Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Nous parions que tu ne sais rien de ces 8 parties importantes de ton corps

Le corps humain est un univers fascinant, avec ses lois et ses nombreux mystères qu'il nous reste à résoudre.

C'est pour cela que Sympa a décidé de te parler de huit parties importantes du corps humain auxquelles nous ne prêtons pas attention en général.

La tabatière anatomique

Si tu redresse et tourne un peu le pouce de ta main, tu verras apparaître à sa base un espace en forme de triangle. Cette partie du corps s'appelle la Tabatière anatomique, car dans le temps, les gens l'utilisaient pour placer leur tabac avant de le fumer.

C'est précisemment par ce point que passe l'artère radiale, qu'il est facile de localiser même si la pulsation n'est pas très forte. Dans cette zone, l'artère est seulement recouverte de peau et de tissu conjonctif.

Les doigts de pieds

Evidemment, nous savons tous où ils se trouvent mais nous ne nous arrêtons pas spécialement sur cette partie du corps qui ne nous semble pas forcément stratégique.

Et pourtant. C'est justement grâce à l'anatomie spéciale de nos doigts de pied que nous pouvons maintenir notre équilibre pendant longtemps en étant debout. C'est une caractéristique importante qui distingue l'être humain des autres mammifères et c'est grâce à cela que nous avons pu évoluer.

La glabelle

Tu ignorais que le petit espace entre les sourcil avait un nom, n'est-ce pas ?

En réalité, la glabelle est une partie très importante de notre corps. Grâce à son aide, tu peux vérifier l'état de tes réflexes tout de suite. Donne-toi simplement des petits coups avec un doigt plusieurs fois entre tes sourcils. Si tes réflexes sont corrects, tu sentiras une petite tension dans tes yeux et l'envie de cligner des yeux.

Le frein lingual

Ce petit pli membranaire sous la langue a une fonction très importante : il fixe la langue dans la cavité buccale et la rend plus mobile.

Ceci aide à éviter l'étranglement en avalant sa langue accidentellement. Il est particulièrement important pour les nouveaux nés qui ne savent pas encore bien contrôler les organes de leur corps.

Le tragus et l'antitragus

Le nom de ces petites protubérances situées sur les oreilles proviennent du mot latin "tragos'" qui signifie "chèvre".

Le tragus nous aide à percevoir les sons qui proviennent de derrière nous, à les intensifier et à déterminer où se situe leur source. L'antitragus fait la même chose, mais avec les sons qui viennent de devant nous.

Les amygdales

Dans leur enfance, beaucoup de gens ont eu leurs amygdales extraites : c'est aujourd'hui une opération bénigne et commune. On pourrait en déduire que les amygdales ne sont pas une partie importante du corps - puisqu'on vit très bien sans, tout comme l'appendice. Mais ce n'est pas le cas.

Les amygdales constituent la première barrière qui nous protège des bactéries et des virus qui entrent dans l'organisme, grâce aux lymphocytes qu'elles émettent. Quand elles doivent être extraites suite à une inflammation, il reste bien sûr d'autres mécanismes de défense dans le corps humain. Mais les amygdales remplissent ce rôle à la perfection.

Les cuticules

Toutes les filles qui ont déjà fait une manucure connaissent le mot "cuticule". C'est une couche de peau épaisse qui se situe entre l'ongle et le doigt. Beaucoup de personnes qui veulent avoir les mains parfaites coupent leurs cuticules, mais en faisant cela, elles se mettent en danger.

Les cuticules ont vraiment une fonction importante. Elles protègent nos mains des bactéries et des microbes nocifs présents en grande quantité dans les villes modernes. Si une bactérie rentre dans ton organisme par une micro-lésion, te laver les mains ne suffira pas.

Le philtrum

La majorité des spécialistes sont d'accord pour dire que le philtrum s'est développé chez les hommes dans la période préhistorique et qu'il était nécessaire pour améliorer le sens de l'odorat. Désormais, il n'est pas si important d'avoir un odorat très développé mais le philtrum témoigne de nos racines.

En outre, la forme de celui-ci peut aider à détecter des maladies chez les enfants à l'étape embryonnaire. Cela peut également aider à détecter l'autisme, notamment.

Alors, avions-nous tort ou raison ? Tu connaissais l'utilité de ces parties de ton corps ?

Photo de couverture depositphotos, depositphotos