Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Dors-tu avec ou sans chaussettes? Découvre ce que cela dit de toi...

Dors-tu avec ou sans chaussettes? Découvre ce que cela dit de toi...

----
270

Le monde se divise en deux catégories : ceux qui dorment avec des chaussettes, et ceux qui dorment sans.

Pour les personnes du premier groupe, il est impossible de trouver le sommeil avec les pieds à l'air. Elles ont froid, il leur manque quelque chose, et elles doivent sauter du lit au milieu de la nuit pour ouvrir le tiroir à chaussettes et enfiler une paire toute chaude.

Au contraire les personnes du second groupe ne supportent pas d'avoir des chaussettes au pieds une fois qu'elles sont sous la couette ; elles ont trop chaud, ne se sentent pas à l'aise et se sentent même oppressées.

Tu pensais que cela n'était qu'une simple habitude, mais c'est en réalité très révélateur de ta personnalité. Sympa-sympa.com te dit ce que signifie le besoin d'enfiler ou d'enlever ses chaussettes avant de dormir.

Amoureux des chaussettes de nuit

Si tu dors avec des chaussettes, c’est que tu es plus sensible au froid. Cela peut être dû à plusieurs facteurs, comme l’épaisseur de la peau ou ton propre métabolisme. Chez certaines personnes, la circulation du sang est plus rapide et donc les cycles naturels s’enchaînent à un rythme plus élevé, ce qui émet de la chaleur en continu. En revanche, d’autres personnes ont la peau plus fine et une circulation plus lente, et souffrent donc davantage du froid.
Même si le froid est une condition liée à tes caractéristiques physiques et biologiques, c’est aussi une sensation liée à ta perception de l’espace et de la température. C’est ainsi que deux personnes aux caractéristiques physiques similaires perçoivent le climat de deux manières différentes. Selon cette théorie, il est possible que notre cerveau émette des signaux de « avoir froid » comme un mécanisme pour chercher du contact et de la protection à travers la chaleur.
Les personnes qui ressentent le besoin de dormir avec des chaussettes (et bien emmitouflé en général) ont plus tendance à chercher à être protégées. Si tu es l’une d’entre elles, tu dois surement adorer les lieux chaleureux et tu cherches à établir des relations profondes et intimes avec les autres. Tu n’as pas de problèmes à céder une partie de ton espace personnel aux autres et le contact physique comme les câlins et les caresses te rendent heureux.

Amoureux des pieds au frais pendant la nuit

Si au contraire, tu ne supportes pas l'idée de dormir avec des chaussettes et si le simple fait de penser à tes pieds couverts sous la couette te met mal à l'aise, c'est probablement dû, en partie, à une chaleur corporelle naturelle. Il peut y avoir plusieurs raisons : ton métabolisme est peut-être plus rapide, ta peau plus épaisse, ou alors c'est ton sang qui circule avec force et vigueur dans tes veines.

Tu possèdes une prédisposition biologique à conserver et à générer de la chaleur, et c'est pour cela que tu n'as nullement besoin de chaussettes quand tu es au lit. En plus de te sentir à l'aise et en liberté au contact des draps, tu laisses respirer les pores de la peau, tu détends les muscles de tes pieds, et il n'y a rien qui t'opprime les chevilles ou gène ta circulation sanguine.
Cependant, tout n'est pas une question de physique. Être moins sensible au froid est également lié à ta manière de te comporter en société et de la façon dont tu perçois les stimuli externes. Tu es probablement un type de personne plus indépendant. Tu valorise énormément ton espace personnel et tu entres en contact avec les autres seulement quand tu es disposé à parler et échanger. Dans une relation, tu auras plutôt le rôle du protecteur, tu es une personne franche et audacieuse. C'est ta façon à toi d'exprimer ton affection même si les autres ne le comprennent pas toujours. Même si cela semble contraire à ton caractère indépendant, tu prends bien soin des autres.

Au fond, que tu aimes avoir les pieds au chaud sous la couverture ou que tu préfères la liberté d'être pieds nus, le plus important c'est que tu fasses de beaux rêves !


 

Photo de couverture: Depplus

----
270