors qu'ils passaient la nuit sur le versant d'une montagne, le groupe formé de touristes expérimentés a découpé sa tente de l'intérieur et a rapidement fui pieds nus dans la neige. Les gens sont partis de l'endroit sans vêtements chauds ni chaussures, ils sont descendus par le versant quelques 1500 mètres et sont décédés dans des circonstances extrêmes. Plusieurs personnes du groupe ont été trouvées avec des lésions graves, dont des langues coupées et des crânes fracturés.

Il existe une grande multitude d'hypothèses : une avalanche de neige, une dispute, les tests d'une arme secrète, des problèmes avec les habitants locaux voire la participation du KGB. Cependant, aucune des versions ne concorde avec les faits.

Sources : alpklubspb, sites.google, e-reading, taina

Photo de couverture ohiohistory
----
192