Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Improvisations de cinéma qui sont devenues célèbres

Le scénario d'un film décrit généralement avec précision les paroles et les gestes des acteurs. Mais lorsque le talent, combiné au sens de l'humour et à l'ingéniosité, dépasse les attentes des scénaristes et des réalisateurs, cela donne naissance à de grandes scènes d'improvisation.

Sympa-sympa.com te propose une immersion sur les plateaux de tournage de Hollywood, qui te fera voir tes films préférés d'un œil nouveau.

Pretty Woman

Te souviens-tu de cette scène où Richard Gere offre un collier à Julia Roberts ? L'actrice tend la main pour le recevoir, mais Richard ferme la boîte d'un coup. Ce geste ne figurait pas dans le scénario, ni la réaction de Julia, dont l'éclat de rire est devenu culte.

Vacances romaines

Dans une scène de ce film, le personnage joué par Gregory Peck prétend que la "Bouche de la vérité" lui a mordu la main. Il s'agit d'une pure improvisaton de l'acteur, et la réaction de Audrey Hepburn est authentique également.

Une nuit en enfer

Avant, George Clooney avait l'habitude de plaisanter sur son statut de célibataire endurci, non seulement dans la vie mais aussi dans ses films. Par exemple, dans celui-là, lorsque Salma Hayek le plaque au sol en lui mettant un pied sur la poitrine et lui dit qu'elle pourrait faire de lui son esclave, George a improvisé avec cette phrase : "Non merci, je suis déjà marié".

Le Parrain

Dans l'une des scènes les plus connues, où Vito Corleone ordonne de tuer un membre d'une famille qui l'a offensé, il caresse un chat sur ses genoux. Il se trouve que l'animal ne faisait pas partie de l'histoire, il est simplement entré pendant le tournage, et Marlon Brando l'a naturellement pris dans ses bras.

Shining

"Here is Johnny !", dit le personnage de Jack Nicholson alors qu'il s'introduit dans la salle de bain avec une hache. La scène est devenue culte alors qu'elle a été totalement improvisée : l'acteur a choisi cette phrase tirée d'une émission de télévision de Johnny Carson, qui saluait le public de cette façon tous les soirs.

Die Hard - Piège de cristal

Tous ceux qui ont vu ce film se souviennent de la scène où meurt le principal méchant, interprété par Alan Rickman : il se rend compte que son plan a échoué et tombe du toit d'un immeuble. Il s'avère que le réalisateur a soudainement poussé l'acteur alors qu'il ne s'y attendait pas, ce qui a ajouté beaucoup de réalisme à la scène.

Les Infiltrés

Voici une autre improvisation de Jack Nicholson. Dans la scène de la conversation dans un café avec le personnage de DiCaprio, il sort tout d'un coup un pistolet et le menace. Mais comme toujours, ce dernier a réussi à exploiter l'effet de surprise, et la scène est devenue meilleure que dans le scénario.

Terminator 2 : Le Jugement Dernier

Le personnage de Schwarzenegger n'est pas particulièrement loquace, c'est pourquoi l'acteur a décidé d'améliorer un peu le scénario. La phrase devenue culte "J'ai besoin de vacances" ne figurait pas dans le scénario à l’origine ; c'était une idée d'Arnold, et James Cameron a décidé de la laisser dans la version définitive.

Lost in Translation

Si tu as vu ce film de Sofia Coppola, tu te souviens certainement de la scène finale avec Bill Murray et Scarlett Johansson. Dans le scénario, les personnages devaient simplement s'enlacer, mais ils ont improvisé autre chose : Murray a d'abord chuchoté quelque chose à l'oreille de Scarlett, puis ils se sont carrément embrassés.

Will Hunting

Robin Williams était le roi de l'improvisation grâce à son expérience de comique. Dans ce film, il raconte au personnage de Matt Damon une histoire sur sa défunte épouse, qui avait des problèmes intestinaux, ce qui lui provoquait des gaz. Une fois, il avait même été réveillé par le bruit de cette "musique".

Williams a inventé toute cette histoire sur le moment. D'ailleurs, Matt Damon n'était pas le seul à en rire : on peut remarquer que la caméra bouge un peu, car le cadreur aussi avait un fou rire. Mais le réalisateur a décidé malgré tout de laisser la scène telle quelle dans la version finale.

Léon

Gary Oldman aussi est un amateur d'improvisation, et il a été très inspiré pendant le tournage de ce film : sa conversation avec le père de Mathilda a été improvisée et avait pour objectif de rendre ce dernier nerveux. L'histoire de Beethoven a également été inventée sur le moment. En fait, chaque prise a été l'occasion d'une histoire différente.

Pirates des Caraïbes

Johnny Depp a travaillé dur pour créer l'image du capitaine Jack Sparrow et il n'a pas eu peur de faire des expériences. Dans le deuxième opus, la chanson et la danse de Sparrow sur une barque sont le fruit de son imagination. Il a également improvisé quelques répliques emblématiques du film.

Photo de couverture Touchstone Pictures