Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

14 Choses que tu dois vérifier avant de louer une maison

Ne pas se tromper au moment de choisir une nouvelle maison est parfois difficile. Parce que les propriétaires expérimentés savent présenter leurs propriétés de façon à ce que même les maisons les plus moches finissent par ressembler à de véritables manoirs.

Pour aider les personnes qui sont à la recherche d'une maison à louer pour la première fois, Sympa-sympa.com a établi une liste des détails qu'il faut toujours prendre en compte avant de signer le contrat.

1. Vérifie le nombre de prises électriques

Fais attention au nombre de prises électriques dans la maison. Les prises doivent être présentes dans chaque pièce. Sinon, tu devras rapidement entremêler toute la maison avec des rallonges pour pouvoir utiliser tous les appareils électroménagers dont tu as besoin.

Vérifie que les prises n'aient pas de défaut. Branche le micro-ondes et l'aspirateur en même temps. Si les deux appareils fonctionnent normalement, ils pourront supporter la charge électrique.

2. Découvre s'il est possible de connecter Internet et la télévision

Peu de personnes pourraient vivre dans une maison sans Internet ni télévision. Au préalable, vérifie s'il est possible de faire un contrat pour avoir ces services dans la maison, et vérifie également que les locataires précédents n'aient aucune dette.

3. Vérifie qu'il n'y ait pas de tache d'humidité

Les champignons dans la maison sont très désagréables. Ils causent des mauvaises odeurs, donnent une mauvaise impression et il est difficile de s'en débarrasser. De plus, respirer les spores des champignons est dangereux pour la santé. D'autant plus pour les personnes âgées et les enfants.

C'est pour cela que tu dois toujours vérifier que la maison n'ait pas de taches sombres causées par des champignons. Généralement, elles se forment dans la salle de bain, dans la cuisine et près des fenêtres ; en d'autres termes, dans les zones avec une humidité élevée.

4. Renseigne-toi si la maison dispose de tous les compteurs

Bien souvent, le propriétaire n'inclut pas les factures des services dans le loyer. Cela veut dire que tu devras payer ces charges supplémentaires. Par conséquent, vérifie que la maison dispose de tous les compteurs nécessaires. Tu pourras ainsi contrôler ta consommation.

5. Réfléchis à l'endroit où tu pourrais garer ta voiture

Si tu as une voiture, tu vas sûrement avoir besoin d'un endroit pour la garer. Si la maison n'a pas de garage, cherche s'il y a un parking à côté. Si non, fais un tour du pâté de maisons et réfléchis à l'endroit où tu pourrais laisser ta voiture durant la nuit : s'il existe des places parking payantes et s'il n'est pas interdit de te garer devant la maison sans recevoir d'amende.

6. Regarde par la fenêtre

Il ne s'agit pas d'avoir une vue magnifique. Tu dois vérifier si en face de la maison, il n'y a pas de bâtiments avec des panneaux lumineux. Si tu ne fais pas attention à ces détails, les lumières seront une cause d'insomnie.

Les grandes routes, le centre ville ou les bars ne te laisseront pas dormir non plus.

7. Fais des recherches pour savoir si les locataires précédents avaient des animaux de compagnie

Cette règle est d'autant plus pertinente pour les personnes qui sont allergiques aux poils d'animaux. Si tu fais partie de ce groupe, en déménageant dans une nouvelle maison, tu dois être sûr qu'il n'y ait pas de boules de poils cachées dans le sol ou sous le tapis.

8. Les fenêtres s'ouvrent et les portes se ferment

Si tu n'aimes pas l'idée de toujours t'inquiéter pour tes affaires, vérifie si les portes de la maison se ferment bien.

Tu peux également essayer d'ouvrir et de fermer les fenêtres. Si elles ne peuvent pas s'ouvrir, tu ne pourras pas aérer la pièce et tu souffriras les jours d'été.

9. Fais un inventaire de tout ce qu'il y a dans la maison

Avec le propriétaire de la maison, fais une liste détaillée des choses qui se trouvent dans la maison et que tu peux utiliser. Joins cette liste au contrat. Il est préférable de noter directement si l'un des objets présente un défaut. Ainsi, le propriétaire de la maison ne pourra pas t'accuser d'avoir endommagé sa propriété.

10. Découvre si la maison est en vente

Souvent, les propriétaires omettent de dire que la maison est en vente. Dans ce cas, ils sont disposés à se débarrasser de leurs locataires dès qu'un acheteur apparaît.

Bien sûr que le contrat te protège dans ces cas, le propriétaire devra te payer en cas d'annulation du contrat avant la date de fin. Mais malgré cela, l'idée de déménager avec précipitation dans une autre maison ne te plaira sûrement pas. Alors essaie de te protéger des surprises désagréables et loue seulement les logements qui ne sont pas en vente.

11. Et que se passe-t-il si tu casses quelque chose ?

Note dans le contrat qui payerait si quelque chose se cassait par accident. Le propriétaire est-il disposé à couvrir ces dépenses et les déduire du loyer ?

Si le propriétaire te demande de faire des travaux, il doit également assumer le coût du matériel.

12. Quand le propriétaire doit-il effectuer une révision des lieux ?

N'oublie pas de demander au propriétaire quand est-ce qu'il pense te rendre visite pour vérifier le logement. Connaître l'état de la maison est un souhait totalement naturel de la part du propriétaire. Mais parfois, les propriétaires dépassent parfois les limites et soumettent leurs locataires à un contrôle total et continu.

L'unique manière de te protéger de la présence constante du propriétaire dans la maison est de vous mettre d'accord sur le nombre de visites dans le contrat. L'idéal serait que le propriétaire vérifie la maison à une fréquence maximale d'une fois par mois et à une heure décidée ensemble. Cette visite pourrait par exemple se combiner avec le paiement du loyer.

13. Pose tes propres limites

Note dans le contrat la fréquence et le montant d'augmentation du loyer que le propriétaire peut effectuer. Si tu ne le fais pas, le propriétaire peut rapidement commencer à te demander des quantités exagérées auxquelles tu ne t'attendais pas.

14. Fais tout particulièrement attention au nettoyage

Si tu es entré dans une maison désorganisée et sale, ne te précipite pas pour signer le contrat. Il est fort probable que derrière le désordre se cache des détails encore plus désagréables. Tu peux demander au propriétaire de nettoyer la maison avant de la louer. Mais prépare-toi également à ce qu'il ne veuille pas le faire et qu'il refuse simplement de négocier, prétextant qu'il y a beaucoup d'autres candidats en attente.

Par conséquent, si la saleté est la seule chose qui te fait douter, ne change pas tout de suite ton fusil d'épaule. Vérifie la maison en détails et vois si tu peux l'arranger. Elle pourrait tout de même te convenir.

Photo de couverture depositphotos.com