Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Choses qui avaient un tout autre but à l’origine

Les objets sont comme les gens : ils ont leur propre histoire, des détails intéressants et même des secrets. Parfois, on n'apprécie pas certaines choses à leur juste valeur, ou bien sans s'en rendre compte, on finit par les utiliser à des fins différentes de ce pour quoi elles ont été créées.

Sympa-sympa.com a trouvé pour toi 13 objets intéressants dont tu ne connaissais probablement pas la fonction de départ.

13. Les bagues

Les bagues, qui ornent aujourd'hui les mains de la plupart des femmes, sont à la fois des accessoires de mode, et un symbole de l'état civil d'un individu. Mais avant cela, elles remplissaient des fonctions plus pratiques : dans l'Antiquité, la bague était utilisée comme un sceau ; les archers l'utilisaient pour protéger la peau de leurs doigts de la corde de leur arc ; et les couturières pour se protéger de l'aiguille. Ensuite, la bague a commencé à indiquer le statut social de son propriétaire. Par exemple, seuls les nobles pouvaient porter une bague en or, les roturiers n'y ayant pas droit.

12. Les trous dans les écouteurs

Les orifices situés sur la coque des écouteurs ont une mission importante : permettre le passage de l'air à l'intérieur du haut-parleur, ce qui augmente la pression des basses fréquences. Si tu ne comprends pas très bien (comme nous) la signification de tout cela, ce n'est pas grave. Ce qui est important, c'est que grâce à eux, les graves sont plus profonds, et le son est amélioré. On n'en demande pas plus !

11. L'Eau de Cologne

Ce parfum pour hommes était originellement utilisé comme médicament. L'Eau de Cologne était miraculeuse : elle constituait un très bon remède contre les puces et même contre la peste. À l'époque de la Prohibition, les patients n'en prenaient que cinq gouttes pour un verre d'eau.

10. La pointe dans le bouchon des tubes

Peu de gens connaissent l'existence de cette petite pointe dans le bouchon des tubes de dentifrice ou de crème. Pourtant, elle n'est pas là sans raison : elle sert à percer l'opercule de protection du produit lors de sa première utilisation. Désormais tu n'auras plus à chercher partout une aiguille ou une paire de ciseaux.

9. Les talons

C'est bien connu : autrefois les talons étaient davantage utilisés par les hommes que par les femmes. Mais savais-tu qu'il ne s'agissait nullement d'un effet de mode ? Les premiers à porter des talons ont été les cavaliers : le talon permettait au pied de bien tenir dans l'étrier pendant l'activité équestre. Puis la tendance est passée de la sphère militaire à la mondanité.

8. Le petit trou dans les règles

Combien avons-nous dessiné de petits cercles avec ce trou à l'école ?! Et combien d'entre nous pensent encore qu'ils l'ont mis là dans ce but : une sorte de "bonus" géométrique ? Pourtant l'explication est très simple : le trou dans une règle sert à l'accrocher à un clou au mur. Ce qui permet d'ailleurs de ne pas la perdre !

7. Fard à paupières

Ce produit, faisant aujourd'hui partie d'une panoplie classique de maquillage, servait autrefois à protéger les yeux du soleil. Dans les pays chauds, on utilisait l'antimoine afin de se protéger des possibles brûlures sur les paupières. Les marins se mettaient du liège brûlé pour se protéger des rayons reflétés par la surface de l'eau.

6. Le trou au sommet de la tête des Légo

Le trou au sommet de la tête des Légo remplit une fontion particulière : protéger les enfants du risque d'asphyxie. Si un enfant avale une pièce, cet orifice permet à l'air de continuer à circuler vers les poumons.

5. Courrier indésirable (Spam)

On est arrivé à un point où l'on doit consacrer un dossier spécial dans notre boîte aux lettres électronique au courrier indésirable, et nous le classons comme tel à l'aide du bouton magique "Spam". Mais "Spam" signifie... jambon. Pendant la seconde guerre mondiale, les soldats consommaient des produits en conserve. À la fin de la guerre, les entrepôts étaient remplis de ce produit. La marque SPAM (contraction de "SPiced hAM") était partout : à la radio, dans les journaux, dans la rue, et le mot "spam" a vite pris le sens commun qu'on lui connaît aujourd'hui.

4. T-shirt

Le fameux t-shirt, utilisé tant par les hommes que par les femmes et les enfants, et même par certains animaux domestiques, n'était autrefois utilisé que par les hommes et uniquement comme sous-vêtement : les soldats le mettaient sous leur tenue habituelle. Ensuite, porter un t-shirt était considéré comme un acte de "rébellion", et ce n'est qu'à partir des années 80 qu'il est devenu un vêtement tout à fait ordinaire.

3. Le côté ondulé des épingles à cheveux

Toi aussi tu te mets l'épingle à cheveux avec le côté ondulé vers le haut ? En réalité, si tu le mets vers le bas, elle tiendra mieux. Mais cette question a longtemps divisé les femmes en deux groupes : celles qui fixent les épingles avec le côté droit vers le bas pensent qu'il est plus facile de l'orienter de cette façon.

2. Essence

Bien-sûr on ne peut pas dire que l'essence ait été "inventée", mais tout a commencé avec un "véhicule auto-propulsé doté d'un moteur à combustion interne". Il s'agit de la première automobile, brevetée par Gottlieb Daimler et Carl Benz, deux ingénineurs allemands. L'essence utilisée pour leur moteur se vendait à l'époque en pharmacie comme détachant et antiseptique.

1. Les ailes recourbées des avions

Cette partie de l'appareil a un nom : winglet. Et sa fonction n'est pas seulement esthétique comme beaucoup le croient. Lorsque l'avion est en mouvement, il crée de petits tourbillons, à cause de la différence de pression entre la partie supérieure et inférieure de l'aile. Ces phénomènes peuvent être dangereux, tant pour l'avion qui crée le tourbillon que pour un avion qui le suivrait. Ces winglets permettent de réduire la formation de ces "mini-tornades".

Photo de couverture depositphotos, pixabay, depositphotos