Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Cette photographe japonaise prend en photo ces deux jumelles islandaises pour montrer leur transformation de filles en adolescentes

----
12k

Depuis que les deux jumelles, Erna et Hrefna, se sont présentées, en Islande, au casting de la photographe japonaise Ariko Inaoka, celle-ci leur rend visite, chaque année, pour les prendre en photo afin de montrer leur transformation graduelle d'enfants en adolescentes.

Sympa-sympa.com a choisi les photos les plus impressionnantes de ces deux filles dignes d'admiration. En les regardant, on se croirait parfois emporté par la douceur d'une brume légère...

Cette artiste japonaise habitant à New York, s'est rendue en Islande pour photographier des paysages. Elle affirme que ce pays l'attirait pour sa ressemblance avec sa ville natale, Kyoto. " La lumière y est aussi douce, un peu comme si tu regardais le monde à travers une petite feuille de papier de riz " précise-t-elle. Parallèlement, pour gagner un peu d'argent, elle a commencé à réaliser des séances photos pour un catalogue de mode. Un ami photographe qui a vu les jumelles à la piscine, les invita au casting. Elles avaient alors 6 ans.

La séance terminée, Ariko continua toujours à garder Erna et Hrefna en mémoire. En effet, celles-ci symbolisaient parfaitement l'Islande et ses beaux paysages. En 2009, quand les filles avaient juste neuf ans, l'artiste est retournée à Reykjavik pour faire de nouvelles photos. Ariko qui était intéressée depuis longtemps par le thème des jumeaux, était persuadée que son appareil photo pouvait transmettre ce que nos yeux ne peuvent pas percevoir.

" Je me demandais comment seraient ces jumelles à 17 ans ", signale Ariko. C'est ainsi qu'est né le projet " Twins ". La photographe voulait capter, à travers ses photos, les changements physiques et psychologiques qui surviennent avec la maturité, et comprendre la relation si spéciale qui unit les jumeaux. Tous les ans, en été, elle se rend en Islande pour voir comment les jumelles ont grandi et les immortaliser.

Erna et Hrefna sont toujours ensemble, elles ne se disputent presque jamais et font presque toujours les mêmes rêves. D'après Inaoka, on dirait qu'il existe une connexion télépathique entre les deux, et c'est quelque chose qu'elle n'a jamais constaté chez d'autres êtres humains. Les deux font du ballet, et cette habilité de gérer leur propre corps les aide à poser naturellement face aux caméras et à participer à toute initiative de la photographe.

Connais-tu d'autres projets photographiques aussi impressionnants ? Partage-les dans les commentaires afin que nous puissions les admirer !

Photo de couverture Ariko Inaoka
----
12k