Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Seuls les voyageurs les plus chevronnés auront le courage de découvrir ces 8 endroits insolites de la planète

Avant d'entreprendre un voyage, nous étudions généralement l'itinéraire, en détail, et en apprenons le plus possible sur l'endroit que nous allons visiter. Certains recherchent, dans leurs voyages, l'harmonie et la paix, et d'autres sont prêts à affronter leurs peurs en se lançant eux-mêmes des défis. Cependant, tout le monde n'a pas assez de temps ou simplement d'occasions de visiter les endroits les plus propices à leurs attentes. En prenant seulement quelques minutes pour lire cet article, tu profiteras d'un voyage vers l'inconnu, certes court, mais passionnant.

Sympa a préparé pour toi une liste d'endroits dans lesquels tu pourrais te sentir dans la peau du personnage principal d'un film d'horreur. Et si tu es de ceux qui ont besoin d'une forte dose d'adrénaline, alors essaie de te rendre dans au moins un de ces endroits. De plus, nous avons préparé un bonus, à la fin de cet article, qui te montrera des choses inattendues et étranges que tu pourrais rencontrer dans un désert.

7. Capela dos Ossos

Cette chapelle est située dans la ville d'Évora, au Portugal. C'est l'un des monuments les plus célèbres. Son nom répond au fait que ses murs intérieurs sont couverts et décorés de crânes et d'os humains.

La "chapelle des os" a été construite au XVIe siècle par un franciscain qui voulait faire comprendre à ses frères l'idée que la vie sur Terre était courte. C'est la raison pour laquelle son intérieur est décoré de cette manière. À l'entrée de la chapelle, tu peux voir l'inscription "Nós ossos que aqui estamos pelos vossos esperamos", qui se traduit par "Nous, les ossements, nous sommes ici, et nous vous attendons".

6. La forêt hantée d'Hoia Baciu

La forêt d'Hoia Baciu, qui est située en Transylvanie, est célèbre pour une variété d'histoires sur les phénomènes paranormaux qui s'y sont produits. Elle a reçu son nom en l'honneur d'un berger qui, selon la légende, est entré un jour dans cette forêt avec ses animaux et a disparu, avec eux, dans un épais brouillard. Aucune trace d'éventuelle attaque ou de signes de résistance n'ont été trouvés à cet endroit.

De nombreux chercheurs disent que, pour des raisons inconnues, pendant leur séjour dans la forêt, ils ont ressenti de la peur, de la panique et entendu différentes voix. Certains sont convaincus qu'ils ont repéré un ovni dans la région, et d'autres soutiennent qu'ils ont rencontré plusieurs fantômes. Tout cela reste difficile à croire, même si des photos censées représenter tous ces phénomènes existent. Mais où, ailleurs qu'en Transylvanie, un tel endroit pourrait exister ?

5. La colline des Croix

La colline des Croix est un sanctuaire situé en Lituanie. C'est une colline sur laquelle un grand nombre de croix a été placé. Il y en a tellement, que leur nombre exact est inconnu, mais, selon des estimations, dans les années 1990, on en aurait compté pas moins de 50 000.

Ce sanctuaire n'est pas un cimetière, mais il y a de plus en plus de nouvelles croix, car on pense que si l'on en laisse une sur cette colline, cela attire la chance. Il n'y a pas d'informations précises concernant l'origine de ce lieu ni depuis quand il existe.

4. Caminito del Rey

"El Caminito del Rey" (Le Chemin du Roi) est à la hauteur de son nom. C'est une construction constituée de béton, de poutres et de rails encastrés à même la roche. Elle est située, entre les cascades des "Salto del Gaitanejo" et "Salto del Chorro", proche de Malaga (Espagne), à une grande distance du sol. Ce chemin, qui mesure environ trois kilomètres de long, est large de seulement un mètre !

Le "Caminito del Rey" a été construit en 1905 en tant que chemin supplémentaire pour les ouvriers qui travaillaient à la construction du barrage. Ce sentier aidait ces ouvriers à passer d'un côté du canyon à l'autre. Son nom vient du fait que le roi d'Espagne Alphonse XIII aurait traversé ce chemin, ou l'aurait tout du moins visité, le jour de l'inauguration dudit barrage.

3. Les cercueils suspendus

La ville de Sagada, aux Philippines, est très attrayante pour les visiteurs, car avant, cette région faisait partie de l'océan. Maintenant, on peut y trouver beaucoup de grottes, que les étrangers qui voyagent aux Philippines sont désireux de visiter. De plus, Sagada compte beaucoup de falaises, et sur certaines d'entre elles, on peut voir des cercueils suspendus. Un spectacle très spécial à vrai dire...

Les funérailles dans ce royaume des cercueils suspendus répondent à une très vieille coutume. Les cercueils ont été sculptés dans des morceaux de bois très solides, et après l'introduction du défunt à l'intérieur, on les suspendait le long de très hautes falaises (jusqu'à 100 mètres) ou dans des grottes. Selon une croyance, ces falaises étaient considérées comme des escaliers menant au paradis céleste.

2. Encierro (coutume espagnole)

L'encierro (confinement), qui est un lâcher de taureaux sur un parcours clos, est une tradition qui consiste à fuir devant ces bêtes, qui sont libérées dans les rues. Les courses de taureaux, dans les rues des villes espagnoles, sont très courantes, lors de festivités. L'encierro, très populaire, se déroule à Pampelune pendant la fête de San Fermín.

L'itinéraire à parcourir mesure généralement un kilomètre, et tous ceux qui le souhaitent peuvent participer en tant que coureurs, y compris les touristes. La course commence après une explosion, connue sous le nom de "chupinazo". Les taureaux sont libérés et les participants doivent s'enfuir dans la rue jusqu'à ce que les animaux atteignent une arène. De plus, et il faut le préciser, un coureur qui aurait peur pour sa propre survie n'est pas tenu à l'obligation de faire le parcours en entier.

1. Catacombes des Capucins

Dans la ville italienne de Palerme, il y a des catacombes funéraires, où les restes de plus de 8 000 personnes qui appartenaient à l'élite locale, ou des citoyens éminents, reposent dans un espace ouvert. Cet endroit est l'une des plus célèbres expositions de momies au monde.

Ces catacombes sont apparues à la fin du XVIe siècle, lorsque le nombre de moines a augmenté dans le couvent des Capucins, et que le besoin s'est fait ressentir de créer un cimetière décent, beaucoup plus grand. Dès les XVIIIe et XIXe siècles, ces catacombes sont devenues un lieu d'enterrement de prestige pour le clergé et les familles de la bourgeoisie. Officiellement, on ne peut plus enterrer personne dans ces catacombes depuis 1882.

Bonus : "Mano del Desierto"

Cette sculpture atypique se trouve dans le désert d'Atacama, au Chili. C'est une main humaine qui sort de terre et qui mesure 11 mètres. "La main du désert" est un endroit très populaire pour toutes sortes de réunions, publicités, ou encore vidéos musicales. Elle est souvent recouverte de graffitis, forçant les autorités à corriger constamment ces actes de vandalisme.

Le Chilien Mario Irarrázabal est l'auteur de cette sculpture en béton armé. Selon l'idée de l'auteur, cette œuvre exprime l'injustice humaine, la solitude, la douleur, et par sa taille imposante, elle révèle la vulnérabilité et l'impuissance. L'inauguration de la "Mano del desierto" a eu lieu, le 28 mars 1992.

Penses-tu que certains de ces endroits inspirent vraiment la peur ? Connais-tu d'autres endroits similaires ? Dis-nous ce que tu en penses dans les commentaires !

Photo de couverture Sibeaster