Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Secrets cachés dans les logos des studios d’Hollywood

Nous connaissons ces logos depuis l'enfance ; chacun d'eux est associé à l'un de nos films préférés. Mais nous ne nous sommes jamais demandés ce qu'ils signifiaient en réalité.

Sympa-sympa.com a rassemblé pour toi ces histoires intéressantes sur la création des logos célèbres des studios d'Hollywood.

DreamWorks Pictures

Initialement il était prévu que le dessin du logo de DreamWorks représenterait un homme assis sur la lune en train de pêcher. L'artiste Robert Hunt, chargé du dessin, en décida autrement : il dessina un enfant à la place d'un homme. Finalement, l'esquisse fut approuvée.

Hunt prit en fait son fils pour modèle. William est devenu compositeur et travaille aujourd'hui dans l'industrie musicale.

Columbia Pictures

La femme à la torche, symbole des États-Unis et du studio Columbia Pictures, est apparue sur le logo en 1924. Curieusement, il n'existe pas un seul modèle qui ait servi à le dessiner, il s'est inspiré de plusieurs personnes distinctes.

La version moderne du logo est créée en 1992 et est l'oeuvre de l'artiste Michael J. Deas. Le modèle est une simple femme au foyer américaine ; Jenny Joseph, dont les traits du visage ont cependant été modifiés.

Metro-Goldwyn-Mayer

L'idée du logo est venue à l'esprit de Howard Dietz en 1924 de façon très simple. À l'Université de Columbia où il étudiait, l'équipe de sport était appelée "Les Lions de Columbia" (Columbia Lion).

Depuis lors, plusieurs lions ont fait leur apparition sur le logo MGM : Slats, Jackie, Tanner, un lion inconnu et Leo. Ce dernier est le protagoniste du logo moderne. Bien sûr, aucun lion n'a souffert de maltraitance lors des séances photo nécessaires à la conception du logo.

Paramount Pictures

Pour ce logo, l'artiste William Hodkinson a dessiné une montagne ressemblant à Ben Lomond, dans l'état de l'Utah, où il passa son enfance.

Sur le logo original de 1914, il y avait 24 étoiles, chiffre lié au nombre d'acteurs et d'actrices qui avaient alors signé un contrat avec le studio. Pour une raison mystérieuse, sur le logo moderne, il y a seulement 22 étoiles.

Warner Bros.

Tout semble simple à première vue : le logo montre un blason avec les initiales des fondateurs de l'entreprise, les frères Warner. Cependant, ce n'est pas leur vrai nom de famille.

Les pères fondateurs du studio ont émigré aux États-Unis depuis l'Empire Russe (correspondant au territoire de Pologne aujourd'hui) et s'appelaient à l'origine Vonskolaser. Les prénoms Harry, Albert, Sam et Jack avaient aussi une "sonorité" différente : Hirsch, Aaron, Shmuel y Yitzhak.

Walt Disney

Le logo du studio d'animation le plus célèbre du monde a toujours représenté un château. Initialement, le modèle a été le château de Neuschwanstein en Allemagne. En 2006, il a été échangé par le Château de Cendrillon de Disneyland Paris.

Pixar

En 1986, le public apprécia tellement la petite lampe Luxo du court métrage du même nom qu'il fut décidé de l'utiliser sur le logo à la place de la lettre "I". Le logo de Pixar a donc été choisi après le franc succès qu'il avait rencontré lors de la première production de la maison.

Castle Rock Entertainment

Aujourd'hui, cette société de production est la propriété de Warner Bros. Cependant, elle fut lancée sous le nom de Castle Rock Entertainment en 1980 avec l'adaptation cinématographique de plusieurs œuvres de Stephen King.

L'entreprise fut nommée ainsi en l’honneur de la ville fictive de Castle Rock, où se sont déroulées les trames de plusieurs films. Sur la photo on peut voir le phare du logo que l'on retrouve dans le film Le Bazar de l'épouvante (Needful Things).

Lionsgate

Si l’on voulait être logique et illustrer le nom du studio, le logo devrait représenter un lion et une porte. Mais en réalité, Lions Gate est un pont à Vancouver, ville natale du fondateur de la société de production, Robert Altman.

Scott Free

Le réalisateur Ridley Scott a sa propre maison de production. Le petit film de présentation est une animation, dans laquelle une personne devient un oiseau, symbole de sa liberté acquise. La technique est très intéressante : l'artiste dessine chaque mouvement séparément et prend ensuite des photos. L'auteur de cette œuvre est l'illustrateur italien Gianluigi Toccafondo.

Photo de couverture Columbia Pictures, Kathy Anderson