Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment distinguer les épices naturelles des fausses

L'univers des épices est incroyablement divers et varié. Mais, malheureusement, nous achetons souvent des produits rances ou de mauvaise qualité. Voire des imitations. Personne n'est à l'abri de cela, même dans les pays producteurs.

Sympa-sympa.com te montre aujourd'hui comment certaines astuces t'aideront à déterminer la qualité du produit et à profiter de la saveur et de l'arôme des véritables épices.

  • À la place de la cannelle, on te vend parfois du cassier, à la saveur moins prononcée. De plus, ses branches sont plus épaisses et rugueuses, et elles sont normalement enroulées d'un seul côté.
  • La cannelle en poudre peut facilement se différencier du cassier : ajoute quelques gouttes d'iode. Si l'épice devient bleue, c'est du cassier.
  • En écrasant un grain de poivre noir frais, il se décompose en morceaux plutôt épais, en laissant des traces légères de gras. Le produit de mauvaise qualité, surséché ou trop vieux, fait de la poussière lorsqu'on l'écrase.
  • Le poivre blanc doit être de couleur crème, tirant légèrement vers le marron. Si le poivre est trop blanc, il est probable que les grains aient été soumis à un processus de blanchiment. Les grains de poivre blanc n'ont pas de coque.
  • Le poivre de Jamaïque (aussi appelé poivre anglais) doit être grand et avoir un coque dense et lisse. En mettant les grains dans un verre d'eau, ils doivent couler.
  • La racine de gingembre doit être lisse, dense, ne pas être fripée, et avec une peau fine. Si le gingembre est fripé ou s'il est poudreux, cela veut dire qu'il est rance. Mieux vaut que la racine n'ait pas trop d'irrégularités. Ou sa chair sera composée de fibres épaisses.
  • Il arrive que le curcuma en poudre soit remplacé par de la farine mélangée à du colorant et à des arômes. Dans ce cas, il est simple de reconnaître la falsification : dissous l'épice dans l'eau. L'épice naturelle ne formera pas de taches blanches à la surface.
  • La racine de curcuma est de couleur jaune ou orange. Sa peau est fine, le jus laisse des traces de couleur vive. Cette racine ne doit pas être molle ni être fripée.
  • L'anis étoilé ressemble, à l'odeur, à l'anis et est de couleur marron rougeâtre. Il doit avoir huit branches avec une amande brillante à l'intérieur. L'anis étoilé frais, en le cassant, déverse un peu de liquide huileux. Si les étoiles sont trop cassantes ou de couleur trop sombre, l'anis est de mauvaise qualité.
  • Les grains de cardamome doivent être gros, de couleur vert olive ou verdâtre. Une couleur vert vif peut indiquer la présence de colorants artificiels et une couleur jaunâtre ou ocre indique que la cardamome a été mal séchée ou qu'elle est un peu vieille.
  • La véritable noix de muscade est ovale, avec beaucoup de rainures à l'intérieur. Sa cousine sauvage, que l'on confond souvent avec la noix de muscade, a une forme plus allongée et beaucoup moins de rainures lorsqu'on la coupe.
  • Les boutons du clou de girofle de bonne qualité sont de couleur marron et tous sont plus sombres que la partie supérieure. En les cassant, un peu d'huile sort. Le clou de girofle a une odeur forte et piquante et une saveur légèrement amère.
  • Tu peux tester la fraîcheur du produit en plongeant les clous de girofle dans l'eau. Un clou frais flottera verticalement, alors qu'un clou plus vieux flottera à la surface de l'eau.
  • Les gousses de vanille conservent leur odeur durant plusieurs années. Celles qui sont de qualité font des boucles à leurs extrémités. La couleur chocolat, la souplesse et la longueur de 15 à 25 centimètres sont des caractéristiques d'une gousse de qualité.
  • Même une vanille de qualité à l'arôme un peu moins prononcé aura une odeur plus forte que le produit synthétique : la vanilline.
  • Le safran naturel est vendu extrêmement cher. En l'achetant à bas coût, tu cours le risque d'acheter une falsification à base de curcuma, de carthame ou de betterave déshydratée.
  • Le produit de qualité est homogène, sans miettes, avec une couleur rouge bordeaux ou rouge sombre. Le safran s'effrite lorsqu'il est moulu. Si l'épice est plongée dans l'eau, le liquide prendra la couleur du safran en 15 minutes.

Recommandations générales

  • Il est toujours plus avantageux d'acheter des produits frais et entiers, et non pas moulus, lorsqu'on achète des épices ou des herbes aromatiques. Ceux qui sont moulus sont souvent mélangés à d'autres produits analogues, plus économiques et parfois même on y ajoute des additifs, si bien qu'il est difficile de vérifier la qualité du produit.
  • Prends le temps de regarder les emballages. Ils doivent protéger le produit contre la poussière, l'humidité et les odeurs. On considère que le meilleur des contenants est le verre : il ne laisse pas passer les odeurs ni l'humidité, et n'altère pas l'arôme de l'épice. Il est aussi recommandé de tenir les épices à l'abri de la lumière et de les cacher avec une étiquette.
  • L'idéal est de moudre les épices avec un moulin à épice, juste avant de manger son repas. Ils sont réutilisables, ce qui est très pratique : tu peux toujours remplir le moulin vide avec de nouvelles épices.
Photo de couverture depositphotos.com