Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ce Starbucks est le premier à n’employer que des personnes âgées

6--5
269

Avec le vieillissement de la population, de nouvelles initiatives voient le jour pour éviter d’exclure cette génération de la société. De nombreuses entreprises affirment qu’il est nécessaire d’embaucher des personnes âgées en expliquant que leur contribution en matière d’expérience est inestimable ; Starbucks a été l’une de celles qui ont fait le premier pas pour tirer parti du potentiel de ces papys et mamies, aujourd’hui baristas.

Sympa est heureux de te montrer l’exemple de cette chaîne de cafés qui a innové en ouvrant son premier point de vente géré uniquement par des seniors.

Où se trouve ce café ?

Ce Starbucks est situé dans un immeuble d’entreprises dans le quartier de Colonia del Valle, à Mexico. La seule condition pour y travailler est d’avoir entre 60 et 65 ans.

Comment l’équipe a-t-elle été formée ?

Starbucks emploie environ 7 000 personnes au Mexique. La plupart sont des jeunes, et pour certains, c’est leur premier emploi. C’est pourquoi l’équipe du fameux café a été formée après une transition graduelle, au cours de laquelle les jeunes ont formé les employés plus âgés, jusqu’à ce qu’ils se sentent en confiance pour gérer eux-mêmes le service et la confection des produits.

Quels sont les avantages pour les travailleurs âgés ?

L’âge des membres de l’équipe n’est pas un obstacle, car seuls des changements mineurs ont été apportés pour gérer l’endroit. Les personnes âgées travaillent 6,5 heures par jour et ont deux jours de congé par semaine. De plus, ils ont plus d’avantages médicaux que les jeunes et bénéficient d’ajustements mineurs dans l’aménagement du café, comme des étagères basses, afin de réduire le risque de blessures.

L’inclusion est favorisée

Depuis 2010, nous travaillons à créer un équilibre de travail entre les jeunes et les personnes âgées, afin que leur carrière chez Starbucks soit une expérience de travail enrichissante. Aujourd’hui, nous avons ouvert notre premier magasin exploité à 100 % par des personnes âgées.

“Ouvrir les portes de nos cafés aux seniors n’était pas un objectif, c’était un acte de convergence avec la philosophie d’inclusion de Starbucks”, explique Christian Gurría, directeur de Starbucks au Mexique. Et cette inclusion est, non seulement, visible entre l’entreprise et les employés, mais aussi entre les personnes âgées et les jeunes, car ce sont surtout les jeunes et les étudiants qui viennent fréquemment dans les cafés et interagissent avec les baristas.

Un témoignage encourageant

“Je suis très heureuse et reconnaissante de faire partie de ce beau projet INAPAM-Starbucks, qui me donne l’opportunité d’apprendre quelque chose de très différent de ce que j’ai fait auparavant, et qui est en même temps très enrichissant pour le contact avec les gens”, déclare Carmen Lazo, barista.

L’idée est née de l’alliance de Starbucks avec une institution mexicaine

Le projet a été promu par l’Institut National des Personnes Âgées (INAPAM) afin de leur donner plus d’opportunités de revenus. Dans un marché du travail qui recrute principalement des jeunes et avec une population de plus de 10 millions d’habitants qui augmente chaque année, l’initiative est une bonne idée pour aider les personnes âgées à avoir un revenu et à continuer à contribuer à la société.

Connais-tu d’autres entreprises qui embauchent des personnes âgées, et penses-tu qu’un membre de ta famille apprécierait cette opportunité ? Réponds-nous dans les commentaires !

6--5
269