Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 12 Villes sont les moins ensoleillées du monde : là bas, on fête le moindre rayon !

D'un point de vue scientifique, le soleil brille sans arrêt, même si les nuages cachent parfois les rayons. Mais ce que l'on veut, nous, c'est de la lumière qui nous éclaire vraiment, qui nous remplit d'énergie, qui nous réchauffe et qui nous donne envie de sortir dehors profiter de cette belle journée.

Toute le monde n'a pas accès à ce bonheur simple. Il existe des gens dans certaines villes qui se sont habitués à ne plus espérer que le soleil pointe le bout de son nez, ils célèbrent mêmes ses rares apparitions comme si c'était un jour de fête.

Curieusement, les météorologues mesurent la lumière du soleil avec des capteurs spéciaux, où les rayons du soleil sont reflétés sur une espèce de morceau de papier, mais on peut aussi les évaluer électroniquement. Le dispositif capture ainsi la durée d'ensoleillement dans n'importe quel endroit de la Terre.

Sympa-sympa.com a compilé les villes qui ne voient pas souvent la lumière du soleil. À la fin de l'article, tu trouveras un bonus qui prouvera que toute situation "ténébreuse" peut toujours avoir une issue de secours.

Londres, Royaume-Uni

On y profite du soleil à peu près 68 jours par an

Oui, Londres est très clairement une ville "associée" à un climat nuageux et pluvieux, mais dans notre liste, c'est encore celle qui profite le plus du soleil. On ne peut pas dire que dans la capitale du Royaume-Uni, il pleut plus qu'en Europe, mais les nuages adorent cette ville. En revanche, quand la nature décide d'offrir quelques jours de soleil consécutifs, c'est une opportunité en or pour profiter d'une Londres vibrante et très dynamique.

Juneau, États-Unis

On y profite du soleil approximativement 67 jours par an

Comment la capitale de l'Alaska pourrait-elle être ensoleillée ? Les résidents de cette ville qui n'est reliée à aucun réseau routier s'y sont habitués. C'est aussi la ville la plus grande des États-Unis, si on compte sa périphérie. D'autant que plus de 90% de toute sa superficie est encore à l'état sauvage : les montagnes sont prédominantes, et la forêt est intacte. Si on ajoute à cela le manque de soleil, on comprend vite pourquoi elle est si peu habitée.

Cologne, Allemagne

On y profite du soleil à peu près 65 jours par an

Cologne est une ville historique et culturelle très importante en Allemagne. Son architecture gothique, ses célèbres musées, sa cathédrale unique, ses expositions et son carnaval en font une ville très animée et agréable. Il y a peu d'inconvénients à y vivre, sauf peut-être les 65 petits jours de soleil par an...

Birmingham, Royaume-Uni

On y profite du soleil approximativement 62 jours par an

Cette ville, qui fait partie des plus grandes du Royaume-Uni, colle tout à fait avec la légende d'Albion : un endroit où le Soleil est un peu un invité mystère, et discret. Le climat y est doux et humide, sans changements imprévisibles. Deux millions d'habitants se sont habitués à y vivre : un jour ensoleillé devient une vrai célébration et une bonne raison de sortir dans la rue pour profiter de cette fête.

On conseille aux touristes de se préparer au fait que la ville n'est pas si froide, mais surtout très humide. Et il n'y a pas d'excuses pour ne pas sortir : entre les musées, les monuments, l'architecture médiévale, les jardins botaniques et les festivals de musique, chacun y trouvera son bonheur. En fait, tu ne penseras même plus au manque de soleil.

Kiruna, Suède

On y profite du soleil approximativement 61 jours par an

"La perdrix des neiges", c'est ainsi que se traduit le nom de cette ville. C'est un endroit magique. Son histoire a toujours été étroitement liée aux légendes sur les alchimistes, car ses habitants se dédient surtout à l'industrie minière. Ce serait par-là que la pierre philosophale reposerait, dans les entrailles de la Terre. "Le secret de l'obscurité" de Kiruna est due à sa proximité avec le cercle polaire arctique. Le soleil brille très peu, de mai à juillet. Après cette période, les crépuscules se rapprochent tellement qu'ils se transforment en nuit polaire.

Reykjavik, Islande

On y profite du soleil approximativement 55 jours par an

La capitale de l'Islande est très vivante et elle a son propre style. Tu oublieras même qu'il ne fait presque jamais soleil là-bas. Les maisons sont colorées, les gens sont aimables, il y a une offre de divertissement très riche, et des thermes ouverts toute l'année. Il y a tellement de choses à faire ! Mais le soleil montre peu le bout de son nez. Et il n'y a rien d'étonnant à cela, vu que Reykjavik est la ville la plus septentrionale du monde. L'une des caractéristiques principales de la capitale, c'est son air : il est incroyablement pur. Il n'y a pas d'industries et les maisons sont chauffées grâce à l'eau des sources thermales.

Mourmansk, Russie

On y profite du soleil approximativement 53 jours par an

Mourmansk se trouve au-dessus du cercle polaire arctique, ce qui rend les nuits de la ville éternelles, même si le jour, on profite un peu du soleil tout de même. De décembre à janvier, il n'apparaît pas au-dessus de l'horizon, alors tous les habitants fêtent les jours du "premier lever de soleil" et "Salutations au Soleil". Normalement, la fête "du plein soleil" arrive le dernier dimanche du mois de janvier.

Prince Rupert, Colombie Britannique, Canada

On y profitedu soleil approximativement 52 jours par an

Cette ville se trouve sur l'île de Kayen dans l'Océan Pacifique. Elle est entourée de montagnes, et ceux qui aiment les endroits secs et chauds ne la choisiront jamais comme destination pour leurs vacances.

Il pleut 240 jours par an ici, et quand il cesse de pleuvoir, cette enclave est enveloppée d'une épaisse couche de neige. C'est sûrement le lieu idéal pour tourner un thriller.

Mais c'est tout de même une ville assez importante grâce à l'économie canadienne. Et l'on peut atteindre le continent en traversant le pont à pied.

Nikolskoïe, Kamchatka, Russie

On y profitedu soleil approximativement 41 jours par an

Ce village ténébreux se trouve le long de l'île de Bering. Là-bas, la lumière est un phénomène surprenant et rare. En plus, c'est un lieu totalement perdu de Russie : la vie de ses 700 habitants est plutôt atypique. Mais il faut savoir que ce village a tout de même son propre aéroport, qui le relie aux villes principales de Kamtchatka. Nikolskoïe est le seul lieu en Russie où vit la petite ethnie des Aléoutes. Ils font partie de l'ethnie des Inuits, donc pour eux, il n'y a aucun problème à ne pas voir la lumière du jour.

Torshavn, Danemark

On y profite du soleil approximativement 35 jours par an

Comme dans la péninsule du Danemark, le niveau de vie de la capitale des Îles Féroé est plutôt élevé. C'est pour cela que les habitants vivent bien là-bas, ils sont heureux, même si la ville de Torshavn est considérée comme la ville danoise la plus nuageuse. Mais grâce aux jolies façades des maisons, peintes de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, à l'illumination des rues et aux éléments décoratifs dans les maisons et les jardins, la ville n'en est que plus chaleureuse.

Jan Mayen, Norvège

On y profite du soleil approximativement 34 jours par an

Voici le lieu le plus nuageux de la planète : Olonkinbyen est une localité qui accueille une station radiologique et météorologique sur la petite île de Jan Mayen. Les gens n'y restent que ponctuellement, car ils y viennent pour travailler. L'île est souvent couverte d'une neige très dense, ce qui rend le village encore plus sombre. Mais comment déprimer quand on peut profiter de cette nature très riche aux alentours ?


Sur la photo, un jour typiquement estival à Jan Mayen.

Bonus

La petite ville norvégienne de Rjukan ne voit pas du tout le soleil durant six mois, et pour les six mois restants, ce n'est qu'une question de chance. Elle aurait parfaitement pu être la première de notre liste : la ville est entourée de montagnes, si bien que le soleil est souvent caché car il passe à très basse altitude en hiver.

Mais une solution a été trouvé et le problème a été résolu. En 2013, des miroirs ont été installés sur les flancs des montagnes, donc maintenant, ils reflètent le soleil pour le diriger directement sur la ville. Même si pour le moment, cela ne vaut que pour le centre. Mais c'est une idée incroyable tu ne trouves pas ?

Et toi, pourrais-tu te passer de soleil ?

Photo de couverture norwegenservice.net