Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Une nouvelle étude affirme que le fait de faire la vaisselle, de balayer et de plier le linge prolonge la vie

L’une des choses que les gens détestent le plus dès leur plus jeune âge c’est faire la vaisselle ou nettoyer leur chambre. Ce n’est pas étonnant puisqu’il n’y a rien d’amusant ou d’agréable dans les tâches ménagères. Enfants, nous avons presque tous réussi à éviter de faire ces activités, et garder quand même tout dans un ordre parfait et propre grâce à nos parents. Cependant, quand nous sommes devenus adultes, plus personne n’est là pour faire cette magie. Et pourtant, nous sommes sûrs que tu commenceras à mieux te sentir vis-à-vis des tâches ménagères, quand tu apprendras qu’une étude a révélé que les activités de nettoyage peuvent t’aider à vivre plus longtemps.

Chez Sympa nous espérons qu’après avoir lu cet article, tu verras toutes ces tâches agaçantes d’un autre point de vue, et que tu changeras ton attitude vis-à-vis de ces dernières.

Manifestement tu n’as plus besoin de t’épuiser à la salle de gym pour rester en forme et vivre plus longtemps. Pendant des décennies, les gens ont pensé que faire le ménage n’était pas suffisant pour se maintenir en bonne santé. Or, des scientifiques américains ont affirmé récemment que même des activités légères telles que plier du linge ou passer un coup de balai peuvent contribuer considérablement à prolonger notre vie.

6000 femmes âgées de 63 à 99 ans ont participé à cette étude. Des données sur leur activité physique quotidienne ont été recueillies pendant une semaine, pour ensuite contrôler leur état de santé pendant trois ans.

D’après les résultats, les femmes qui ont dédié environ 30 minutes à des tâches ménagères légères telles que plier du linge présentaient un risque de mort 12% plus faible que celui des femmes qui ne bougent presque pas. Le taux de mortalité s’est avéré être d’autant plus bas chez celles qui faisaient 30 minutes d’activité modérée ou forte régulièrement. Dans ce cas, l’augmentation du taux d’espérance de vie a atteint 39%. Les chercheurs ont signalé que les résultats ont été similaires chez toutes les participantes, indépendamment de l’âge ou du poids.

Il s’agit d’une découverte remarquable, car elle prouve que les gens peuvent tirer du profit pour leur santé même si leur activité physique est basse. “Vaut mieux faire quelque chose que ne rien faire”, a signalé l’auteur de l’étude. D’après lui, les médecins ne tenaient pas compte de ces activités car ils n’avaient pas de preuves pouvant soutenir cette théorie.

Les scientifiques ont affirmé que, bien que l’étude se concentre sur des femmes âgées, elle est tout aussi valable pour les générations plus jeunes. Par exemple, il est crucial de développer des habitudes saines tant que tu es encore jeune. Tu pourras ainsi les garder pour toute la vie. Maintenant tu sais que tu as pas mal de possibilités qui te permettront de vivre plus longtemps.

Bonus : faire la vaisselle diminue le stress

De nombreuses études confirment le lien entre les hauts niveaux de stress et la mortalité. Raison de plus pour commencer à réaliser au moins quelques tâches ménagères tous les jours. Par exemple, il paraît que les gens qui font la vaisselle à fond (ils se concentrent sur le processus, sentent le savon et font attention à la température de l’eau) peuvent augmenter leur inspiration de 25% et baisser leur anxiété de 27%. Et du coup cela peut t’aider à prolonger ta vie.

Il faut songer au fait qu’il faut vraiment se concentrer sur le processus. Les gens qui n’ont pas fait attention à ce qu’ils faisaient et ont fait la vaisselle juste parce qu’il le fallait, n’ont point expérimenté de bénéfice pour leur santé.

À ton avis, ce type d’activité est-il bon pour la santé ? Que penses-tu de cette étude ? Es-tu prêt à changer tes habitudes de vie dans le but de la prolonger ?

Ilustrado por: Ekaterina Gapanovich pour Sympa