Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Les 20 meilleurs films selon Quentin Tarantino

Les 20 meilleurs films selon Quentin Tarantino

La fascination de Quentin Tarentino pour l'histoire du cinéma est bien connue. Avant de devenir réalisateur, il travaillait dans un vidéo club et regardait plusieurs films par jour. Son style si particulier le distingue des autres et lui a valu d'avoir des fans dans le monde entier, ainsi que, très récemment, une étoile sur le Walk of Fame de Hollywood.

Lors d'une interview, Quentin a fait une mention spéciale pour les 20 films qu'il a préférés depuis 1992 - l'année où il a entamé sa brillante carrière.

Chez Sympa-sympa.com, nous avons été curieux de connaître la sélection d'œuvres choisies par ce cinéaste légendaire, et nous la partageons avec toi.

Fight Club
David Fincher

Décrire Fight Club n'est pas une tâche facile. C'est plus qu'un film, c'est un objet cinématographique à la fois fantastique et incroyable. Le brillant duo composé de Brad Pitt et Edward Norton fascine le spectateur, et la bande originale se greffe parfaitement à l'histoire tout au long du film. Un film que l'on peut revoir à l'infini.

Révélations
The Insider
Michael Mann

Michael Mann a réalisé un merveilleux film sur des individus honnêtes qui font passer l'intérêt général avant l'intérêt personnel. C'est un film révélateur de notre époque, du point de vue du citoyen idéal. Les personnages sont des héros incapables de changer les choses, mais leur intention est source d'inspiration, elle donne foi et confiance en l'humanité.

Lost in translation
Sofia Coppola

À Tokyo, une nuit, un homme et une femme en proie à l'insomnie se rencontrent dans le bar d'un hôtel de luxe. Après avoir fait connaissance, l'acteur Bob Harris et une belle jeune femme prénommée Charlotte embarquent pour un voyage à travers la capitale japonaise. C'est un mélodrame touchant, plein d'humour et de philosophie.

Battle Royale
Batoru rowaiaru
Kinji Fukasaku

Battle Royale, terrible jeu à l'issue duquel il n'y a qu'un survivant, est aussi une satire du monde moderne. Une image qui vaut mille mots, et qui vaut la peine d'être vue pour comprendre le cinéma japonais et rompre avec les stéréotypes habituels. Bien-sûr, la présence de Takeshi Kitano est un argument supplémentaire pour le voir.

Dogville
Lars von Trier

Fuyant des gangsters, la jeune Grace arrive dans une petite ville nommée Dogville, perdue dans les Montagnes Rocheuses. Les autochtones acceptent sa présence à contrecœur et lui permettent de vivre là tant que Grace travaille pour eux. Plus elle cohabite avec les habitants du village, et plus le spectateur en découvre ses vraies facettes. Lars Von Trier a réalisé ici un grand film, reposant sur une idée forte et une interprétation excellente des acteurs.

Matrix
The Matrix

Lana Wachowski, Andy Wachowski

Que dire encore de ce film, reconnu comme un classique parmi les classiques ? Après l'avoir vu une première fois, son histoire reste gravée dans ton esprit et tu ne peux plus voir le monde comme avant. Ce n'est pas seulement un film fantastique, c'est une réflexion profonde sur la société et la politique, qui révèle beaucoup plus de choses qu'il n'y paraît.

Anything else : la vie et tout le reste
Anything Else

Woody Allen

Woody Allen est le maître de la comédie, de celles qui sont pleines de positivisme et d'humour subtil. Et ce film n'y fait pas exception. C'est une œuvre simple, dotée d'une atmosphère particulière et d'un charme spécial, et de tout ce qui fait le génie de Woody Allen.

Shaun of the dead
Edgar Wright

Le film raconte l'histoire d'un banal employé d'un magasin d'électronique, Shaun, qui se retrouve au centre de l'apocalypse. Des zombies commencent à envahir la ville, assoifés de sang et dévorant tout sur leur passage. Le film est une parodie des films de zombies, et c'est un modèle de comédie : c'est une œuvre joyeuse et anti-conventionnelle, qui n'en est pas moins impressionnante.

Génération rebelle
Dazed and Confused

Richard Linklater

Un film simple et sans prétention, qui laisse la part belle au positivisme, et nous fait passer un bon moment. Très conseillé pour ceux qui cherchent urgemment un guide plein d'humour sur les années 70. Et on peut même y voir Milla Jovovich, Ben Affleck et Matthew McConaughey, tous très jeunes et au début de leur carrière.

Audition
Ôdishon

Takashi Miike

L'histoire du film Audition offre un contraste saisissant entre le début plein de lyrisme à la japonaise, et un final grave et sadique. C'est un véritable choc culturel pour les spectateurs, habitués au cinéma aseptisé européen et américain. C'est un film sur les démons issus de la peur qui vit en chacun de nous.

The Blade
Dao

Tsui Hark

Loin du film d'aventure romantique, cette œuvre est dotée d'une énergie incroyable. Caméra à l'épaule, couleurs expressives, passion brûlante et combats violents : tout est filmé sans prétention, avec des angles originaux, qui permettent de pénétrer dans les sentiments et les peurs des personnages, en les vivant à la première personne.

Boogie Nights
Paul Thomas Anderson

Sexe, drogue et violence : voici comment on peut résumer ce film. Et toute l'histoire se déroule avec un rythme lent et mesuré, et surtout fascinant. Derrière cette vulgarité et cette saleté se dissimulent des scènes cruciales qui révèlent tous les problèmes de la société.

Memories of Murder
Salinui chueok

Bong Joon-ho

Il ne s'agit ni d'un film classique ni d'un thriller, et il ne parle pas d'un détective comme les autres. Le film possède cette touche particulière du cinéma coréen. Il se démarque par une excellente qualité d'image, une mise en scène forte et un casting bien choisi. Il est impressionnant de constater que tout se déroule comme dans le monde réel : le quotidien des policiers n'a rien d'exceptionnel et les criminels restent impunis. Et à cause de certaines erreurs stupides, des innocents meurent aussi.

Speed
Jan de Bont

Le film raconte une histoire assez simple, mais les scènes sont pétries d'émotion. Jan de Bont a tout fait pour que le spectateur ne quitte pas des yeux l'écran, pendant l'heure et demie que dure le film. Il n'y a pas de place à l'ennui. Régulièrement, l'histoire prend un nouveau tour qui rend le film captivant et inoubliable. Sans compter la présence des charismatiques Keanu Reeves et Sandra Bullock.

Joint Security Area
Gongdong gyeongbi guyeok JSA

Chan-wook Park

Le film raconte l'histoire d'une enquête ayant lieu sur une frontière entre deux pays récemment divisés. La réalisation est parfaite à tous points de vue, le travail de la caméra est fascinant, les acteurs jouent admirablement, et l'histoire provoque un véritable torrent d'émotions.

Vendredi
Friday

F. Gary Gray

Une comédie divertissante et familiale, qui se déroule un vendredi dans une banlieue de Los Angeles. Craig et Smokey sont deux amis qui aiment rester assis le soir à l'ombre de leur maison, boire, fumer, et regarder ce qu'il se passe dans la rue... Le duo formé par Chris Tucker et Ice Cube ne te laissera pas te reposer une seconde !

Team America, police du monde

Team America: World Police
Trey Parker

Des paysages époustouflants, des scènes de combat très réalistes, un humour subtil et des jeux de mots en cascade, une bande originale de qualité, tout ceci sur fond de critique non dissimulée de la situation du pays. Bref, un grand film, plutôt destiné à un public adulte.

The Host

Gwoemul
Bong Joon-ho

Ce film ne se contente pas d'effleurer son sujet, il présente plusieurs niveaux de profondeur. Il ne fait pas peur, ce n'est pas un film d'horreur, mais il fait réfléchir, il pose des questions. Il raconte la légende d'une famille normale qui, grâce au pouvoir de l'amour, traverse des épreuves inimaginables afin de réaliser quelque chose dont elle avait peur, quelque chose à laquelle même une armée entière n'est pas capable de faire face.

Police Story 3 : Super Cop
Ging chat goo si 3 : Chiu kup ging chat

Stanley Tong

La police de Hong Kong et de la Chine, en coopération avec Interpol, prépare une opération à grande échelle afin d'éliminer un groupe international de trafiquants de drogue. Kevin Chan Ka Kui, que l'on suit depuis le premier épisode de la saga, est sollicité pour diriger cette opération pour le moins inhabituelle. Pour ce faire, il peut compter sur le soutien de la directrice d'Interpol en Chine, la charmante capitaine Jessica Yang.

Incassable
Unbreakable
M. Night Shyamalan

Suite à un tragique accident de train, un seul passager survit sur 132 ; et non seulement il survit à un enfer de feu et de ferraille, mais il s'en sort sans une égratignure. Un seul individu au monde connaît la raison de ce miracle, Elijah Price, surnommé "Os de verre", car ses os peuvent se casser au moindre choc...

Traduction et adaptation Sympa-sympa.com
Photo de couverture consequenceofsound