Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Conseils adressés aux parents afin qu’ils réussissent l’éducation de leurs enfants

----
10k

Nous nous demandons toujours comment élever nos enfants sans commettre d'erreurs, ou du moins, de la façon la plus efficace possible. Bien que les librairies soient remplies d'ouvrages portant sur ce sujet, et qu'à l'heure actuelle les thérapeutes familiaux soient plus communs qu'on ne le croit, nous ne cessons de nous demander si nous nous y prenons bien ou non avec nos bouts de chou.

Sympa-sympa.com a décidé d'effectuer des recherches pour toi, afin de t'apprendre à corriger toutes les erreurs qui s'interposent sur le chemin d'une bonne parentalité.

13. Mets-toi toujours de son côté

Quelle que soit la situation, ne dispute pas ton enfant devant les autres, qu'il s'agisse de son maître ou du directeur de l'école. Dans ces situations, il est important que ton enfant sache que tu l'aimes et que tu le soutiens, bien que tu ne sois pas d'accord avec ce qu'il a fait.

Renseigne-toi sur la raison pour laquelle ton enfant a été puni, et excuse-toi pour son comportement. Mieux vaut reporter une conversation à plus tard, et la finir calmement à la maison. Autrement, tes mots ne feront qu'agrandir la brèche entre vous deux.

12. Cesse de ne t'occuper que de lui

Quand les enfants arrivent, les parents n'ont presque plus de temps pour leur vie de couple. Il est important d'avoir des loisirs et du temps pour toi, pour faire du sport, pour bien te reposer et pour avoir un espace qui vous permettra de vous ressourcer et de mieux communiquer.

Après tout, si les parents dédient toute leur vie à leur enfant, celui-ci deviendra égoïste, et il aura du mal à s'adapter au monde. En t'offrant ces espaces, tu permettras à ton enfant d'avoir une meilleure estime de soi, et d'être plus autonome.

11. Fais-lui confiance

Bien sûr, c'est beaucoup plus facile de faire tout toi-même, sans rien déléguer à ton enfant. Mais les avantages de ce type d'éducation ne sont pas très nombreux : en effet, ton enfant n'apprendra jamais à être indépendant, il ne pourra pas gagner en assurance et il ne pourra pas savoir à quel point il est compétent. Les parents doivent lui donner la possibilité de choisir et doivent aussi pouvoir faire partie prenante de ces choix. Si l'enfant s'habitue à ce que l'on fasse tout à sa place, il aura du mal à prendre des décisions importantes dans l'avenir.

10. Ne le compare avec personne

Il y aura toujours quelqu'un de meilleur que ton enfant dans n'importe quel domaine. Si tu le compares constamment, l'estime de soi de ton enfant peut diminuer, ou bien il va vouloir vivre constamment en concurrence pour montrer qu'il est le meilleur en tout. Aucune de ces possibilités n'est saine pour un être humain.

Si tu compares ton enfant, fais-le par rapport à lui-même, en te basant sur son passé. Il pourra mieux comprendre ses progrès et ses réussites : il estimera qu'il peut arriver à faire ce qu'il voudra s'il s'y met pour de vrai.

9. Fais appel à un spécialiste au lieu de chercher sur Internet

Souvent, les parents sans expérience manquent d'assurance au moment d'élever leurs enfants. Et la plupart d'entre eux cherchent des réponses à leurs innombrables questions sur les réseaux sociaux. Ils arrivent même à mettre en pratique des conseils de personnes non expertes en matière d'éducation, et à donner à leur enfant des médicaments "prescrits" par des grand-mères. En fait, avec ce comportement, les parents ne font qu'empirer le problème.

Si la situation est vraiment grave, mieux vaut faire appel à des professionnels qui peuvent te donner un conseil compétent.

8. Cesse de remplacer ton amour, tes soins et ton attention par de l'argent

Ton enfant, habitué à recevoir des cadeaux comme moyen d'expression de l'amour de ses parents, commencera à exiger chaque fois davantage. Cela peut nuire à son caractère : il deviendra indifférent, têtu et calculateur. La relation avec ses parents sera basée sur la consommation. Dans l'avenir, ces enfants s'éloigneront de leurs parents et, pire encore, auront beaucoup de mal à construire des liens personnels heureux.

7. Respecte son espace personnel

Quand les parents contrôlent la vie du mineur, ils pensent qu'ils assurent sa sécurité. Or, les "interrogatoires" éprouvants, l'invasion des parents dans la chambre de leur enfant ou le fait de lire sa correspondance sur Internet ne font qu'augmenter la brèche parents-enfants, rendant de plus en plus faible la relation de confiance.

L'enfant peut devenir mélancolique, méfiant, et aura du mal à communiquer avec ses pairs, pour s'entourer, à la fin, de personnes peu fiables. Bien sûr, il faut être attentif, mais il faut savoir garder les limites.

6. Cesse de penser que toutes ses décisions ont des effets graves sur son développement

Les parents prennent souvent trop au sérieux l'éducation de leurs enfants. Le fait de choisir un pot ou une poussette peut devenir une tâche impossible à réaliser en moins de deux semaines, et un mot innocent peut, sans le vouloir, les offenser et leur donner un sentiment de culpabilité.

Nous ne devons pas croire que chaque mouvement maladroit peut traumatiser notre enfant pour toujours. Après tout, son bien être dépend de la paix et du bonheur de ses parents. Et cela n'est possible que si les géniteurs se concentrent sur ce qui est vraiment important.

5. Cesse d'inculquer à ton enfant des stéréotypes pouvant nuire à son bien-être psychique

Les parents tendent probablement à avoir des projets pour l'avenir et l'éducation de leurs enfants. Et pourtant, ils ne doivent pas oublier que chaque personne est unique, et qu'elle a sûrement ses propres goûts et ses propres intérêts. Tu n'as sans doute que de bonnes intentions, mais il faut que tu permettes à ton enfant de faire ses propres choix.

Si tu obliges ton enfant à respecter certains requis, son enthousiasme vis-à-vis de la vie disparaîtra petit à petit, et son souhait de répondre toujours aux attentes de ses parents le rendra malheureux.

4. Ne lui épargne pas les difficultés

La meilleure façon d'éviter de commettre cette erreur est de ne rien faire du tout. Exactement. Nous ne pouvons pas et nous ne devons pas le protéger à chaque fois qu'il heurte un obstacle sur son chemin. C'est en commettant des erreurs que les enfants apprennent à les analyser et à utiliser à bon escient cette mauvaise expérience dans l'avenir. Inutile de faire pour eux quelque chose qu'ils peuvent faire tout seuls, car c'est en éliminant constamment les risques dans leur vie que nous les empêchons de grandir.

3. Sois cohérent : les parents doivent être d'accord en ce qui concerne l'éducation et les limites

Lorsque les conditions de la mère diffèrent de celles du père, ou si le style d'éducation dépend de ton état d'esprit, c'est l'enfant, et lui seul, qui en subit les conséquences. Quand l'un d'entre vous permet quelque chose, et que l'autre dispute l'enfant pour la même action, l'enfant aura beaucoup de mal à différencier le bien du mal, ce qui est permis de ce qui ne l'est pas. Qui plus est, ce comportement peut causer de l'anxiété chez l'enfant, qui devra faire face à bien d'autres problèmes qui seront source de stress et de manque d'assurance : en effet, l'enfant doit choisir entre ses deux parents, dont l'autorité finit par ne plus être recevable.

2. Évite les discussions de couple devant ton enfant

Bien sûr, les parents doivent pouvoir résoudre leurs problèmes de couple et éclaircir les malentendus. Or, ce n'est pas toujours facile de le faire sans que les enfants soient présents. Si tel est le cas, nous devons essayer de nous contrôler, afin d'éviter de soumettre notre enfant à une situation de stress inutile, mais néfaste pour lui : il aura du mal à se concentrer, il aura des crises d'anxiété, il se sentira coupable et, pourra, parfois, devenir agressif.

1. Ne fais pas ce que tu lui apprends à ne pas faire

La plupart des parents veulent transmettre à leur enfant les meilleures valeurs possibles. Or, si les actions des parents contredisent leurs paroles, il n'y aura pas de changement positif chez le petit. Après tout, les enfants apprennent avec des exemples concrets. Ils reproduisent le comportement de leurs parents, leurs mots, voire leurs intonations. Si tu veux que ton enfant soit respectueux et aimable, donne-lui un bon exemple.

Souviens-toi : n'éduque pas tes enfants, éduque-toi, toi-même, ils suivront ton exemple.

Illustratrice Alena Tsarkova pour Sympa
----
10k