Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 histoires réelles, inexplicables et terriblement effrayantes ayant inspiré des films d’horreur

1-1-
16k

Les films qui nous touchent en plein cœur sont souvent ceux qui sont inspirés de faits réels. Plus l'histoire est terrifiante, et plus le spectateur est ému. Se dire que ces drames si intenses se sont réellement passés ne peut que nous troubler et attiser notre curiosité.

Sympa-sympa.com a analysé 13 films d'horreur qui ne sont pas seulement le fruit de l'imagination du réalisateur : ce sont des histoires qui ont réellement eu lieu.

13. L'Emprise des ténèbres (1988)

Synopsis : Un anthropologue de l'Université de Harvard voyage en Haïti afin d'obtenir un échantillon de poudre mystérieuse, une substance qui embrouille l'esprit et qui empêche toute fonction motrice.

La véritable histoire : Le film est basé sur le livre de Wade Davis, Vaudou ! L'auteur a été lui-même confronté à une expérience effrayante. Il raconte en effet le processus de zombification qu'il a vécu, selon des rituels vaudous datant de plusieurs siècles.

12. The Mothman Prophecies (2002)

Synopsis : Le reporter John Klein et son épouse veulent acheter une maison. Après en avoir visité une, ils ont un accident de voiture. Après cela, elle affirme avoir vu une créature étrange et sinistre.

La véritable histoire : Le film est en effet basé sur le livre de John Keel, qui a étudié à travers différents témoignages l'apparition d'un homme-mite, suite à quoi il a mené sa propre investigation. La dernière fois que le monstre aurait été vu, c'était la veille de l'accident du Silver Bridge, au cours duquel 46 personnes sont mortes.

11. Monster (2003)

Synopsis : Aileen Wuormos joint les deux bouts en se prostituant. Un jour, elle rencontre un client qui la viole et la roue de coups. Elle parvient à attraper son revolver dans son sac et l'abat. Après l'incident, Aileen retourne travailler, et tue d'autres clients. Mais elle a son propre code d'honneur : elle n'abat que ceux qui, selon elle, ne sont pas dignes de vivre.

La véritable histoire : Le film retrace la vie d'Aileen. Elle a été déclarée coupable de plusieurs meurtres et a été condamnée à six peines de mort. Son exécution a eu lieu le 9 octobre 2002.

10. An American Haunting (2005)

Synopsis : La famille Bell, aimée et respectée, est victime d'une malédiction. Un fantôme commence à hanter leur maison en essayant de faire en sorte que l'un des membres meure.

La véritable histoire : Près de 35 livres parlent de l'histoire de la famille Bell et de l'esprit mystérieux qui rôdait dans sa maison. Quelque chose a fait basculer la vie de ce fantôme, qui a fini par tuer le père de la famille. La mort de John Bell est l'unique événement dans l'histoire des États-Unis qui ait été enregistré comme "mort causée par un fantôme".

9. Amityville (2005)

© eastnews, Platinum Dunes

Synopsis : Un jeune couple et leurs trois enfants emménagent dans leur nouvelle maison. Les heureux propriétaires ont acheté le logement à un prix très bas. Malheureusement, ils ne savent pas que c'est parce que les anciens propriétaires y ont subi une mort atroce. C'est ainsi que des choses étranges ont lieu dans la maison, et la famille commence à penser qu'il s'y est passé des événements horribles.

La véritable histoire : Le 13 novembre 1974, Ronald DeFeo tue son père, sa mère, ses deux frères et ses deux sœurs. Son histoire terrifiante a inspiré le film. Il y a une grande quantité de détails mystiques autour de cet assassinat. La Cour a jugé DeFeo coupable, et il a été condamné à six peines de 25 ans.

8. An American crime (2007)

© wikimedia, First Look International

Synopsis : Les parents des deux petites filles Sylvia et Jenny décident d'aller travailler dans une autre ville. Les petites restent alors avec Gertrude Baniszewski, une voisine du quartier, qui les garde moyennant salaire. Mais le paiement est retardé de deux semaines, et Gertrude décide de punir les fillettes.

La véritable histoire : L'assassinat de Sylvia Likens est le crime le plus horrible jamais arrivé dans l'États d'Indiana. C'est d'ailleurs difficile de croire qu'il ait vraiment eu lieu, et que de vraies personnes aient réellement commis de telles atrocités. Les enfants de Gertrude et d'autres voisins torturaient et rouaient de coups la petite Sylvia. Mais le pire, c'est que les voisins savaient ce qui se passait dans la maison des Baniszewski, mais ils n'ont rien fait pour aider les fillettes.

7. Primeval (2007)

Synopsis : Ce tueur en série compte plus de victimes que le légendaire Jack l'Éventreur et Unabomber réunis. À plusieurs reprises on a tenté de l'abattre, mais à chaque fois, les chasseurs revenaient bredouille, ou pire, devenaient des nouvelles victimes.

La véritable histoire : Le film s'inspire de l'histoire d'un crocodile géant de six mètres de long, appelé Gustave, vivant au Burundi. Les rumeurs disent qu'il avait 65 ans et qu'il aurait mangé plus de 300 personnes. Les tentatives des visiteurs et des chasseurs pour en finir avec ces attaques ont été nombreuses, mais même en utilisant un AK-47 et des explosifs, la bête était intouchable. Il aurait été vu pour la dernière fois en 2008.

6. L'Échange (2008)

Synopsis : Après la disparition de Walter Collins (le fils de Christine), la police le retrouve. Pourtant, sa soi-disant mère leur affirme que ce n'est pas son fils. Désespérée, Christine se tourne vers les médias pour la soutenir et pour que les recherches reprennent. Mais les autorités, craignant pour leur image, refusent de l'aider et la discréditent en essayant de prouver par tout les moyens qu'elle est devenue folle.

La véritable histoire : Les meurtres du poulailler de Wineville sont une série choquante de séquestrations et d'homicides d'enfants à Los Angeles. Afin de faire disparaître les corps, l'assassin utilisait de la chaux vive et enterrait les enfants sur le terrain d'un ranch. Des corps ont tout de même pu être identifiés : l'un d'eux était probablement celui de Walter Collins. Maintenant, tu connais tout des détails cruels de ce film.

5. The Door (2013)

Anchor Bay Entertainment

Synopsis : Un jeune homme terrorisé appelle une émission de radio, disant que des ombres tuent cruellement des gens dans leur sommeil.

La véritable histoire : Les réalisateurs du film se sont basés sur le phénomène des "shadow person". Scientifiquement, ces faits peuvent s'expliquer comme une illusion d'optique. Les scientifiques ont réalisé une expérience : lors d'une stimulation électrique du cerveau d'une patiente souffrant d'épilepsie, celle-ci apercevait quelqu'un, répétant chacun de ses gestes. Lorsque les médecins lui ont demandé de lire une carte, elle leur assurait qu'un "fantôme" essayait de la lui arracher les mains.

4. The Conjuring (2013)

Synopsis : La famille Perron emménage dans une nouvelle maison mais se rend rapidement compte qu'elle n'est pas toute seule. Les portes se ferment sans raison, des courants d'air se font sentir, une odeur de putréfaction émane de la maison, et les enfants voient d'étranges reflets dans les miroirs. Ils font appels aux Warren, un couple d'exorcistes, pour qu'ils leur viennent en aide.

La véritable histoire : En 1970, une femme acheta une poupée pour sa fille. La fillette l'emmena à l'école, mais avec sa camarade de classe, elles se rendirent compte que la poupée vivait sa propre vie. Les spécialistes en phénomènes paranormaux, Ed et Lorraine Warren, étudièrent l'affaire et en conclurent qu'un esprit malin habitait la poupée Annabelle. Aujourd'hui, la poupée est exposée au Musée de l'Occulte dans l'État du Connecticut.

3. Délivre-nous du mal (2014)

Synopsis : La police de New York enquête sur une série de crimes perturbants et inexpliqués. L'un des officiers demande de l'aide à un spécialiste en exorcisme pour libérer la ville du fléau du diable.

La véritable histoire : Le film est basé sur l'histoire qu'a vécue un sergent de la police de la 46ème section du Bronx (New York), Ralph Sarchie, qui a publié un livre intitulé Beware The Night. L'officier y décrit les affaires sur lesquelles il a enquêté, mêlant horreur et paranormal.

2. Robert the Doll (2015)

© Cayobo/wikimedia, North Bank Entertainment

Synopsis : Paul et Jenny ont dû se séparer de leur femme de ménage historique, Agatha, qui devenait de plus en plus étourdie, et malicieuse. Mécontente, elle offre au fils de la famille une poupée appelée Robert, avant de quitter la maison. Suite à son départ, des choses étranges et inexplicables ont lieu dans la maison.

La véritable histoire : Cette poupée est devenue une source d'inspiration pour nombre de films. Et dans la vie réelle, Robert était bien un cadeau empoisonné : c'était une vengeance pour le mauvais traitement qu'avait subi une autre créature. Les témoins affirment qu'ils ont vu des choses horribles, paranormales et effrayantes : la poupée faisait des clins d'œil puis passait d'une pièce à une autre à une vitesse impressionnante.
Aujourd'hui, elle est exposée à l'East Martello Museum.

1. The Nightmare (2015)

Zipper Bros Films

Dans le film : Le réalisateur du film a eu un entretien avec tous les acteurs du projet et a voulu recréer tout ce qui se passait dans leurs rêves. Le documentaire montre ce qui se passe dans les cauchemars, en se basant sur l'exemple de huit personnes différentes. Tous font des rêves similaires dans lesquels apparaît la mystérieuse ombre d'un homme.

Dans la réalité : Le film explore un phénomène appelé la "paralysie du sommeil". Avec l'aide de huit personnes, le spectateur peut voir ce qui se passe lorsqu'un individu est presque réveillé, alors que son esprit se croit toujours dans le cauchemar : il comprend tout ce qui se passe, mais il est incapable de contrôler son corps.

Bonus : Ton téléphone voit des choses dans ta maison que tu ne peux pas voir

C'est angoissant de sentir qu'il y a quelqu'un derrière toi. Surtout quand cette personne n'est pas n'importe qui, mais un fantôme qui a de quoi te glacer le sang. Cette fille voulait s'amuser à changer les visages avec son ours en peluche, mais l'application a reconnu un visage totalement différent.

Et toi, t'est-il déjà arrivé de drôles de choses inexplicables ? Raconte-les nous !

Photo de couverture wikimedia, Universal Studios
1-1-
16k