Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 18 retraités rompent tous les stéréotypes que l’on pourrait avoir sur les personnes âgées

La retraite est un moment qui ne laisse personne indifférent : certains l'attendent avec impatience alors que d'autres la fuient comme la peste. Elle correspond pourtant à une période de la vie que de nombreux scientifiques décrivent comme la plus heureuse que l'on puisse vivre. En effet, de nombreux individus profitent de leur retraite pour commencer une nouvelle vie, une vie dont ils profitent enfin à 100%.

Tu as déjà entendu parler de l'indice du bonheur ? Selon les recherches scientifiques, il commence à chuter à la fin de l'enfance, connait une remontée fulgurante à 50 ans, et atteint son apogée à 70 ans.

Chez Sympa nous avons décidé de mener notre enquête et nous avons trouvé des histoires qui nous prouvent et illustrent parfaitement ces statistiques.

Cindy Joseph, 63 ans, mannequin.

Cette célèbre maquilleuse était âgée de 46 ans quand elle a été invitée, contre toute attente, à participer à la nouvelle publicité de Dolce & Gabbana. Elle a travaillé ces 20 dernières années pour des marques et des revues célèbres. Elle a aussi créé sa propre marque de cosmétiques : Boom.

Quand on demande à Cindy quel est son secret, elle avoue adorer le yoga, les fruits et légumes, mais elle ajoute surtout : "La joie de vivre est le meilleur des soins de beauté !".

Lloyd Kahn, 82 ans, skateur

Lloyd a décidé de monter pour la première fois sur un skate quand il avait 65 ans ! Avant cela, ce Californien passait sa vie à courir et à surfer. Bien que sa première tentative se termina par une fracture, il ne s'est pas laissé abattre et est immédiatement remonté sur sa planche. Il a suivi les conseils des plus expérimentés et a commencé à porter des protections.

Cela fait maintenant 17 ans qu'il patine aux côtés de ses nouveaux amis. En outre, Lloyd écrit des livres et a construit une magnifique Eco House. "L'âge est une invention de la société. Ne te rends pas face à la pression des années. Trouve quelque chose qui t'intéresse vraiment sans avoir peur du regard des autres. La vie n'a rien d'une routine lorsque tu es heureux."

Philippe Dumas, 60 ans, mannequin.

L'âge impose des limites ? Regarde Phillipe, un vrai Parisien. Il a toujours rêvé d'être mannequin mais a dédié sa vie à son travail de gérant dans une production audiovisuelle. Un jour, il s'est lancé et a publié une photo sur les réseaux sociaux en écrivant : "Retraité, mais pas rendu. Je tente ma chance : réaliser mon rêve et faire du mannequinat. Pensez-vous que j'ai mes chances ?"

Six mois plus tard, il signait d'importants contrats avec de célèbres marques et des magazines de mode. "Je ne me suis pas laissé abattre. Je pense de plus en plus que vieillir n'est pas une mauvaise chose."

Sarah "Paddy" Jones, 83 ans, danseuse.

Sarah danse depuis l’âge de deux ans mais son époux n’approuvait pas vraiment sa passion. Elle a quatre enfants, sept petits-enfants, et un arrière petit-fils. Routine, routine, routine… Mais à l’âge de 70 ans, Sarah a décidé d’accomplir son rêve. Elle s’est inscrite à l’Académie de danse Nicolas Espinosa, où elle a appris le flamenco et la salsa. Son duo avec Nicolas a remporté un prix de 100 000 euros lors d'un concours de talents.

Depuis ce jour, Sarah voyage dans le monde entier, rassemble les foules et des tonnerres d’applaudissements. Un réel lien de complicité la lie maintenant à Nicolas.

Ajda Pekkan, 71 ans, chanteuse

Dès le début de sa carrière d’actrice, la Turque Aisha a tiré un trait sur les stéréotypes de la femme modeste du Moyen Orient. En 1980, elle a participé au concours de l’Eurovision, elle a posé en bikini en première page de magazines, elle a étudié en France et elle parle plusieurs langues. La chanteuse est bien décidée à rester jeune pendant encore de nombreuses années, et le monde d’aujourd’hui offre des milliers de possibilités pour y arriver.

Aisha profite de la vie comme il se doit. Elle partage des photos sur les réseaux sociaux qui en font rougir plus d’un. Elle ne perd pas non plus l’espoir d’avoir un jour des enfants.

Cypora Salomon, 67 ans, styliste, peintre, mannequin

Cypora Salomon a une personnalité qui ne passe pas inaperçue. Cette professeure de design à New York et Los Angeles, collabore avec d’importantes marques de mode. Elle ne cesse d’apparaître dans les magazines tendances tels que The New York Times et Vogue. Elle fut aussi le visage d’une campagne de publicité de Lanvin. Cypora est dans un processus de création constant. Elle collectionne également les antiquités et les bijoux d’époque.

« Quand je m’habille, je peins un tableau mentalement : j’ai l’image de mes vêtements et de mes bijoux qui apparaît dans mon esprit. » explique-t-elle. Cypora ne sort jamais de chez elle sans un chapeau et une touche de rouge à lèvres.

Pat et Alicia Moorehead, 86 et 71 ans, parachutistes

Ce couple est une véritable source d’inspiration ! Pat a célébré son 80ème anniversaire d’une manière bien particulière : il a sauté en parachute 80 fois ! Cette folie aérienne a quand même duré six heures et demi. Il dit cependant que sa passion dans la vie reste sa femme.

Pat et Alicia ne cessent de voyager, passant d’un pays à l’autre sans se lasser. Leur objectif est de connaître l’essence de toutes les villes de la planète. Ils ont déjà visité plus de 180 pays.

Tsutomu Tohsaka, 82 ans, culturiste

Ce culturiste japonais retraité, multiple champion dans la catégorie senior, figure dans le Livre Guinness des Records. Sur la photo ci-dessus, il a 76 ans. Il est persuadé que l’entraînement permet de prolonger l’espérance de vie de chacun. Sa devise : « Tout le monde peut rester jeune et en pleine forme, il suffit de s’entraîner régulièrement. »

Greta Pontarelli, 66 ans, danseuse de pole dance

Greta a commencé le Pole Dance à l’âge de 59 ans pour lutter contre l’ostéoporose. Elle a d’abord commencé avec des tutoriels sur Youtube, et elle a ensuite pris des cours. Son entraîneur, en voyant que Greta ne pouvait même pas monter à la barre, ne pensait jamais la voir revenir.

« Maintenant, je m’entraîne deux heures par jour. Après 20 minutes, l’endorphine se libère, et je ne peux plus m’arrêter », raconte-elle. Les vidéos de Greta inspirent des milliers de femmes à travers le monde.

Gary Player, 82 ans, golfeur

Gary Player, originaire de Johannesburg, est connu comme le meilleur golfeur de tous les temps. C’est le seul à avoir remporté l’Open britannique de Golf, pendant 30 ans.

Gary possède de nombreux titres : The Black Knight (Le chevalier Noir), Mr Fitness et l’Ambassadeur International de Golf. Son club crée des terrains de golf absolument magnifiques dans le monde entier. Gary est marié depuis 60 ans et a six enfants ! Sa devise : « Plus je m’entraîne, plus j’ai de la chance. »

Ernestine Shepherd, 80 ans, culturiste

Ernestine a commencé à s’entraîner à l’âge de 56 ans après avoir vu dans le miroir d’une boutique de maillots de bain une « secrétaire mûre et bien en chair ». Au début, elle s’entraînait avec sa sœur, jusqu’à ce que cette dernière décède subitement. Ernestine a alors doublé ses exigences pour faire honneur à sa défunte sœur. Un entraînement régulier et une alimentation saine lui ont donné un tout nouveau corps.

Elle ne prend aucun médicament, elle court 16 kilomètres, puis fait des exercices pendant une heure et demi à la salle de sport, et termine par des étirements spéciaux pour femmes d’âge mûr. Son époux, avec qui elle a récemment fêté ses noces d’or, explique, tout en blaguant, comment il doit maintenant garder un œil sur tous les hommes qui tournent autour de sa femme.

Gao Mingyuan, 72 ans

Gao a travaillé toute sa vie dans une usine. Quand il prit sa retraite, il remarqua que tout son corps était endolori et il ne savait pas comment se débarrasser de tous ces maux. C’est alors que le fameux livre chinois L’étirement cun prolonge la vie de 10 ans lui tomba entre les mains. Cun est un outil de mesure : 1 cun est égal à 3,3 centimètres. Il a alors compris qu’il n’est jamais trop tard pour prendre soin de son corps et de sa santé, et il a commencé ses fameux étirements.

Peu à peu, il rencontra des camarades d’étirements dans le parc Tiantan. Maintenant c’est toute une foule qui vient voir Gao s’étirer de tout son long. « Tant que la santé est là, les journées ne sont que bonheur », affirme-t-il.

Murphy Grye, 82 ans, joueuse de tennis

« J’ai une attitude très positive. Je ne dis jamais rien de négatif» , dit Murphy en riant. Elle a commencé à jouer au tennis à l’âge de 14 ans et elle est petit à petit devenue la présidente du club. « Je crois que l’âge n’a rien à voir ici. Cela n’a aucune importance pour moi. En vieillissant, tu te connais de mieux en mieux, tu sais ce que tu veux et tu apprends à dire « non » à ce que tu n’aimes pas. »

Elle a rencontré son second époux à l’âge de 80 ans et ils n’ont pas tardé à se marier. Le secret de Murphy est simple : « Sois positif et ne baisse jamais les bras ».

Johanna Quaas, 91 ans, figure dans le Guinness des Records

Johanna est née au sein d'une famille de gymnastes. Cependant, alors qu'elle était encore toute jeune, personne ne croyait en son potentiel et elle fut réorientée dans l'équipe de handball. C'est à l'âge de 30 ans qu'elle décida de retenter sa chance et de se lancer dans la gymnastique. En même temps, elle fut diplômée à l'université, elle a formé plusieurs entraîneurs et elle a publié un livre sur la gymnastique.

À 57 ans, Johanna a repris ses présentations lors de réunions de vétérans, et des années plus tard, elle a intégré le Livre Guinness des Records comme la gymnaste active la plus vieille au monde.

Sue Kreitzman, 77 ans, peintre en guerre contre le beige.

Sue se décrit comme « une femme loin d’être vieille, mais déguisée comme telle ». Elle s’est dédiée à la musique, à l’enseignement et à l’écriture de livres de cuisine. Mais à l’âge de 70 ans, elle a décidé de changer sa carrière d’écrivain à succès pour celle de peintre. Et elle ne le regrette en rien.

Sa particularité ? Son combat contre la tristesse. Ses phrases chargées d’ironie sont une vraie source d’inspiration :

  • Je ne m’habille pas selon la mode, je porte de l’art.
  • Le bon goût est surfait. Je ne porterai jamais un collier de perles. Tu commences par porter un collier de perles et un tailleur beige, et en un claquement de doigts, tu te retrouves au cimetière.
  • Je ne comprends pas ce que signifie « s’habiller selon son âge ». Si tu as de belles jambes, porte des minijupes !

Paul Mason, 52 ans, mannequin

Paul a dédié toute sa vie à son travail. Quand il était jeune, il pensait prendre sa retraite à 40 ans, mais ses plans ont maintenant bien changé. Il pense que le plus important, c’est d’être en bonne santé, heureux, et se laisser surprendre par les plaisirs de la vie.

Et c’est exactement ce qu’il fait maintenant : il a participé au projet Yorkdale Mall où notre fameux Père Noël apparaît comme un hipster à la mode. Paul plaisante en disant que tout le monde a le droit d’être sexy. En effet, ce "fashion Santa" (Père Noël branché) semble avoir perdu un peu de sa bedaine.

Barbara Beskind, 91 ans, inventrice

Il parait que la Silicon Valley n'est peuplée que de jeunes actifs. Pas tout à fait. On y trouve aussi Barbara Beskind.

Quand elle n’avait que 10 ans, lors de la Grande Dépression, elle apprit à se fabriquer des jouets toute seule. En 1945, elle est devenue infirmière et s’est engagée dans l’armée pendant 44 ans. « Le service militaire apprend l’organisation et la persévérance. Ces deux qualités m’ont été très utiles quand j’ai commencé à vieillir », raconte-elle.

Une fois retraitée, elle a ouvert un cabinet médical et a lancé six dispositifs de réhabilitation. Plus tard, elle vit une annonce de IDEO et envoya son CV. Elle tapa dans l’œil des dirigeants qui la convoquèrent immédiatement. Elle est dès lors devenue leur employée modèle et indispensable, et elle a créé de nombreux dispositifs flambants neufs.

Son leitmotiv : « La créativité est un élixir de jeunesse ».

Yasmina Rossi, 61 ans, mannequin

Yasmina Rossi, née en France, n’est pas devenue cette célèbre mannequin aux Etats-Unis quand elle était jeune. Bien au contraire. Elle a pris le temps d’élever ses enfants, puis ses petits-enfants. Elle a fait ses premiers pas dans le milieu de la mode à 40 ans mais c’est à 57 ans qu’elle connut la gloire. Yasmina est maintenant le visage de Marks & Spencer et d’autres marques réputées.

« Je n’ai pas de secret spécial. Je mange bio : des légumes, des fruits, de la viande et du poisson bien avant que tout cela ne devienne une tendance à la mode. J’utilise un exfoliant fait-maison à base d’huile d’olive pour mon visage, et j’opte pour de l’huile de colza pour mes cheveux ».

Robert Marchand, 105 ans, cycliste

Monsieur Marchant, 105 ans, est un Français qui aime profiter de la vie. C’est pourquoi, une fois retraité, il a décidé de se mettre au vélo, et il ne s’est plus arrêté !

Il y a quelques temps, Robert a décroché le record mondial en parcourant 22,5 kilomètres en une heure. Et il ne compte pas s’arrêter là. « Ces cinq dernières années, j’ai décidé de ne pas faire plus de 100km à la fois. Je ne veux pas me faire de mal car je souhaite continuer ce sport encore pendant des années. »

Quand on lui a demandé s’il avait fait usage de drogue pour battre ce record mondial il a répondu : « Oui, j’ai pris de la drogue : une cuillère de miel dans la bouteille d’eau que j’ai toujours sur moi ».

Bonus

Et toi quels sont tes plans pour la retraite ? Des idées ? Des projets ? Partage-les avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture Aerialzen, paulmasonmodel