Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Je n’ai pas réussi à m’habituer à ces 10 choses en Chine

----
11k

Il y a sept ans, je suis allée à Shanghaï pour la première fois pour rendre visite à des amis. Si quelqu'un m'avait dit que d'ici peu, je louerais un appartement en Chine, je lui aurais répondu qu'il était fou. Mais mes plans ont finalement changé.

Cela fait donc plus d'un an que je loue un appartement dans une petite ville dans les montagnes de Wudang et que j'essaie tant bien que mal de m'habituer à la vie "à la chinoise". Et je dois admettre que cela n'a rien à voir avec la vie que je menais avant. Surtout à l'intérieur de la maison.

À un festival national de nourriture dans un restaurant.

  • Il est assez rare que les Chinois invitent leurs amis chez eux. Traditionnellement, un repas chinois est constitué d'une grande quantité de plats. Si des amis veulent se voir, ils vont plutôt au restaurant. Les prix ne sont pas très élevés, et ce, même si la tradition veut que "celui qui invite paie pour les autres". À Wugang, un excellent repas pour cinq personnes coûte entre 30 et 50 euros. Normalement, les amis s'invitent à tour de rôle.
  • Beaucoup de maisons ne sont pas équipées en douche ou salle de bain à proprement parler. Dans mon village, beaucoup de maisons et de bâtiments ressemblent à des tours de béton. Il n'y a pas trop de meubles à l'intérieur, mais on retrouve toujours la même chose : les caractères chinois souhaitant bonheur et chance dans l'entrée de l'appartement, et le portrait de Mao Zedong dans la salle à manger. Dans ce genre de logements, on prend des douches dans la rue, et encore... il n'y a pas vraiment de douches. Une femme de ménage dans notre école de Kung-Fu vit dans l'un de ces bâtiments, et elle se douche lorsqu'elle va au travail.

Les toilettes dans un lieu public. Il n'y a pas de cuvette, mais il y a une télévision.

  • Même s'il y a une salle de bain, il est possible qu'il n'y ait pas de toilettes.. Même celles dans les bâtiments les plus modernes peuvent te surprendre. Surtout par leur absence, en fait. Car les toilettes chinoises n'ont pas de siège comme chez nous, elles sont à même le sol. En Chine, on pense que c'est bénéfique pour une bonne digestion.
  • L'eau de la douche arrive du sol. Les baignoires ne se trouvent que dans les hôtels haut de gamme et chez les Chinois aisés des grandes villes. Les appartements n'ont qu'une douche - que les Chinois utilisent dans l'après-midi et non pas le matin - et le bac est à même le sol. Dans ma salle de bain, l'eau s'en va vers les toilettes. Il en va de même pour l'eau de la machine à laver. C'est pratique : tu te douches et tu laves le sol en même temps.

Voilà à quoi ressemble une salle de bain dans un appartement chinois.

  • En général, les cuisines sont très petites. Il n'y a de la place que pour un réfrigérateur, quelques armoires et une cuisinière. Cette dernière fonctionne toujours au gaz, car pour cuisiner au wok, il faut un feu très fort. D'ailleurs, il n'y a pas de fournisseur central de gaz. On trouve des bonbonnes de gaz liquide dans les cuisines.
  • Le loyer en Chine n'est pas si bon marché. Dans notre village, il faut compter entre 100 et 150 euros par mois pour un appartement moyen. L'appartement le plus cher coûtera environ 200 euros. Mais la fourchette de prix dans le reste du pays est énorme. À Shanghaï, les appartements les plus petits se louent à partir de 400 euros, et les prix des plus grands atteignent au moins les 2 100 euros.

S'il n'y a pas de toilettes dans les appartements, on en trouvera suffisamment dans le "Modern Toilet Restaurant".

  • Les maisons neuves sont construites sans fenêtres. Lorsqu'on achète un appartement, les propriétaires les posent eux-mêmes. Très souvent, elles font face à des balcons où est étendu du linge. La vue est plutôt déprimante.
  • Peu importe l'étage de l'appartement, les fenêtres et les balcons ont des grilles. Les Chinois disent que ce n'est pas tant pour les voleurs, mais plutôt pour les enfants, pour éviter qu'ils ne tombent. Et il y a toujours un portier qui ferme la porte d'entrée du bâtiment le soir venu.
  • L'eau chaude n'est pas centralisée, c'est pour cela qu'il y a des réservoirs d'eau chaude dans les salles de bain. Un autre attribut indispensable d'une salle de bain chinoise sont les ampoules et les lampes chauffantes au plafond. Tout cela parce que...
  • Dans le sud de la Chine (j'inclus la Chine centrale), il n'y a pas de chauffage dans les maisons. Pas de radiateur, ni rien. Quand je dis à mes amis qu'en hiver, il fait entre 0 et 10 degrés dehors, cela leur paraît normal. Mais ils ne se rendent pas compte que quand il fait 0°C dehors, il fait 5°C dans la maison. Les Chinois portent tout simplement leurs vestes et manteaux à l'intérieur. En fait, cela ne les dérange pas tant que ça ; ils profitent aussi de la chaleur de la cuisine quand ils préparent à manger.

Un mariage dans une maison typique, peu meublée.

Pour éviter les commentaires du genre "Je n'ai jamais vu ça en Chine", je terminerai en rappelant que, premièrement, c'est un pays gigantesque, et une nation dans laquelle parfois, les habitants de deux villages voisins ne peuvent pas se comprendre, car ils parlent des langues différentes. C'est aussi un pays dans lequel une spécialité culinaire que tu trouveras très facilement à Shanghaï est impossible à trouver ailleurs. Je ne fais que partager mon expérience, et je ne dis pas qu'elle est identique à celle qu'auront vécu d'autres voyageurs.

Et toi, es-tu déjà allé en Chine ? Est-ce un pays qui t'attire ?

----
11k