Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

3 Façons simples de distinguer les aliments génétiquement modifiés des autres

-1--
25k

Les scientifiques débattent sur l'influence que les produits génétiquement modifiés peuvent avoir sur la santé. Aux États-Unis, en Chine et au Canada, ils cultivent du maïs, du soja et des pommes de terre transgéniques, alors qu'en Autriche, en Grèce et en Hongrie, ils revendiquent d'être libres d'OGM.

Le dommage des aliments transgéniques sur la santé n'a pas été vérifié, mais s'il est important pour toi que ta nourriture soit totalement naturelle, Sympa-sympa.com t'explique comment distinguer les aliments.

  • OGM : les organismes génétiquement modifiés (plantes, animaux, microorganismes) auxquels on a implanté les gènes d'autres organismes.

  • GM : ces aliments ont une meilleure résistance aux insectes nuisibles, aux herbicides, aux champignons et aux virus. Ils ont un meilleur goût et poussent plus vite que les aliments traditionnels.

  • Jusqu'à maintenant, il n'existe aucune preuve scientifique que les aliments génétiquement modifiés représentent un danger réel pour l'être humain. De multiples recherches internationales et des organisations scientifiques vérifient ces données.

  • Les aliments OGM peuvent provoquer des réactions allergiques. Par exemple, si tu es allergique aux amandes et que tu as mangé un produit qui contenait des gènes de ce fruit sec, tu t'en rendras compte. Par conséquent, examine bien les informations sur les étiquettes.

1. Examine l'étiquette

Les produits naturels sont marqués d'une façon spéciale. Cherche les notes "100% organique", "Bio" ou "Made with organic ingredients" ("Fait avec des ingrédients organiques"). Elles garantissent que l'aliment ne contient pas d'éléments génétiquement modifiés.

Fais attention aux phrases "Sans OGM", "Non-OGM", et "Made without genetically modified ingredients" ("Fait sans ingrédients génétiquement modifiés"). Ces aliments peuvent contenir des OGM, mais pas plus de 0,9%.

Aux États-Unis, les fruits et les légumes sont marqués avec un code PLU contenant cinq chiffres et visible sur l'étiquette. Le code des aliments transgéniques commence avec un 8.

2. Fais attention à l'apparence de l'aliment

Les aliments génétiquement modifiés ont l'air parfaits. Ils ont une forme parfaite, une taille identique et se gardent pendant longtemps, étant donné que les nouveaux gènes leur permettent d'être résistants aux facteurs externes. Par exemple, le gène de la bactérie Bacillus thuringiensis, ajoutée aux plantes GM, produit une toxine qui empoisonnent les insectes.

Si un légume est abîmé par les insectes ou a des imperfections, il est fort probable que ce soit un produit naturel.

3. Si pour toi, il est important de ne pas consommer des aliments GM, rappelle-toi de la chose suivante :

78% du soja, 33% du maïs, 64% du coton et 24% du colza dans le monde sont transgéniques.

Ils sont ajoutés dans des aliments tels que :

  • La charcuterie.
  • Les produits laitiers et le fromage.
  • Les aliments précuits et les mélanges de farine.
  • Les petits-déjeuners secs, l'avoine instantanée.
  • Le pain et la viennoiserie.
  • Les boissons sucrées.
  • Le beurre de cacahuètes et l'huile de coton.
  • La mayonnaise.
  • Le sirop de chocolat.
Photo de couverture pixabay
-1--
25k