Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Raisons pour lesquelles les enfants se perdent et que faire quand cela se produit

À différentes périodes de l’année, les enfants sont prêts à passer des heures à jouer dans les parcs de la ville et les centres commerciaux, à courir dans la nature et à explorer de nouveaux territoires. Mais, malheureusement, les parents ne peuvent pas toujours surveiller leurs enfants qui ont constamment envie d’expérimenter de nouvelles choses et de vivre de grandes et intrépides aventures.

Sympa a étudié avec soin les recommandations de l’une des équipes de recherche et de sauvetage les plus célèbres du monde : Liza Alert. Et c’est ainsi que nous nous sommes rendu compte que toutes les personnes qui ont des enfants devraient connaître ces informations. Savais-tu que porter une veste rouge pouvait sauver la vie d’un enfant ?

Pourquoi les enfants se perdent dans la rue, les parcs d’attraction et les centres commerciaux

  1. Les enfants peuvent disparaître en quelques minutes dans un centre commercial pendant que leur mère essaie, par exemple, une robe. Si la cabine d’essayage est fermée, il ne sera pas possible de savoir par quelle direction l’enfant est allé (même si nous sommes presque sûrs de le retrouver devant la vitrine du magasin de jeux le plus proche).
  2. Les petits enfants se retrouvent souvent seuls dans la foule près des attractions ou dans les centres commerciaux et ils décident alors de chercher leurs parents par eux-mêmes.
  3. Les parents, fréquemment, oublient de donner à leurs enfants un dispositif pour communiquer (une montre GPS ou un téléphone portable avec la batterie rechargée) : dans ce cas, la recherche de la personne perdue peut prendre des heures.

Conseils pour les parents :

  • Prendre les enfants en photo avant de participer à un événement culturel où il y aura une foule.
  • Choisir pour eux des vêtements de couleur vive : de cette façon il sera plus facile de les garder sous les yeux et si besoin, au moment de regarder les caméras de sécurité, les vêtements de couleur vive ressortiront et seront plus faciles à repérer.
  • Rappeler aux enfants que, s’ils se perdent, ils doivent rester au même endroit et s’ils ont besoin d’aide ils peuvent s’adresser à une femme qui a un enfant, à un officier de police ou aux vendeurs des magasins à proximité.

Quels dangers les enfants peuvent-ils rencontrer dans les villages et en pleine nature

  1. L’enfant peut tomber dans une vieille toilette de campagne typique (celles qui ont un trou creusé dans le sol). C’est l’un des plus grands dangers pour les plus petits habitués à la ville, et qui ne savent souvent pas utiliser les “dispositifs” de ce type.
  2. Parfois les enfants tombent dans des puits remplis d’eau et les adultes qui passent à côté n’entendent simplement pas leurs cris.
  3. Les secouristes doivent souvent aider les enfants qui tombent à travers les égouts non couverts, qui ont été cachés par des objets abandonnés mais aussi sauver ceux qui se sont aventurés en jouant près de boîtes de transformateurs ouvertes.

Conseils pour les parents :

  • Explique à tes enfants les particularités de la vie dans le monde rural. Accompagne ton enfant aux “toilettes” à la campagne et dis-lui comment les utiliser, et rappelle-lui qu’il est totalement interdit de s’en approcher sans un adulte à ses côtés.
  • Avertis tes enfants du danger des endroits “qui ont du charme” : maisons en ruines, mines partiellement inondées, grottes près des rivières et constructions abandonnées. Il est possible de s’y faire mal ou de tomber nez à nez avec des adultes agressifs.
  • Interdis-leur de jouer dans les décharges : ils peuvent y tomber, se cacher dans des armoires ou des réfrigérateurs usagés et ne pas savoir en sortir ensuite.
  • Rappelle-leur qu’il est interdit de jouer dans les zones qui abritent de vieux magasins, des fermes et des granges : il est possible qu’il y ait encore des produits chimiques oubliés et des graines traitées avec des substances chimiques avant la semence.

Pourquoi les enfants se perdent-ils dans la forêt

  1. Les parents peuvent penser que leur enfant sait bien s’orienter et le laissent se rendre seul dans la forêt. Le chien ne compte pas comme un vrai accompagnateur.
  2. Les enfants, souvent, se perdent dans la forêt avec leurs grands-parents qui, à cause de leur âge, souffrent de maladies chroniques sérieuses. Si quelque chose arrive aux adultes, les enfants ne sauront pas les aider, ou sortir de la forêt seuls.
  3. Les enfants ramassent souvent des pommes de pin ou des fruits de bois et s’éloignent beaucoup des adultes. Quand ils se rendent compte qu’ils sont restés seuls, ils paniquent et peuvent se perdre encore plus profondément dans la forêt.


Conseils pour les parents :

  • Explique aux enfants qu’ils ne doivent jamais aller dans la forêt sans un adulte (et cela même s’ils sont accompagnés de grands enfants ou d’un chien).
  • Avant d’aller dans la forêt, il faut placer un téléphone dans le sac de l’enfant dont la batterie est totalement chargée, de l’eau, une barre de céréale et un sifflet.
  • Les vêtements des enfants doivent être de couleur vive : de cette manière tu ne perdras pas les petits ramasseurs de pommes de pin entre les arbres.
  • Les enfants doivent savoir que, même s’ils se sont perdus, ils doivent rester au même endroit et ne pas bouger (ou se mettre sur le chemin, ou dans une clairière) et y attendre les secours.
  • Explique leur comment composer correctement le numéro d’urgence au cas où (911 aux Etats-Unis et 112 en Europe). Pour éviter que l’opérateur n’ait l’impression qu’on l’appelle pour faire une blague, l’enfant doit dire son nom et s’il raccroche de l’autre côté, il doit continuer d’appeler jusqu’à ce que quelqu’un le croit.
  • Apprends aux membres de ta famille qui sont majeurs à emporter toujours avec eux une “trousse de secours” (couteau, lumières, sifflet, téléphone portable avec la batterie pleine, eau, aliments et médicaments).

Quels dangers cachent les zones où il y a de l’eau

  1. Les parents font souvent trop confiance aux brassards et aux bouées gonflables, et laissent leurs enfants sans surveillance avec ceux-ci ; cependant, l’enfant peut facilement s’extraire de ces dispositifs qui le maintiennent à la surface de l’eau.
  2. Les adultes qui sont à côté de l’enfant ne se rendent pas toujours compte qu’il coule au fond de l’eau. Les petits enfants se noient rapidement et en silence, et ce qui est tragique, c’est que parfois les personnes qui les entourent n’ont même pas le temps de se rendre compte de ce qui est en train de se passer.
  3. Les enfants un peu plus grands peuvent montrer leur indépendance : construire un radeau, naviguer sur des morceaux de polystyrène ou aller nager dans des endroits inconnus.

Conseils pour les parents :

  • Les enfants, quand ils sont près de l’eau, doivent à tout moment être sous la surveillance des adultes.
  • Rappelle toujours à ton enfant les dangers liés à l’eau, surtout si tu vis près d’un lac ou tu pars en vacances près de la mer. Si tu ne répètes pas ces conseils sur ce sujet assez souvent, les enfants écouteront leur désir de s’élancer vers les flots à leurs risques et périls.
  • Apprends à tes enfants à nager : dans tous les cas, cela leur sera utile dans le futur et augmentera les chances de sauver leur vie s’ils tombent dans l’eau.

Et toi, quelles normes de sécurité as-tu expliqué en premier à tes enfants ? Dis-nous tout dans les commentaires !

Photo de couverture pixabay