Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

8 Choses qu’il vaut mieux ne pas faire à bord d’un avion

Prendre l'avion est une situation stressante pour notre corps. Quelque chose qui est considéré comme normal sur Terre peut se transformer en une désagréable surprise dans les airs.

Sympa-sympa.com a préparé pour toi une liste des choses que tu ne dois pas faire dans l'avion si tu veux que ton voyage se déroule sans aucun problème.

#8. Porter des lentilles

Les lentilles assèchent les yeux et l'air sec à l'intérieur de la cabine de l'avion aggrave cet effet. Par conséquent, durant un long vol, il est préférable de porter des lunettes, ou au moins, des lentilles jetables. Dans tous les cas, il te sera utile d'utiliser des gouttes pour les yeux.

#7. "Fermer" les oreilles bouchées

La sensation des oreilles bouchées, au décollage et à l'atterrissage, est produite par un changement brusque de pression à l'intérieur de l'avion. Dans ce genre de situations, le premier réflexe de beaucoup de personnes (notamment des enfants) est de se couvrir les oreilles. Cela ne t'aidera pas. Tu peux réduire la gêne en suivant ces conseils :

  • Mastiquer ou manger quelque chose. Pour les adultes, un chewing-gum ou des bonbons les aideront, et pour les enfants, une bouteille d'eau.
  • De temps en temps, ouvrir et fermer la bouche.
  • "Souffler" par les oreilles : remplis la bouche d'air et ferme-la, bouche ton nez avec les doigts et essaie d'expirer lentement en poussant l'air vers les oreilles. Cette méthode, connue comme la manœuvre de Valsalva, doit être appliquée avec précaution. En effet, elle n'est pas recommandée si tu souffres d'allergies ou d'un rhume.

Si le jour après le vol, la congestion dans la zone des oreilles persiste, il est nécessaire de consulter un médecin.

#6. Prendre l'avion en étant enrhumé

Quand tu souffres de congestion nasale, la pression exercée sur les oreilles peut donner lieu à des lésions. Bien sûr, personne ne dit que tu ne dois pas prendre l'avion à cause d'un simple rhume. Mais dans ce cas, n'oublie pas d'apporter des gouttes vasoconstrictrices, et de les utiliser avant le décollage et l'atterrissage.

Cependant, si tu as de la sinusite, tu ne dois sous aucune circonstance prendre l'avion. Si tu ne peux pas annuler ou reporter le voyage, il est obligatoire de consulter un médecin.

#5. Être assis sans bouger

Durant un vol, la circulation du sang dans le corps ralentit. De plus, à cause de la position assise, le sang s'accumule dans les jambes, ce qui augmente le risque de thrombus. Pour éviter cela, suis ces règles simples :

  • Lève-toi et marche dans le couloir de l'avion.
  • Opte pour des vêtements confortables qui ne t'empêchent pas de bouger.
  • Durant le vol, enlève tes chaussures.
  • En cas de problèmes de circulation, apporte des collants ou des bas de contention.
  • De temps en temps, fais des exercices. Il est suffisant de monter et descendre la pointe des pieds et les talons.

#4. Boire des boissons gazeuses

Une autre conséquence des changements brusques de pression sont les flatulences qui peuvent causer une gêne dans le corps. Les boissons gazeuses les stimulent. Par conséquent, durant le vol, il est préférable de ne pas en boire, mais aussi d'éviter les produits qui génèrent des gaz, tels que le pain de seigle, les haricots et les pommes, par exemple.

#3. Oui, tu peux être malade si tu t'assieds sur les dernières rangées

Tout le monde connaît la règle : si tu es facilement malade dans les transports, il vaut mieux éviter de s'asseoir sur les dernières rangées. Cette règle s'applique aussi pour les avions. Par conséquent, pour éviter des situations désagréables, il est préférable de choisir des sièges à l'avant de l'avion ou près de l'aile. La veille du vol, il faut aussi faire attention à ton alimentation, en excluant les aliments gras, frits et l'alcool.

#2. Abuser de l'alcool

Il y a deux raisons : d'abord, l'air sec de l'avion et l'alcool augmentent la déshydratation. De plus, l'alcool fait que le sang ne s'oxygène pas correctement, en réduisant ainsi la concentration d'oxygène dans l'avion. Cela peut provoquer de la fatigue et de la somnolence. De plus, on dit que durant un vol, les gens se soûlent plus rapidement. Il vaut donc mieux totalement renoncer à l'alcool ou réduire sa consommation au minimum. Cela s'applique même avant le vol.

#1. Toucher des objets autour de toi sans que cela ne soit nécessaire

Un avion est bourré de bactéries. Par exemple, dans la pochette du fauteuil, les passagers précédents peuvent avoir laissé leurs ongles récemment coupés ou un mouchoir sale. La même chose peut arriver avec la table pliante. Et en sachant que le nettoyage complet de l'avion n'est pas réalisé après chaque vol, toute la saleté peut migrer sur tes mains. Alors ne touche rien à part si cela est nécessaire, et amène toujours avec toi des lingettes désinfectantes.