Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

6 Mélanges dangereux d’alcool et de médicaments

Nous sommes adultes, nous n'allons donc pas mentir : nous prenons de temps en temps quelques verres. La consommation modérée n'affecte pas la santé, tant que tu prends en compte un détail important : certains médicaments, en entrant en réaction avec l'alcool, peuvent te faire de méchantes surprises.

Sympa-sympa.com a fait une liste de médicaments qui font plus de mal que de bien si tu les prends avec de l'alcool.

Antibiotiques + Alcool

L'alcool déshydrogénase décompose l'alcool. Certains antibiotiques bloquent la production de cette enzyme, ce qui fait que l'organisme n'a pas d'autre solution que d'accumuler un produit d'oxydation intermédiaire : l'éthanal, beaucoup plus toxique que l'alcool en soi. En conséquence, le consommateur doit gérer la réaction chimique du disulfirame et de l'éthanal, qui provoque une réaction très violente.

Paracétamol vs. Paracétamol + Alcool

La prochaine fois que tu vas acheter un médicament antigrippal, fais attention à ses composants. S'il contient du paracétamol, tu dois savoir que tu dois t'abstenir de boire de l'alcool pendant que le médicament fait encore effet. Le mélange de paracétamol et d'alcool affecte le foie.

Les médicaments pour baisser la tension + Alcool

Juste après avoir pris un peu d'alcool, tu augmentes l'effet des médicaments qui t'aident à faire réduire la pression artérielle, car l'éthanal a la propriété de dilater les vaisseaux sanguins. Dans quelques heures, l'éthanal commencera à stimuler le système nerveux et à faire encore plus augmenter la tension.

Contraceptifs, somnifères, antidépresseurs + Alcool

Tous ces médicaments ont une chose en commun : ils intensifient l'effet enivrant de l'alcool. C'est-à-dire que, si un jour normal après avoir pris un verre de vin, tu ne te sens pas un peu éméché, il te sera difficile de dire à quel point l'alcool fera effet sur toi si tu prends par la suite un somnifère, un contraceptif ou un antidépresseur.

Statine + Alcool
Inflammation des muscles profonds

Etant donné que, dans la plupart des cas, ce type de médicament est prescrit pour toute la vie, les patients ne croient pas qu'il soit nécessaire de changer leurs habitudes. Par exemple, peu de gens s'abstiennent de prendre une dose d'alcool modérée. Mais si l'on consomme à la fois des statines et de l'alcool, cela augmente le risque de développer une rhabdomyolyse et une inflammation des muscles squelettiques.

Insuline + Alcool

Quatre ou cinq heures après avoir consommé de l'alcool, le taux de glucose dans le sang baisse drastiquement. Si tu as du diabète, tu dois normalement prendre de l'insuline ou des médicaments qui réduisent le niveau de sucre dans ton sang. L'alcool accentue l'effet de ces médicaments et augmente le risque d'une crise d'hypoglycémie.

Photo de couverture depositphotos, depositphotos