Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici ce qui arriverait si tu ne dormais pas pendant une semaine

----
11k

L'américain Randy Gardner a atteint un record pour lequel il n'a pas dormi, sans utiliser de stimulant. L'élève de 18 ans est resté éveillé pendant 264,3 heures (onze jours).

Sympa-sympa.com a décidé de te montrer quelles seraient les conséquences d'une telle expérience. Selon les caractéristiques individuelles de chaque organisme, les symptômes chez différentes personnes peuvent se manifester plus tôt ou plus tard. S'il te plaît, n'essaie pas de tester tes capacités en la matière...

Jour 1

La première nuit sans dormir est déjà une grande épreuve pour l'organisme. Des maux de tête et des bourdonnements dans les oreilles apparaissent, et la thermorégulation s'interrompt : les mains de la personne deviennent froides. La personne est déconcentrée, distraite, sa mémoire en est affectée et elle perd la capacité d'apprendre de nouvelles choses.

Jour 2

Le deuxième jour, l'apparence physique subit des changements notoires : des rides apparaissent, les vaisseaux sanguins dans les yeux éclatent, un léger tremblement apparaît dans tout le corps. La température du corps chute à 35,8°C, la personne a des frissons et commence à s'isoler. La quantité de mots utilisés se réduit de cinq fois, la personne devient indifférente.

Jour 3

Le troisième jour sans sommeil est l'épreuve la plus sérieuse. Les mouvements du corps se ralentissent, tout commence à être dérangeant et la personne commence à avoir des idées délirantes. Elle veut manger plus que la normale (surtout, de la nourriture salée et grasse), ce qui provoque des inflammations cutanées. De plus, un tic nerveux apparaît également.

Jour 4

Pour le quatrième jour sans sommeil, les petites rides du visage deviennent plus marquées et la peau adopte un ton pâle. C'est précisément à ce moment que des hallucinations auditives et visuelles apparaissent, la personne se désoriente dans le temps et dans l'espace.

Jour 5

Le cinquième jour, les paupières deviennent incroyablement lourdes, et une douleur aux yeux et un fort mal de tête apparaissent. Les hallucinations deviennent constantes, l'hyperactivité est remplacée par de la fatigue extrême. La personne ne se sent plus capable de dire qui elle est.

Jour 6

Presque une semaine sans dormir se reflète sous forme de peur, de paranoïa et d'accès d'agressivité. Le fonctionnement des parties basiques du cerveau se ralentissent, les muscles commenceront à "se bloquer" (par exemple, si la personne lève la main, elle arrêtera de comprendre qu'elle peut aussi la baisser). Les symptômes ressembleront à ceux de la maladie d'Alzheimer. La parole deviendra plus lente.

Jour 7

Une semaine sans dormir provoquerait un fort tremblement dans les membres et une incapacité à dire des choses sensées. À ce stade, la personne ne peut plus réaliser les tâches les plus basiques. Les neurones deviendront peu actifs, le muscle cardiaque se fatiguera et le système immunitaire arrêtera de combattre les virus.

Photo de couverture zavgsg/depositphotos
----
11k