Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre pourquoi la famille britannique n’utilise pas son nom de famille

Bien que la reine de la Grande Bretagne et sa famille soient des personnes publiques, rares sont les gens qui connaissent leur nom de famille. Certains pensent même qu'ils n'en ont pas.

Sympa-sympa.com a découvert que la famille royale a, en effet, un nom, mais que celui-ci est rarement utilisé. Notre rédaction en a également découvert la raison.

La duchesse de Cambridge, Kate, avec la princesse Charlotte dans ses bras, le prince Georges, le prince William, la reine Élisabeth II et le prince Philippe profitent du spectacle aérien depuis le balcon du Palais de Buckingham.

Les monarques britanniques n'utilisent pas leur nom de famille pour une excellente raison : ils n'en ont tout simplement pas besoin. Ils sont tellement célèbres que tout le monde les reconnait, rendant ce type de formalités tout à fait inutiles.

Aussi, jusqu'en 1917, les membres de la famille royale n'avaient-ils pas de nom commun : ils utilisaient leurs prénoms et les noms des dynasties auxquelles ils appartenaient, et ce, jusqu'à ce que Georges V décide de changer cette tradition.

Le tsar russe Nicolas II (gauche) et le roi Georges V (droite) étaient cousins et se ressemblaient beaucoup, tout comme leurs mères, les sœurs Dagmar et Alexandra.

En fait, Georges V appartenait à la dynastie de Saxe-Cobourg et Gotha. Ce nom avait des racines allemandes, ce qui provoqua, lors de la Première Guerre Mondiale, des associations désagréables.

Le roi décida de changer le nom peu populaire de sa dynastie pour un nom plus convenable, et choisit celui de Windsor, qui était celui de l’un des châteaux que la famille royale possédait. Toujours est-il que Georges V a, non seulement changé le nom de la dynastie, mais il a aussi rendu officiel le nom Windsor pour toute la famille royale britannique.

La reine Élisabeth II et son mari, le prince Philippe, duc d'Édimbourg, au Palais de Westminster.

En 1947, la princesse Élisabeth II se maria avec Philip Mountbatten, prince du Danemark et de la Grèce, engagé au service de l'Armée britannique. Le nom de la famille royale serait désormais Mountbatten-Windsor, mais il n'est pourtant pas très utilisé.

C'est curieux : la reine britannique n'a pas de passeport, mais cela ne l'empêche pas de voyager partout, dans le monde entier. En fait, les monarques qui sont au pouvoir ne peuvent pas avoir de passeport, car il est impossible d'en délivrer un pour eux-mêmes. En effet, en Grande Bretagne, les passeports sont délivrés par Sa Majesté. Donc, pour croiser la frontière, la reine n'a qu'à présenter un billet avec son portrait.

Bien évidemment, la reine n'a pas non plus besoin d'obtenir un permis de conduire. Elle l'a quand-même obtenu en 1945.

Harry Wales, c'est sous ce nom que le prince Harry a fait son service militaire.

Nous avons donc vu que les membres de la famille royale ne sont pas obligés de porter leur nom, mais dans certains cas cependant, ils doivent le faire (à l'école, par exemple). Pour cela, ils ont tout de même un grand choix à leur disposition.

Par exemple, les princes William et Harry ont fait leur service militaire sous le nom Wales (Galles), car leur père Charles est le prince de Galles. Les autres petits-enfants de la reine (les enfants de la princesse Anne) ont pris le nom de leur père, Phillips. Et l'autre petite-fille d'Élisabeth II (la fille du prince Édouard) utilise le nom Windsor sans la première partie, "Mountbatten".

Toute cette variété de noms et de titres donne lieu à beaucoup de confusions. Rien d'étonnant donc que de nos jours, tout comme il y a 100 ans, la famille royale préfère ne pas utiliser de nom, à moins que cela ne soit absolument nécessaire.

Photo de couverture DAVID HARTLEY/REX/Shutterstock
Based on materials from Business Insider