8 Raisons qui peuvent expliquer que tu n’arrives pas à perdre du poids même si tu pratiques la course à pied

Pour beaucoup, perdre du poids devient un objectif à atteindre chaque année, et une solution apparemment simple pour y parvenir est de courir. Alors tu enfiles ta tenue de jogging et tu te mets à courir pour perdre ces kilos en trop. Mais le temps passe, tu continues à courir, et tu ne vois aucune amélioration ; tu montes sur la balance et le chiffre est toujours le même, ou bien il augmente ! Tu penses que tes efforts sont vains et tu abandonnes. Si toi aussi tu te demandes pourquoi cela ne fonctionne pas, certaines données prouvées par des experts et des recherches sur le sujet peuvent t’apporter des réponses et t’aider à mieux comprendre comment fonctionne ton corps.

Chez Sympa, nous souhaitons que tu continues à courir vers ton objectif, c’est pourquoi nous te présentons aujourd’hui certaines des raisons pour lesquelles tu peux avoir l’impression de ne pas perdre de poids malgré la pratique régulière de la course à pied. Souviens-toi que ce que tu vas lire ci-dessous n’a qu’une visée informative ; il est toujours judicieux d’aller consulter un spécialiste qui peut t’aider en fonction de ta situation personnelle !

1. Tu fais de la rétention d’eau pour tes muscles

Ne crois pas que l’eau soit devenue ton principal ennemi pour perdre du poids. L’hydratation est très importante lorsque tu fais toutes sortes d’activités physiques comme la course, mais elle l’est également pour te remettre de l’effort généré par les muscles, surtout si tu débutes dans cette pratique.

Selon un médecin, lorsqu’une personne se lance dans une routine d’exercices, les fibres musculaires sont mises sous pression, ce qui entraîne la formation de micro-déchirures et une inflammation. Pour contrer cela, des fluides comme l’eau sont retenus dans la zone affectée pour essayer de les guérir. Pendant que les fibres guérissent, ton corps va connaître une prise de poids temporaire.

Que faire : c’est normal, alors continue à boire de l’eau régulièrement et, si nécessaire, donne à ton corps le repos dont il a besoin pour revenir à la normale.

2. Ton corps gagne en masse maigre

Parfois, lorsque l’on cherche à perdre du poids, la graisse est considérée comme le seul facteur principal, mais beaucoup ne savent pas que le corps est composé de deux éléments majeurs : la graisse et la masse maigre. Cette dernière comprend la masse osseuse, tissulaire et musculaire, qui peut être développée en effectuant divers exercices.

Par exemple, une étude a montré que l’exécution d’un programme de course à intervalles de haute intensité sur une période de 10 semaines entraîne une amélioration de l’activité cardio-respiratoire et une augmentation de la taille des muscles quadriceps. Par conséquent, tu ne perdras probablement pas de poids, car tu vas prendre de la masse musculaire.

Que faire : ne tire pas de conclusions hâtives en te basant uniquement sur le chiffre que tu vois sur la balance. Va voir un spécialiste qui peut évaluer correctement le pourcentage de graisse et de masse musculaire que tu as dans ton corps.

3. Tu effectues les mêmes exercices à répétition

Il se peut que tu coures sur une même distance ou sur le même parcours chaque jour. Au début, tout se passera bien, mais à la longue, la routine finira par habituer ton corps et les résultats ne seront pas aussi visibles.

Le corps humain et ses composants ont la capacité de s’adapter à l’exercice. Quand une force supérieure est correctement appliquée aux muscles à l’entraînement, ils se développent et améliorent leurs fonctions. Si le corps n’est pas soumis à cette variation continue, les muscles s’adaptent au fil du temps et restent inchangés. Et si la pression est réduite, le corps peut s’atrophier, voire se détériorer dans des situations plus graves.

Que faire : n’aie pas peur de changer ta routine et envisage un plan d’entraînement fonctionnel. Il a été prouvé que l’intervention d’un programme complet pour les coureurs présente plus d’avantages que le fait de s’en tenir à un objectif régulier.

4. Tu ne dors pas suffisamment

Il se peut que certaines personnes qui ont beaucoup de choses à faire dans leur vie quotidienne et qui passent du temps à courir n’ont pas la quantité de sommeil recommandée pour refaire le plein d’énergie et soulager le stress. Cela peut aussi affecter la condition physique.

À l’issue d’une étude effectuée sur des enfants et des adultes, on a constaté que chaque heure de repos en moins peut se traduire par une légère augmentation de l’indice de masse corporelle. D’après les données de cette recherche, une personne de 1,78 m peut prendre environ 1,4 kg en ne dormant pas suffisamment.

Que faire : essaie de dormir suffisamment longtemps et ne fais pas subir à ton corps de brusques changements de rythme. Pour un adulte, il est recommandé de dormir entre 7 et 8 heures par jour.

5. Tu te fixes des objectifs irréalistes

L’esprit humain est très puissant et peut influencer notre satisfaction ou notre déception. Dans la course, et dans le sport en général, certains peuvent réagir négativement si on leur impose un objectif réaliste de perte de poids, ou s’ils essaient de gérer leurs attentes, même s’ils se fixent des objectifs plus conservateurs.

Des spécialistes de l’Université de Liège ont établi que la plupart des gens trouvent insuffisant un objectif de perte de poids d’environ 10% de leur poids. La fourchette de perte de poids visée se situe entre 5 et 21 kilos. En outre, un autre groupe de chercheurs a découvert que lorsque les gens se fixaient des objectifs plus modestes pour gérer leurs attentes, ils étaient plus déçus du résultat que ceux qui se fixaient des objectifs plus élevés.

Que faire : souviens-toi que perdre du poids est un processus qui demande du temps, du dévouement et de la patience. Ne désespère pas à la première tentative et appuie-toi sur les experts de la santé pour fixer des objectifs de perte de poids réalistes.

6. Tu négliges ton alimentation

Tu penses peut-être que le fait de courir ton quota de kilomètres quotidiens et d’obtenir des résultats est la partie la plus importante de la perte de poids. Mais ce que tu manges est également essentiel pour atteindre cet objectif. Tu as peut-être entendu à plusieurs reprises que la nutrition est une partie fondamentale de ton objectif ; la science elle-même nous rappelle son importance.

Si tu as souvent envie d’un verre de soda, sache qu’une analyse a montré que sa consommation diminue l’apport en fruits naturels, en lait et en fibres alimentaires. Et si même en faisant de l’exercice, tu satisfais ta faim avec trop de nourriture et que tu as l’impression de ne pas pouvoir t’arrêter, tu peux avoir un trouble de l’alimentation, qui t’empêche de perdre du poids ou qui provoque un effet de rebond dans ton corps.

Que faire : nous te recommandons de consulter un nutritionniste qui peut t’aider à renforcer ton effort physique avec une meilleure alimentation. Il te recommandera probablement un régime à faible teneur en glucides dont l’efficacité pour la perte de poids a été prouvée.

7. Les compléments alimentaires ne t’aident pas beaucoup

As-tu déjà vu à la télévision des publicités pour des compléments qui t’aident à perdre du poids en peu de temps ? Tu peux être tenté d’accélérer ta perte de poids en utilisant ces produits “miracles”, mais selon Melinda Malore, une chercheuse de l’Université d’État de l’Oregon, ce n’est peut-être pas la solution.

Dans son analyse des différents types de compléments alimentaires, elle a découvert que certains produits peuvent avoir des effets minimes sur la perte de poids, mais qu’aucun d’entre eux ne t’aidera à perdre des kilos de façon significative. Elle a également fait remarquer que ces produits n’ont pas fait l’objet d’essais cliniques pour prouver leur efficacité et, dans certains cas, provoquent des réactions indésirables ou des maladies.

Que faire : il est préférable de ne jamais supposer qu’un tel produit peut t’aider. Si tu es intéressé par l’achat d’un complément alimentaire, il est recommandé de faire des recherches sur tout ce qui concerne le produit, de trouver des informations fiables et de consulter un médecin.

8. Tu souffres d’une prise de poids involontaire

Si, après avoir lu ce qui précède, tu as l’impression de respecter ton programme d’entraînement, de suivre un régime sain et de prendre soin de ton corps autant que possible, mais que tu ne perds pas de poids, il est probable que ce dernier point te concerne.

Il existe différentes causes pour lesquelles le corps peut subir une prise de poids involontaire. En voici quelques exemples : gonflement dû à l’accumulation de liquide ; prise de médicaments pour traiter des troubles tels que la bipolarité ou des maladies comme le diabète ; changements hormonaux comme ceux observés dans le syndrome de Cushing ; hypothyroïdie. Cela peut signifier que, malgré les efforts que tu investis dans la course à pied, tu peux ne pas réussir à perdre du poids.

Que faire : tu dois identifier la raison pour laquelle ton poids change sans raison apparente. Ton médecin peut t’aider et, en fonction de son évaluation, il pourra effectuer des tests et t’indiquer le traitement dont tu as besoin pour te maintenir en forme.

Ces causes et leurs solutions possibles peuvent t’aider à atteindre ton objectif de perte de poids grâce à la course à pied. Quelles sont tes méthodes pour maintenir ton corps en excellente condition physique ? N’hésite pas à les partager dans les commentaires !

Partager cet article