Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Principes de sécurité infantile que tous les parents doivent connaître

----
13k

Les chocs et les bleus sont un un passage obligé de l'enfance. Mais si ton enfant s'en sort juste avec une légère lésion, il aurait tout aussi bien pu se faire une fracture. Pour l'aider à éviter les blessures graves, tu dois suivre quelques règles très simples.

Sympa-sympa.com a préparé pour toi une liste de 10 principes de sécurité infantile.

#9. La sécurité pendant le sommeil

  • Un bébé doit dormir sur le dos. En 1992, la recommandation officielle est passée de "dormir sur le ventre" à "dormir sur le dos". Depuis, la mortalité infantile causée par le syndrome de la mort subite du nourrisson a été réduite par trois en Europe occidentale.
  • Les couvertures matelassées avec de la dentelle peuvent obstruer les voies respiratoires du bébé quand il dort. Un matelas dur et un drap-housse est tout ce dont il a besoin.
  • Les barreaux du berceau doivent laisser passer une cannette de soda. C'est une distance optimale pour un lit de bébé.
  • Un bébé qui dort ne doit pas porter d'écharpe, de vêtements ou de casquettes, de chapeaux, ni de bavoirs. Évite de le laisser s'endormir avec des sucettes ou des jouets.

#8. Pour prévenir les chutes et les bleus

  • Installe dans ta maison des barrières sécurisées. Quant aux escaliers, tu dois aussi mettre des petits portails en-haut et en-bas.
  • Attache toujours ton bébé quand tu le fais manger sur sa chaise haute ou quand tu l'installes dans le porte-bébé. Quand tu le mets dans le porte-bébé, place celui-ci sur le sol et non pas sur la table, ni sur le sofa ou n'importe quel autre meuble.
  • Si ton enfant se déplace dans la maison avec un trotteur, fais attention à ce qu'il ne s'approche pas des escaliers, des fils électriques ni des radiateurs.
  • Mets des barreaux de sécurité à tes fenêtres. Elles doivent aussi avoir un dispositif spécial en cas d'incendie.
  • Fixe bien au mur les meubles (surtout les armoires hautes) et tout autre objet qui pourrait tomber.

#7. Prévenir l'asphyxie

  • Vérifie que les jouets n'aient pas de petits morceaux qui pourraient se détacher et que ton enfant pourrait avaler.
  • Le régime alimentaire d'un enfant de moins de cinq ans ne doit pas contenir d'aliments avec des morceaux ronds et solides, comme les saucisses (même tranchées), les amandes, les bonbons, les raisins ou le maïs.
  • Garde les fils électriques et les cordes loin de ton enfant. Place le berceau, les jouets et tout autre meuble infantile loin de tels objets.
  • Régulièrement, marche à quatre pattes et inspecte le sol : tu pourras repérer les objets que ton enfant pourrait mettre à la bouche.
  • Prends des cours de réanimation cardiorespiratoire basique pour savoir quoi faire en cas de besoin.

#6. Sécurité contre les incendies

  • Cache les allumettes et les briquets. Ne garde pas les briquets et autres sources potentielles d'incendie à la vue de ton enfant, il pourrait les prendre pour des jouets.
  • Ne porte pas ton bébé dans les bras quand tu cuisines. Fais attention à la planche à repasser et au sèche-cheveux. Débranche-les une fois que tu n'en as plus besoin et garde-les en lieu sûr.
  • Cuisine sur les feux du fond et garde le repas chaud loin de la portée des enfants. Tourne les poêles de manière à ce que les poignées soient à l'opposé de la porte du placard.
  • Empêche ton enfant de jouer près du four et installe une barrière de sécurité si possible.
  • Installe un détecteur de fumée chez toi : cela t'aidera à réduire les risques mortels dans les situations d'urgence.

#5. Pour prévenir des intoxications

  • Si tu penses que ton enfant a avalé une substance dangereuse, n'essaie surtout pas de provoquer des vomissements, ni de lui faire boire beaucoup d'eau sans avoir consulté un médecin.
  • Plus de la moitié des intoxications infantiles sont dues à l'ingurgitation de médicament par mégarde. Ne garde pas les médicaments (même les vitamines) à la portée de ton enfant. Ne les appelle pas non plus par quelque nom qui pourrait susciter son intérêt.
  • Installe des serrures spéciales sur les portes des meubles où tu gardes tes produits d'entretien et tes médicaments.
  • Ne laisse pas l'électroménager à la portée de ton enfant, ni les petits gadgets qui contiennent des piles au lithium. Il s'agit entre autres des réveils, des télécommandes, des torches électriques.
  • Enregistre dès aujourd'hui dans tes contacts le numéro de l'hôpital, de la clinique la plus proche ou encore d'un docteur qui se trouve à proximité pour demander conseil en cas d'intoxication ou de situation critique.

#4. Sécurité dans l'eau

  • Vide toujours l'eau du bain après en avoir pris un ou après avoir lavé bébé. La cuvette des toilettes doit toujours rester fermée ; ferme aussi la porte de la salle de bain.
  • Tous les points d'eau "ouverts" (piscine, sceau d'eau, tonneau) dans le patio ou le jardin doivent impérativement être recouverts, pour que ton enfant ne risque pas d'y tomber et de s'y noyer.
  • Certains parents croient que si leur enfant sait nager, il n'a pas besoin d'être surveillé lorsqu'il est dans l'eau. En réalité, 47% des accidents de noyade arrivent à des enfants entre 10 et 17 ans qui savent nager.
  • En général, ces tragédies ont lieu sans que la victime ne fasse de bruit, et en très peu de temps. Donc surveille bien ton enfant, ne te distrais pas en lisant, en parlant au téléphone ou en faisant autre chose.

#3. Évite de le laisser s'asseoir dans la position "W"

  • Cette position fait partie des plus communes, et elle est très confortable pour l'enfant. Cependant, cette position peut augmenter le risque de développer des problèmes de santé. Cela peut provoquer des problèmes orthopédiques, des retards dans le développement de la stabilité, comme des capacités motrices.
  • La meilleure façon d'éviter que ton enfant ne s'asseye dans cette position, c'est de le corriger de suite et de le faire s'asseoir dans une autre position.
  • Sois ferme, et montre-lui d'autres positions : il peut s'asseoir les jambes étirées ou bien les genoux pliés du même côté. C'est très bon pour le développement et la croissance des enfants !

#2. Dans la voiture

  • Un enfant ne peut s'asseoir à l'avant que lorsqu'il mesure plus de 140 centimètres et quand il pèse plus de 32 kilos. Si l'enfant est trop grand pour le siège auto mais qu'il n'a pas encore atteint la taille et le poids requis pour passer à l'avant, il faut lui acheter un réhausseur adapté à son âge et à sa taille.
  • Les sièges pour les enfants de moins de deux ans doivent être installés "dos à la route", si le siège n'est pas équipé d'un airbag. Avant de démarrer la voiture, vérifie que tu ne peux passer que deux doigts entre la ceinture et la poitrine de bébé. Si le harnais est trop lâche, ajuste-le. Le siège ne doit pas bouger de plus de deux à trois centimètres.
  • Si l'enfant est assis sur le siège de la voiture, vérifie que la ceinture lui aille bien : la partie supérieure doit passer entre l'épaule et la poitrine de l'enfant, et ne pas passer sur son cou. Et la partie inférieure doit être au niveau de la hanche et non pas de l'estomac.
  • Dans la voiture, évite que ton enfant manipule de grands objets ou des jouets qu'il pourrait mettre en marche.

#1. À bicyclette

  • Si tu as acheté une bicyclette à ton enfant, des patins à roulettes ou un scooter, achète-lui un bon casque pour protéger sa tête s'il tombe.
  • Lorsque ton enfant pratique ces sports, ses vêtements doivent être de couleurs vives et avoir des bandes réfléchissantes. La bicyclette doit être équipée de lumières à l'avant et à l'arrière.
  • Avant que ton enfant ne sorte faire du vélo, vérifie que les lumières et les freins fonctionnent bien, et vérifie aussi l'état des pneus.
  • Avant de laisser ton enfant sortir seul à bicyclette, apprends-lui à entrer en contact visuel et à faire des signes aux piétons comme aux conducteurs de véhicules.
Based on materials from 03-deti
----
13k