Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

8 Choses qui pourraient arriver à ton corps si tu consommais des graines de lin tous les jours

Le lin était connu des humains avant même l’époque de la civilisation égyptienne antique, dont les murs des temples étaient recouverts de peintures de lin en fleurs. Charlemagne était tellement convaincu de ses bienfaits pour la santé qu’il a introduit la consommation de lin dans des lois. Après de nouvelles recherches qui soutiennent la conviction que Charlemagne avait, l’intérêt général pour le lin a été réveillé.

Chez Sympa, nous avons examiné plusieurs articles universitaires afin de savoir quels sont les véritables bienfaits des graines de lin pour la santé, et si c’est vraiment le super aliment que l’on pense.

Le lin réduit les risques de cancer

Des études récentes suggèrent que les graines de lin pourraient offrir une protection particulière contre le cancer du sein et du côlon. Selon une étude canadienne menée auprès de plus de 6 000 femmes, les personnes qui consomment régulièrement des graines de lin seraient beaucoup moins susceptibles de développer un cancer du sein.

Le lin représente une source importante de lignanes, et en contiennent même 800 fois plus que la plupart des autres graines. Ces lignanes ont des propriétés antioxydantes et œstrogéniques qui sont efficaces pour réduire le risque de cancer. De plus, l’acide gras oméga-3 présent dans les graines de lin, appelé acide alpha-linolénique (ALA), est censé inhiber l’apparition et la croissance de tumeurs.

Il diminue la tension artérielle

La graine de lin permet de faire baisser la tension artérielle. Une étude canadienne a révélé que les personnes qui ont consommé environ 30 g de graines de lin par jour pendant six mois avaient fait baisser leur tension artérielle. On a également constaté que cela aidait les personnes qui prenaient déjà un traitement contre l’hypertension.

L’examen de 11 études a conclu que l’apport quotidien de graines de lin sur une période de trois mois peut faire baisser la tension artérielle de 2 mmHg. Ceci peut sembler insignifiant, mais c’est suffisant pour réduire de 10% le risque de mourir d’un AVC (accident vasculaire cérébral), et de 7% le risque de contracter une pathologie cardiaque.

Il réduit grandement le risque de faire une crise cardiaque

De nombreuses études ont conclu que la consommation régulière de graines de lin est directement liée à la réduction de risque d’AVC. Une étude menée à la Harvard School of Public Health auprès de 3 638 Costariciens a révélé que les personnes qui consommaient plus d’acide alpha-linolénique (ALA) risquaient moins de subir une attaque cardiaque que celles qui en consommaient moins. De plus, une analyse détaillée de 27 études portant sur plus de 250 000 personnes a permis d’établir que la consommation d’ALA réduirait le risque de développer des maladies cardiaques d’environ 14%.

L’acide alpha-linolénique contenu dans les graines de lin est un acide gras essentiel qui ne peut être obtenu par l’alimentation, car il n’est pas produit naturellement par l’organisme. De plus, il combat les maladies cardiovasculaires en prévenant le dépôt de cholestérol dans les vaisseaux sanguins.

Il favorise la fréquence des selles et améliore la santé digestive

Une cuillère à café de graines de lin contient environ 3 grammes de fibres, ce qui équivaut à 8 à 12% de l’apport quotidien conseillé, et ces fibres sont à la fois de types solubles et insolubles. Les fibres solubles ralentissent la digestion et aident donc à réguler la glycémie et le cholestérol, tandis que les fibres insolubles permettent à plus d’eau de se lier aux excréments, ce qui augmente leur volume et les rend plus souples.

Il aide à contrôler le taux de cholestérol

Une étude réalisée sur 28 personnes entre 1990 et 2008 a montré que la consommation de graines de lin réduisait le taux de cholestérol sanguin, montrant même de meilleurs résultats chez les femmes et celles ayant un taux de cholestérol élevé. D’autres recherches ont démontré que la consommation quotidienne de trois cuillères à café de graines de lin pendant trois mois peut réduire le “mauvais” cholestérol (LDL) de 20%, et le cholestérol total de presque 17%.

Selon les scientifiques, cela est dû à la grande quantité de fibres présentes dans les graines de lin. Ces fibres se lient aux sels biliaires qui sont ensuite éliminés par le corps. Il en résulte l’élimination du cholestérol du sang vers le foie pour reconstituer ces sels biliaires, ce qui fait ainsi baisser le taux de cholestérol sanguin.

Il réduit les bouffées de chaleur

Une étude menée à la clinique Mayo de Rochester a observé 29 femmes ayant connu au moins 14 épisodes de bouffées de chaleur par semaine pendant un mois. On a demandé à ces femmes d’ajouter deux cuillères à café de graines de lin à des céréales, jus, yaourts ou fruits, deux fois par jour pendant six semaines. À la fin de l’étude, les chercheurs ont constaté que ces femmes avaient réduit de moitié leur nombre de bouffées de chaleur quotidiennes, et que leur intensité avait également été réduite de 57%.

Il permet de stabiliser la glycémie

Le diabète de type 2 touche plus de 6% de la population mondiale, et les femmes représentent un groupe à haut risque. Une étude d’un mois a été menée afin de comprendre les effets de l’action des graines de lin sur la glycémie. Environ 20 grammes de poudre de graines de lin ont été ajoutés aux repas quotidiens des patients observés. Au bout d’un mois, ces derniers ont remarqué une baisse de 8 à 20% de leur glycémie.

Selon d’autres études, cette propriété des graines de lin est due à la présence de fibres insolubles qui retardent la libération du sucre dans le sang, évitant ainsi l’hyperglycémie.

Il aide à contrôler le poids

Les graines de lin aident à diminuer l’anxiété, et peuvent ainsi permettre d’éviter de grignoter entre les repas, ce qui est généralement responsable de la prise de poids. Selon une étude, ajouter seulement 25 grammes de lin moulu à une boisson peut supprimer les sensations de faim et les troubles alimentaires.

La réduction de la sensation de faim est le résultat de la teneur en fibres solubles des graines de lin. Ces fibres ralentissent la digestion et stimulent les hormones qui contrôlent l’appétit, procurant une sensation de satiété.

Penses-tu que les graines de lin sont un super aliment ? Si c’est le cas, partage cet article avec le plus grand nombre de personnes possible afin qu’elles puissent, elles aussi, en apprendre davantage sur les bienfaits que le lin apporte à notre santé !

Photo de couverture healthtalkplus / flickr
Illustrations Natalia Breeva pour Sympa