Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Regarde ces 23 plats insolites qui vont de l’exotique au sinistre

Des goûts et des couleurs, on ne discute pas. C'est bien pour cela que dans certains pays du monde, on recense des plats qui sortent totalement des sentiers battus et qui relèvent parfois de l'extraordinaire. Jusqu'à nous en donner la chair de poule.

Sympa te montre aujourd'hui 23 plats qui pourraient bien faire partie des plus bizarres et des plus atypiques au monde. Mais leur apparence quelque peu étrange ne les empêche pas pour autant de figurer dans la tête de liste des plats préférés de leur pays d'origine.

23. Une salade de fruits gélatineuse

Une gélatine unique en son genre. Nous sommes accoutumés à ce qu'elle plaise tellement à nos enfants, et c'est vrai qu'on la mange sans faim et toujours avec autant de plaisir. Mais il est difficile d'imaginer une salade de fruits gélatineuse. Les Américain en mangent régulièrement et adorent ça. Ils l'appellent la "jell-o-salad".

22. Les grits

Aux États-Unis, pour préparer les grits, on fait sécher les épis de maïs dur entiers, puis on les fait tremper dans une solution de bicarbonate de soude, de jus de citron ou de cendre de bois.
Ensuite, les fibres du maïs et les grains qui ont gonflé sont de nouveau séchés. Les grains broyés, d'une couleur blanchâtre, sont appelés "grits". On le sert en accompagnement avec la salade.

21. Des boulettes de beurre frit

Les boulettes de beurre frit sont des petits morceaux de beurre roulés dans de la farine (ou dans de la pâte), du miel et de la cannelle, que l'on fait ensuite frire. Parfois, on prépare cette petite "douceur" avec de la glace. Malgré son excès manifeste de matières grasses, c'est un plat vénéré par les enfants américains et par les adultes. Si on devait résumer, en une phrase, on dirait que c'est... du "beurre huileux".

20. Une salade de fruits au piment

Au Mexique, dans la rue, on vend des fruits coupés avec un peu de piment saupoudré par-dessus. Un plat rapide, sain et... piquant !

19. Un cheesecake de crocodile

Dans l'État de Louisianne, aux États-Unis, on élève des crocodiles à des fins commerciales. C'est pour cela que dans certains restaurants, tu peux trouver facilement des tartes à base de crevettes et de viande de crocodile hâchée.

18. Un gâteau de sang

Pour tous les amateurs de boudin : si vous voyagez en Asie, vous pourrez goûter au gâteau de sang de porc et de riz, qui se caractérise par une texture dense. Ce mets en forme de bâtonnets se vend directement dans la rue, dans les fast food et les petites boutiques. De plus, on peut le consommer avec de la soupe. Ceux qui l'ont goûté assurent que cette pâtisserie "sanguine" a une saveur très fine qui leur rappelle d'autres plats élaborés à base de cet ingrédient si particulier.

17. Les yeux de thon

Les Japonais sont les principaux consommateurs de thon au monde. Pour eux, le thon, c'est comme le cochon : tout se mange. Dans les boutiques spécialisées, tu pourras trouver des rayons entièrement dédiés à ce poisson et à toutes ses parties. Le plat le plus exotique est sûrement les yeux de thon, que l'on fait frire pour les manger avec du riz, le tout légèrement relevé d'une note de sauce soja.

16. Le mole poblano

La sauce "mole poblano" est une spécialité du Mexique depuis plus de 300 ans. Sa saveur peut être de fortement épicée à doucement fruitée. Sa couleur, marron foncé, dépend du lieu de préparation et des ingrédients utilisés. En effet, cette sauce contient des tomates, des noix, des fruits secs, des graines de pipas, des raisins secs, et... du chocolat ! On la sert traditionnellement avec du poulet. Il n'est pas très courant de la manger avec du poisson. En tous cas, c'est une sauce pleine de saveurs !

15. De la glace à base de haricots rouges et de petit pois

En Asie, les gens adorent les plats aux goûts inhabituels et les sucreries n'y font pas exception. Sur ces photos par exemple, tu peux voir une glace thaïlandaise aux haricots rouges, et une glace chinoise aux petits pois. Et ce n'est pas tout : les plus téméraires se laisseront sûrement tenter par une glace à l'ail.

14. Du jus de grenouille

Le jus de grenouille est un plat très populaire au Pérou. L'ingrédient principal est donc la grenouille, capturée aux premières heures de l'aube au bord du lac Titicaca. L'acheteur choisit une grenouille dans l'aquarium, qui est ensuite assommée d'un coup sur la tête, pour ensuite l'écorcher et la cuire. Pendant ce temps, on mélange une coction de haricots, de jus d'aloe, de miel, de malt et un petit mélange d'épices spéciales. On ajoute ensuite le bouillon de grenouille, on passe le tout au mixeur, puis on sert le jus de grenouille au client. Les Péruviens sont convaincus que ce mélange améliore le système immunitaire, détient des pouvoirs aphrodisiaques et augmente la force physique masculine.

13. Le Tong zi dan

Ce plat est considéré comme un délice qui se consomme surtout au printemps, et on l'utilise comme remèdes dans la médecine chinoise. Les œufs de poule sont cuits dans l'urine de jeunes garçons prépubères en bonne santé. On la récupère dans des récipients spécialement prévus à cet effet.

Lorsque le liquide entre en ébullition, les œufs sont extraits et l'on perce la coquille pour que l'urine la pénètre. Le processus de cuisson dure une journée entière, et si nécessaire, on ajoute plus de liquide. Les Chinois croient que ces œufs, qui ont une saveur salée, ont beaucoup de valeurs médicinales : ils fonctionnent comme un remède antipyrétique et hémostatique.

12. Le natto

Le natto est un fromage préparé à base de fèves de soja. On les cuit durant six heures, puis on y ajoute la bactérie Bacillus subtilis, après quoi on laisse reposer durant 24 heures. Ce processus transforme le soja en une substance collante, visqueuse et dure, le tout agrémenté d'une odeur désagréable. Les Japonais croient que ce plat prévient la thrombose et traite l'osthéoporose.

11. La vegemite

La vegemite est une pâte à tartiner d'origine australienne, que l'on prépare avec les restes de moût de bière auxquel on ajoute des additifs. C'est une pâte de couleur marron foncée, légèrement amère. Certains affirment que cela leur fait penser au bouillon de bœuf. La vegemite s'utilise essentiellement pour tartiner sur du pain, dans des sandwiches ou sur des gâteaux, ou encore pour accompagner les petites brioches typiques d'Australie appelées cheesymite scroll.

10. Le haggis

Le haggis est un plat typique de l'Écosse. On le prépare à base d'abats de porc, d'oignons, d'avoine et de lard, que l'on cuit dans la panse même de l'animal.
Après l'avoir cuisiné, on le sert avec une désinvolture manifeste et selon une conception bien particulière.

9. Le serpent frit

Il s'agit de l'un des plats traditionnels les moins courants des États-Unis, mais très populaire dans les états du sud. Le serpent est préalablement cuit, jusqu'à ce que sa viande soit blanche, puis l'on y ajoute du sel, on le roule dans de la pâte pour le faire paner, puis on le frit.

8. Le huitlacoche

Le huitlacoche est une truffe mexicaine un peu spéciale. C'est un champignon qui attaque le maïs. Sous son influence, les grains deviennent noirs, gonflent et deviennent répugnants, mais en même temps, certains disent qu'une fragrance émane de ce processus : une odeur de champignon. Ces grains peuvent donc donner une saveur particulière à n'importe quel plat, appréciée des gourmets.

7. Une glace aux fourmis séchées

On connaissait les fruits secs et les tomates séchées, mais... les fourmis séchées ?

Le restaurant australien Attica sert une glace qui s'est fait sa réputation, élaborée à base de lait de chameau, avec du caramel, du miel, des petits morceaux de citron vert et... des fourmis séchées ! Selon les critiques culinaires, les fourmis apportent au dessert une acidité et du croustillant, tout ce qu'il manquait à cette petite douceur.

6. Les algues caulerpes

Les algues caulerpes rappellent des petites perles de jade. Elles se mangent crues ou avec du vinaigre, et on les ajoute aux salades, avec un peu d'oignons et de tomates. C'est un plat riche en iode, il est donc très sain et assez savoureux.

5. Le poulet noir

Tu crois que ce poulet a brûlé ? Mais non ! Le poulet noir frit est un poulet mariné dans de l'encre de seiche, saupoudré de panure de pain et de charbon végétal, avec un peu de sésame noir. La combinaison donne au plat un croquant incroyable à l'extérieur, alors que la viande est juteuse et tendre à l'intérieur. Inutile de vous dire que cela rend les gourmets totalement fous.

4. La soupe bleue

Voici un autre plat japonais à base de poulet, il s'agit de la soupe ramen. En réalité, c'est un plat économique qui a du succès dans les restaurants de type fast food, et il s'agit d'un boullon avec des vermicelles de blé. Sa couleur inhabituelle vient de la spiruline, qui aide également le corps à lutter contre les températures élevées et qui a des propriétés antioxydants.

3. L'embryon de canard, ou balut

Le balut est un œuf de canard cuit dans lequel s'est formé un caneton, avec des plumes, du cartilage et son bec. C'est un plat très apprécié en Asie, sa saveur ressemble à celle d'un foie de veau. On le mange avec du sel et du poivre, et on le considère comme un plat "masculin", car il améliorerait les capacités sexuelles.

2. Le café d'ail

C'est le Japonais Yokimoto Shimotai qui a eu cette idée il y a 30 ans. Aujourd'hui, il en a 74. À cette époque, il était le propriétaire d'un café et un jour, il n'a pas bien surveillé l'ail qui cuisait, et l'a fait brûler. Plus tard, il a ajouté de l'eau bouillante à l'ail brûlé et a découvert que son goût lui rappelait celui du café très amer. Durant 30 ans, il a laissé sa boisson de côté sans la commercialiser, mais aujourd'hui, Yokimoto en prépare la vente dans de petits sachets, comme pour des infusions classiques ou du thé.

1. Les plats d'Alcatraz

Dans la périphérie de Tokyo, il existe l'un des restaurants les plus vieux du pays, dont le style ressemble à celui d'un hôpital de prison. Là-bas, le personnel est vêtu d'un uniforme médical, les murs sont tachés de "sang", on entend des cris dans tous les recoins, et les plats aussi jouent le jeu. C'est à cet endroit que tu peux déguster un "cocktail de cervelle humaine", boire un tube à essaie de "sang", ou encore manger un rôti d'entrailles servi dans un récipient chirurgical, qui te rappellera à coup sûr des séries comme Grey's Anatomy.

Aimerais-tu goûter l'un de ces plats ? En connais-tu d'autres ? Partage dans les commentaires tes impressions.

Partager cet article