Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Façons de détecter de la nourriture de mauvaise qualité

Pour augmenter la durée de vie et le poids de certains aliments, mais aussi pour réduire le coût de production, certains fabricants remplissent leurs produits avec tout type de produits chimiques et d'additifs. Par conséquent, les aliments perdent en qualité et sont parfois même nocifs pour la santé.

Pour que tu aies uniquement de la bonne nourriture dans ton réfrigérateur, Sympa-sympa.com partage avec toi dix manières efficaces pour détecter les aliments de mauvaise qualité.

#1. Fromage blanc

Généralement, pour augmenter le poids du produit, les fabricants ajoutent de l'amidon. Résultat, ce n'est plus du fromage blanc pur, mais plutôt une pâte ayant le même goût.

Comment le vérifier ? Pour détecter si l'aliment contient de l'amidon, ajoute quelques gouttes d'iode sur un peu de fromage blanc et mélange. Un aliment de mauvaise qualité deviendra immédiatement bleu.

#2. Lait

Pour économiser et augmenter la date de péremption, les producteurs remplacent le lait de qualité par du lait normalisé. Le lait normalisé est du lait avec une plus petite, ou au contraire, une plus grande quantité de matières grasses.

Comment le vérifier ? Découvrir le lait "falsifié" est facile : tu dois le mélanger avec de l'alcool en proportion 1:2. Pour le lait naturel, un léger dépôt apparaîtra en 5-7 secondes, alors que pour le lait normalisé, le processus prendra plus de temps.

#3. Fruits confits

Les authentiques fruits confits sont produits avec de vrais fruits. Ils sont cuits dans du sirop et sont ensuite séchés. Cet aliment ne doit jamais avoir une couleur trop vive.

Comment le vérifier ? Pour vérifier leur qualité, passe les fruits confits sous l'eau tiède. Ceux de mauvaise qualité perdront leur couleur ou se dissolveront en quelques minutes. Cela veut dire que le fabricant a remplacé les vrais fruits par de la gélatine et des colorants.

#4. Beurre

Le beurre est fait à base de crème ou de lait. Généralement, ces ingrédients sont remplacés par de l'huile de palme ou des mélanges secs. Et le résultat n'est pas du beurre, mais plutôt de la margarine.

Comment le vérifier ? Si tu verses de l'eau chaude sur un morceau de beurre, il se dissoudra rapidement et se mélangera avec l'eau. La margarine, quant à elle, flottera.

#5. Riz blanc

C'est un phénomène rare, mais les aliments économiques comme le riz peuvent aussi être falsifiés. Le riz peut être remplacé par du plastique. Il se prépare avec de la résine synthétique et des pommes de terre, mais il ressemble à du riz naturel.

Comment le vérifier ? Essaie de mettre le feu à une poignée de riz. S'il est faux, tu sentiras une odeur de plastique et tu verras de la fumée noire.

#6. Caviar

Le caviar est un aliment très cher, les imitations sont donc très fréquentes. Généralement, le faux caviar est produit à base d'algues.

Comment le vérifier ? Verse quelques grains de caviar dans de l'eau bouillante. S'il est authentique, la protéine produira une mousse blanche. Le "caviar" d'algues peut se dissoudre dans l'eau, mais tu ne verras jamais de résidus ni de mousse blanche.

#7. Miel

Pour augmenter le volume et le poids du miel, les fabricants y ajoutent de la craie, de l'amidon ou de la farine.

Comment le vérifier ? Pour détecter une touche de craie dans le miel, dissous-le dans de l'eau et ajoute quelques gouttes d'acide acétique. Si la solution commence à produire de la mousse, le miel contient beaucoup de craie.

Pour déterminer s'il contient de la farine ou de l'amidon, verse dans un verre de l'eau tiède et ajoute une cuillère à café de miel. Puis ajoute 3 à 5 cuillères d'iode. Si le miel contient beaucoup de farine ou d'amidon, la solution obtiendra une couleur sombre.

#8. Vin

Le vin rouge naturel peut être remplacé par une poudre. Seul un professionnel peut faire la différence entre un vin faux et un authentique. Mais tu peux faire cette expérience à la maison.

Comment le vérifier ? Verse dans une assiette une petite poignée de bicarbonate de soude et ajoutes-y le vin rouge. Si la boisson est naturelle, l'amidon des raisins du vin produira une réaction et il deviendra bleu. Le vin en poudre ne changera pas de couleur.

#9. Mayonnaise

Une bonne mayonnaise peut contenir de l'œuf en poudre, mais ce dernier est parfois remplacé par de l'amidon et d'autres additifs. La mayonnaise remplie de produits chimiques peut être délicieuse mais nocive pour l'organisme.

Comment le vérifier ? Pareil qu'avec le fromage frais : utilise l'astuce de l'iode. Ajoute une goutte d'iode dans la mayonnaise et mélange. La mayonnaise avec de l'amidon deviendra immédiatement sombre.

#910. Poisson

Généralement, le poisson ne se falsifie pas. Mais n'oublie pas que c'est un aliment périssable. La consommation d'un mauvais poisson peut nuire à notre santé. Tu peux distinguer un bon poisson d'un mauvais grâce aux indices suivants :

Comment le vérifier ? Un poisson frais aura les yeux de la même couleur, toutes ses écailles et les branchies rougeâtres. Un mauvais poisson a les yeux brillants, les écailles commencent à se décoller et les branchies sont sombres.

Parfois, les vendeurs essaient de cacher ces signes : ils nettoient les écailles, ils leur coupent la tête et les nageoires. Dans ce cas, vérifie que la chair du poisson soit de couleur rougeâtre ou rose, et non pas marron.

Photographe Roman Zakharchenko pour Sympa