Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre comment devrait être notre corps pour survivre à un accident de voiture

----
513

T'es-tu déjà demandé comment devrait être notre corps pour supporter l'impact d'un accident de voiture ? Nous sommes vulnérables et nous ne sommes pas préparés pour supporter ce type de commotion. Mais, et si c'était possible ? Sympa-sympa.com te présente Graham, un humain conçu pour pouvoir survivre aux chocs causés lors d’une collision.

Graham est un outil éducatif créé par la Commission d'Accidents de Transport (TAC) d'Australie, qui cherche à sauver des millions de vies. Il nous montre comment nous devrions être pour sortir indemnes des accidents de voiture, que ce soit en tant que passagers ou en tant que piétons.

Graham a sept atouts qui lui permettront de survivre à l'impact :

1. Cerveau et crâne

Le cerveau de Graham est aussi vulnérable que le nôtre. Ce qui est différent, c'est son système de protection. Un crâne plus grand et plus liquide afin d'amortir le coup, et un renforcement des ligaments qui soutiennent le cerveau au moment d'un impact.

2. Visage

Le visage de Graham est enfoncé au centre, il possède ainsi une structure plus plate et assez de tissu adipeux pour absorber l'impact.

3. Cou

C'est l'une des parties du corps les plus fragiles en cas de collision. Aussi Graham n'a-t-il pas de cou. Il sacrifie sa mobilité mais rend son corps plus résistant aux blessures provoquées par un accident. Les côtes s'étendent vers le haut, renforçant d’autant plus la zone du cou.

4. Cage thoracique

La poitrine de Graham a de la graisse entre les côtes, elle sert de protection. La structure osseuse a été conçue comme une sorte d'airbag. La graisse absorbe le coup et protège les organes.

5. Peau

La peau est plus forte et plus résistante aux brûlures. "C'est encore plus net au niveau des bras, des coudes et des mains, c'est-à-dire, des zones qui souffrent le plus car les êtres humains les utilisent pour se protéger d'un coup par instinct", explique le projet.

6. Genoux

Les articulations des genoux de Graham sont capables de bouger dans tous les sens, évitant ainsi les possibles fractures qui peuvent se produire lors d'un accident de voiture.

7. Jambes et pieds

Graham possède une articulation très épaisse au niveau des chevilles, lui permettant d'avoir plus de mobilité afin d’éviter, en tant que piéton, d'être renversé par une voiture. Elle lui donne également plus de flexibilité pour éviter des fractures en cas de collision.

"Les voitures ont évolué beaucoup plus vite que les êtres humains, et Graham nous aide à comprendre pourquoi nous devons perfectionner notre système routier, afin de nous protéger de nos propres erreurs", expliquent les responsables de ce projet absolument passionnant.

Nous t'invitons à en savoir plus en cliquant ici.

----
513