Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre 7 raisons pour lesquelles tu ne perds pas de poids et qui n’ont rien à voir avec la paresse ou la restauration rapide

----
10k

Nous ne sommes pas tous égaux face aux régimes. Des chercheurs ont observé 800 personnes, femmes et hommes de tous âges confondus, qui suivaient le même régime. Résultat : quelques-uns ont maigri, d’autres ont grossi pendant que certains, victimes de « l’effet zéro », n'ont pas bougé. Conclusion : plus qu'un régime, il faut connaître son corps pour maigrir.

Une alimentation équilibrée, une maîtrise des calories et des heures passées dans ta salle de sport. Et pourtant : la balance refuse absolument de piquer du nez. Les résultats ne sont jamais à la hauteur de tes espérances. Cependant, n'abandonne pas ce combat pour retrouver la ligne : il y a une forte probabilité que la raison de ces kilos en trop soit plus profonde que tu ne le pensais.

Sympa a compilé pour toi une liste de raisons possibles pour lesquelles tu as du mal à perdre du poids. Alors, prends les au sérieux une fois pour toutes.

1. Changements hormonaux

Tout au long de la vie, le corps féminin change constamment : de la puberté à la grossesse, à l'accouchement ou à la ménopause, tous ces processus affectent le métabolisme et peuvent causer des problèmes de surpoids. C'est absolument naturel, même si c'est désagréable.

Étape 1. Augmente graduellement la quantité et l'intensité de ton activité physique : quelques exercices, qui sont plus que suffisants pour une jeune fille, ne permettent plus aux femmes un peu plus âgées de garder la ligne (femmes de plus de 30 ans, surtout après 40 ans.) Il faut également préciser qu'il doit y avoir une diversité dans la pratique du sport : natation, yoga, fitness, jeux sportifs... Bref, la norme est la suivante : plus l'âge est élevé, plus il faut bouger.

Étape 2. N'oublie pas de consulter un médecin. L'analyse et les conseils professionnels de spécialistes sont absolument nécessaires pour au moins savoir à quoi s’attendre au cours de tous ces changements hormonaux.

2. Manger trop de fruits

On peut penser qu'il n'y a rien de plus sain pour le corps que de manger des fruits. Cependant, ils renferment un piège capital : contrairement aux légumes, le fruit n'est pas un en cas léger ou pauvre en calories. Il contient une grande quantité de sucres (glucose, fructose, saccharose) qui, bien sûr, augmentent la somme de calories consommées. La raison de ton excès de poids réside donc peut-être dans une consommation abondante de fruits.

Étape 1. Remplace les sucreries nocives (gâteaux, chocolat) par des fruits ; c'est sain et savoureux. En revanche fait attention à ne pas exagérer : une cagette de bananes ou 1 kg de pommes par jour est trop pour ton corps.

Étape 2. Rappelle-toi que les différents fruits ont une valeur nutritionnelle différente. Les pommes vertes, les pamplemousses, les grenades et les ananas sont les fruits contenant le moins de calories.

3. Problèmes de santé

Une variété de troubles physiques peuvent être la cause de problèmes de surpoids. Il peut s’agir d'un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal, d’un syndrome des ovaires polykystiques qui peut provoquer une augmentation du taux d'hormones mâles ou un dysfonctionnement thyroïdien, ce qui se produit lorsque l'on trouve très peu d'hormones, ou, au contraire, trop.

Étape 1. Réfléchis aux inconvénients physiques qui te dérangent tous les jours plutôt qu’à tes kilos en trop. Surveille ton corps et prépare une liste des symptômes alarmants possibles.

Étape 2. Rends-toi chez un spécialiste qui va analyser tes symptômes beaucoup mieux qu'Internet et qui comprendra exactement où se situe le problème. Ne t’auto-médicamente jamais ! Et pense à ta santé plutôt qu'à ta ligne.

4. Prendre des médicaments

Souvent, la liste des effets secondaires d’un médicament est tellement impressionnante que beaucoup préfèrent l'ignorer. D'autres pensent que les bénéfices du médicament dépassent les potentiels effets négatifs. Cependant, les antidépresseurs, les contraceptifs oraux, les antihistaminiques, les antipsychotiques, les stéroïdes et les bêtabloquants prescrits pour traiter diverses maladies se retrouvent souvent dans la liste des médicaments qui causent une prise de poids.

Étape 1. Reste calme et étudie soigneusement la liste des effets secondaires de chaque nouveau médicament avant de le prendre. Prends note de comment tu te sens après avoir ingéré les cachets.

Étape 2. Si tu suspectes que le médicament ne te convient pas, demande l’avis d’un professionnel avant de prendre une décision. Arrêter de prendre un médicament ou en changer pour un autre peut sérieusement nuire à ta santé.

5. Grignotage émotionnel

Bien que le stress soit généralement psychologique, cela peut affecter ton apparence plus que tu ne l’imagines. La dépendance psycho-émotionnelle à la nourriture peut se manifester de différentes manières :

  • Tu te récompenses avec de la nourriture pour un travail acharné.
  • La nourriture est un moyen de satisfaire les besoins qui n’ont rien à voir avec l’alimentation, par exemple, le chocolat comme aphrodisiaque.
  • La nourriture comme antidépresseur : une saveur forte, riche (et souvent artificielle) nous prodigue des émotions positives nécessaires.

Étape 1. Apprends à distinguer la "géographie" de la faim : qui demande de la nourriture, ton estomac ou ta tête? En règle générale, si tu as très envie de quelque chose en particulier et en très grande quantité, cela signifique que ce n’est pas ton estomac qui réclame !

Étape 2. Trouve une substitution appropriée pour le repas. Un simple "non" ne suffit pas : tôt ou tard, tu n’arriveras pas à résister. Il est donc important de comprendre que ce dont tu as réellement besoin est d’être de bonne humeur. Sors prendre l’air, te promener, prends un bon bain chaud, dessine, regarde un bon film. Chaque fois que tu as envie de "manger tes émotions", fais quelque chose de divertissant à la place !

6. Stress

Beaucoup de personnes pensent que le stress peut engendrer une réduction d’appétit et ainsi une perte de poids. Mais le contraire est également possible. Lorsque tu es sous l’emprise du stress, ton corps commence à produire du cortisol, une hormone qui augmente l'appétit. Ceci se produit parce que ton corps ressent ton stress et pense que tu es en danger. Un mécanisme se déclenche alors, stockant des calories et de l'énergie dans le but de te protéger. Aujourd’hui, on ressent tout autant de stress par rapport à notre apparence et notre poids qu’on aurait pu ressentir il y a des milliers d’années face à un danger menaçant. Mais puisque nous ne pouvons pas expliquer ceci à notre mécanisme de défense corporel, il est tout à fait possible que le gain de poids soit causé par ce stress.

Étape 1. Apprends à te détendre et à te relaxer au maximum : fais quelque chose qui t’apaise de façon régulière.

Étape 2. Consulte un spécialiste. Il est possible que les vraies causes de ton stress soient si profondes que tu n’es pas en mesure d'y faire face seul. Il n’y a pas de mal à demander de l’aide auprès d’un psychologue qualifié.

7. Manque de sommeil

Une grande variété d'études prouve qu'il existe une relation étroite entre l'obésité et le manque de sommeil. Ainsi, selon les estimations de la société américaine Mayo Clinic, les personnes qui dorment 6 heures ou moins en moyene par nuit gagnent en moyenne cinq kilos de plus chaque année que celles qui dorment au moins sept heures. Comme tu peux le constater, une seule heure de plus te donnera des résultats spectaculaires !

Étape 1. Passe en revue tes priorités. Tu peux sûrement trouver une heure de plus par jour pour dormir si tu passes moins de temps à surfer sur Internet, à jouer sur ton téléphone ou encore à regarder la télévision.

Étape 2. Respecte une routine stricte. Ton sommeil sera moins efficace si tu te couches tard.

As-tu des problèmes pour perdre du poids ? As-tu trouvé une solution pour mincir efficacement ? Raconte-nous dans les commentaires !

Ilustradora Alena Tsarkova pour Sympa
----
10k