Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ultras-riches : comment vivent les héritiers des plus grandes entreprises chinoises ?

Les premières idées qui se présentent à notre esprit quand on mentionne la Chine sont en général l'humilité et la pauvreté. Beaucoup de gens pensent que les Chinois vivent tous sous le joug du pouvoir et ne peuvent se permettre aucun excès.

Mais il s'avère que vivre dans l'Empire du milieu peut être aussi très amusant si tes parents sont milliardaires.

Chez Sympa, nous avons observé les comptes publics des réseaux sociaux des enfants riches qui, en Chine, sont appelés "fuerdai" ou "riches de la deuxième génération", et nous n'avons pas vu beaucoup de différences avec le mode de vie des enfants riches des pays plus démocratiques.

Ces jeunes fuerdai ne savent tout simplement pas quoi faire dans la vie, sauf dépenser l'argent de leur famille.

Il est fréquent de voir un jeune homme au volant d'une voiture hors de prix transporter des passagers avec le tarif Uber le moins cher, juste pour rencontrer des filles.

Les Chinois ordinaires, pour le dire poliment, n'apprécient pas ces jeunes riches.

Et la presse écrit à leur sujet d'une manière bien pire que ne le faisaient les journaux américains il y a 10 ans à propos de Paris Hilton.

Les fuerdai essaient de ne pas apparaître là où les Chinois de classe moyenne sortent habituellement.

C'est pourquoi ils ont créé le club "Relay China Elite Association" réservé aux héritiers de grandes fortune.

Dans ce club, les enfants des riches peuvent passer le temps qu'ils veulent en toute sécurité, et apprendre à se connaître entre eux.

Conditions d'accès au club : frais d'entrée de 200 000 yuans (31 500$) et une attestation d'impôts payés d'un minimum de 50 millions de yuans (environ 8 millions de dollars) par an.

Pour changer l'opinion publique au sujet des fuerdai, en 2011, le club Relay a essayé de contribuer à leur apporter une nouvelle image de marque. Maintenant, les jeunes riches préfèrent s'appeler "erdai", qui signifie juste "la deuxième génération".

Depuis 2016, il leur est interdit d'apparaître à la télévision.

Et maintenant, les réseaux sociaux sont devenus pour eux la seule opportunité de montrer leur vie de luxe.

Et bien que le gouvernement chinois condamne ce mode de vie, ces "nouveaux riches" n'en font qu'à leur tête.

Ils reçoivent des cadeaux astronomiques qu'ils montrent immédiatement à tous leurs abonnés.

Ils voyagent autant que possible.

Pendant une seule nuit, ils peuvent commander plusieurs bouteilles de champagne valant chacune 5000$.

Le fuerdai ne portent pas seulement des vêtements de marques de luxe, ils les collectionnent.

Ils mangent des plats hors de prix.

Ils savent se détendre.

Ils font du ski.

Et font souvent la fête.

Ils adorent le jeu, même si les casinos sont interdits en Chine.

Tout fuerdai qui se respecte a des bijoux luxueux avec des diamants presque irréels.

Les enfants riches de l'Empire du Milieu voyagent bien sûr en jets privés.

Et ils aiment organiser des soirées chics sur des yachts de luxe.

Malgré ce mode de vie, plus de 60% des Chinois riches veulent quitter leur pays.

Alors, qu'est-ce que tu penses de ce pays dont le parti communiste est au pouvoir ? Laisse ton opinion dans les commentaires.