Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Techniques de défense qui pourraient te sauver la vie

----
65k

Quand on regarde les infos à la télévision ou sur internet et qu’on entend parler d’attaques, on pense presque toujours que c’est malheureux mais que cela ne nous arrivera jamais. Cependant, cela n’arrive pas qu’aux autres et malheureusement, personne n'est à l'abri des criminels.

Chez Sympa-sympa.com nous sommes convaincus qu'il vaut mieux se préparer pour se protéger, et nous t’apportons ces 13 techniques d'auto-défense, tout en espérant que tu ne te retrouveras jamais dans une situation où tu devras les mettre en pratique.

13. Ferme ton poing correctement.

La discussion sur ce qui est plus efficace, que ce soit un poing ou la paume de la main, est un très long débat. Mais le plus souvent, avant de frapper, la main se ferme involontairement dans un poing. Le plus important est de faire en sorte qu'aucun dommage ne soit causé aux doigts. N'expose pas le pouce à l'extérieur et ne l'enferme pas non plus sous les autres doigts : cela peut entraîner une fracture.

12. Comment se débarrasser des cordes ?

La chose la plus importante à faire dans cette situation est d'essayer de laisser de l'espace. Si on te lie les mains, garde-les fermées en serrant les poings. Si on t'attache par le torse, inspire l'air en dilatant le diaphragme. Plus il y a d'espace libre, plus grandes sont tes chances d'évasion.

11. Rappelle-toi des zones vulnérables.

La force physique d'une femme est moins importante que celle d'un homme, il est donc préférable qu’elles recourent au facteur de surprise. Le plus important est de donner un coup aussi rapide et fort que possible. Si tu mets trop de temps à réfléchir ou à " viser ", l'adversaire comprendra ton plan et s'énervera d'autant plus.

10. Utilise des applications de sécurité.

Utilise des méthodes modernes. Des applications comme Family Locator, bSafe et autres, permettront de suivre les déplacements de tes amis et de ta famille et, en cas d'urgence, émettront un signal de détresse.

9. Invente un message d'alerte.

En tant qu'enfants, nous inventons des codes, de nouveaux mots et même des langues. Et bien figure-toi que ce jeu pourrait sauver des vies. Si tu as la possibilité de parler ou d'écrire un message, un signal de détresse codé révélera à ta famille la situation réelle. Et si tu vas au-delà du cryptage, tes proches sauront même si tu te fais enlever le long d'une route, près de bâtiments abandonnés, dans une rue bétonnée et même dans quelle direction tu vas.

8. Utilise des moyens à ta portée.

Utilise n'importe quel objet qui pourrait t’aider. De cette façon, le sac peut être utilisé comme un bouclier contre une attaque au couteau (ne le positionne pas près de ton corps !) et un foulard jeté dans le visage de ton adversaire peut te donner quelques secondes supplémentaires. Des parapluies, des sacs et même des objets divers dans ta poche peuvent t’aider. Ton trousseau de clés est l'un des meilleurs remèdes. Rappelle-toi, ne perds pas ton temps à essayer de te battre en leur donnant des coups de poing.

7. Le spray au poivre, au bon endroit.

Cela n'a pas de sens de garder un spray au poivre dans ton sac à main, surtout que bien souvent il est difficile de trouver quelque chose dans un sac de fille. L'attaque la plus commune se produit toujours soudainement et tu dois utiliser le spray pour te défendre le plus rapidement possible. Même la poche extérieure de ton pantalon n'est pas entièrement adéquate pour stocker une pulvérisation de ce type. Après tout, tu ne dois pas perdre de temps, c'est pourquoi nous te conseillons de garder cette arme de défense dans la poche de ton manteau, avec tes mains au-dessus, pour pouvoir la dégainer le plus rapidement possible en cas d'attaque.

6. Si on t'attrape par la main.

Si tu veux t’échapper alors qu’on t'a attrapé par les mains, pense à utiliser la " règle du pouce " : tourne ta main vers le pouce de l'attaquant mais rappelle-toi que le mouvement doit être fort et rapide. Si l'ennemi perçoit ton intention, serre ton poing de toutes tes forces. Dans ce cas, utilise tes jambes : frappe dans l'aine, dans le genou et écrase lui le pied de toutes tes forces.

5. Si on te tient par les cheveux.

L'une des façons les plus populaires d'attaquer une victime est de la tenir par les cheveux. Cette technique n'est pas seulement douloureuse, elle entraîne également un contrôle presque total sur ton corps. Alors d'abord, attrape la main de l'adversaire avec tes deux mains. De cette façon, tu reprendras le contrôle. Ensuite, utilise tes jambes. Une fois que tu sens que la main de l'attaquant perd de l'adhérence, relâche la tienne et cours !

4. Si on t'attrape par le cou.

La méthode populaire pour t’échapper quand on te tient par le cou est appelée " le levier circulaire ". Cependant, elle ne fonctionne pas toujours. Fondamentalement, tu peux manquer de force ou de temps pour l'exécuter. Il est toujours préférable de frapper l'aine ou d’insérer tes doigts dans les yeux de l'adversaire. Cette douleur réduira l'adhérence de ses mains sur ton cou.

3. Dans l'ascenseur.

Bien sûr, tout le monde sait qu’il est préférable de ne pas monter dans un ascenseur avec des étrangers. Et si une personne douteuse entre lorsque tu es déjà à l'intérieur, il est toujours préférable de partir. Prends l'habitude de mettre ton dos au niveau de la partie du mur où se situent les boutons. Il est préférable d'appuyer sur le bouton pour ton " voisin " plutôt que de lui permettre d'arrêter l'ascenseur, coincé entre deux étages.

2. Dans la voiture.

Comme pour l'ascenseur, tu peux essayer d'éviter l'attaque à l'avance. En plus du conseil classique de "ne pas monter en voiture avec des étrangers", nous recommandons, si tu dois quand même le faire, de donner à un proche toutes les informations possibles sur la voiture : numéro de la plaque d’immatriculation, marque et couleur de la voiture, destination etc. Si l'attaque ne peut pas être évitée, frappe les zones vulnérables : dans l'aine, le nez et les yeux.

1. Apprends les gestes de premiers secours.

Si tu n’as pas encore appris les gestes de premiers soins, nous te conseillons de le faire dès que possible. Il se peut que quelqu'un à proximité soit blessé et que l'hôpital soit trop loin. Dans cette situation, les premières actions de sauvetage peuvent permettre de lui sauver la vie.

D'autres règles qui te seront utiles

  • Sois en alerte. Si tu écoutes de la musique avec des écouteurs, que tu es absorbé dans un livre, que tu es concentré sur l'écran de ton téléphone, ou encore que tu as pour habitude de regarder le sol au lieu d'observer ton environnement lorsque tu marches, tu ne percevras pas l’arrivée de ton agresseur. Regarde autour de toi et, de temps en temps, en arrière. Si l'effet "surprise" est perdu, l'attaquant pourrait changer d'avis et renoncer à l'attaque.
  • Garde de la distance. Essaie de faire tout ton possible pour éviter d'être coincé contre un mur. Même si l'attaquant se déplace vers toi, ne recule pas. Mieux vaut se décaler sur le côté, et changer ainsi ta trajectoire.
  • Garde tes mains devant toi. Ce n'est pas simplement une position de défense (assure-toi juste que les mains soient au niveau du menton et avec les coudes légèrement pliés), mais aussi de " conciliation ". Donc, tu peux dire : "Détends-toi, calme-toi, résolvons cela pacifiquement". Mais en même temps, tu es prêt à te battre et à te défendre.
  • Le plus important est de t’échapper. Même si tu as appris toutes ces techniques et que tu t’es entraîné, cela ne signifie pas que tu es devenu Elektra. Tu n'as pas besoin de comparer ta force physique avec celle de ton attaquant. L'objectif principal est de rester sain et sauf, ne l’oublie jamais.

Et toi, t'es-tu déjà retrouvé confronté à l'une de ces situations ? Raconte-nous dans les commentaires en-dessous !

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
Guzel Gilazetdinova pour Sympa
----
65k