Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Avant de te connecter à un réseau Wi-Fi public, lis bien ces 9 points

--1-
62k

C'est toujours pratique d'avoir accès à un Wi-Fi gratuit. Mais les réseaux publics présentent aussi de grands risques, notamment celui de perdre toutes les économies de ton compte en banque.

Sympa-sympa.com a rassemblé quelques conseils pour se prémunir des arnaques dont on peut être victime sur les réseaux sans fil publics.

La seule façon de te protéger du vol de tes données bancaires est d'utiliser le service de banque mobile pour effectuer des achats ou des transferts d'argent.

En te déconnectant du réseau, tu t'évites trois problèmes à la fois : la décharge rapide de la batterie, la connexion automatique à un réseau frauduleux, et la publicité excessive. D'ailleurs, pour éviter cette dernière, tu peux installer sur ton navigateur l'extension DoNotTrackMe, qui empêche le traçage de ton historique de navigation.

Le VPN, ou réseau privé virtuel, te permet de te connecter à Internet de façon anonyme. Donc le site que tu vas consulter ne verra pas ton adresse IP mais celle du réseau virtuel.

Toutefois, ce type de réseaux présente aussi quelques inconvénients : beaucoup sont payants, et la connexion est plus lente. Cela dit, il ne sont en général pas très chers et il existe des services gratuits chez la plupart des fournisseurs de VPN.

La plupart des appareils, qu'il s'agisse d'un smartphone ou d'une tablette, mémorisent le réseau que tu as utilisé, même une seule fois, et s'y reconnectent automatiquement. Les pirates informatiques peuvent créer un réseau à eux avec le même nom, et accéder ainsi aux informations de ton compte, voire à tes données bancaires pour les plus habiles d'entre eux.

Les pirates informatiques créent souvent des réseaux avec des noms très similaires à un réseau qui existe déjà. La différence est que pour accéder au réseau original, il faut un mot de passe, ce qui n'est pas le cas pour un réseau pirate. Donc avant de te connecter à un réseau public, demande à son propriétaire son nom exact.

Utilise toujours la version la plus récente de ton antivirus. Les pirates informatiques créent tous les jours de nouvelles techniques pour hacker les appareils, c'est pourquoi ton antivirus doit être à jour. De plus, il pourra ainsi te prévenir si tu te connectes à un réseau dont la fiabilité n'est pas assurée.

Les réseaux gratuits qui ne te demandent aucune étape supplémentaire pour y accéder peuvent être dangereux. Pour plus de sûreté, choisis un réseau qui te demande de renseigner un code envoyé par texto pour te connecter. Cela te protégera des hackers qui dupliquent les noms des réseaux gratuits.

Même s'il paraît évident qu'il ne vaut mieux pas noter ses mots de passe dans son téléphone ou son ordinateur, beaucoup de gens le font. Cette inconscience rend la tâche facile aux pirates informatiques. C'est pourquoi, si tu veux tout de même noter ces informations dans ton ordinateur, utilise le gestionnaire de mots de passe, qui permet de les sauvegarder de façon cryptée.

Il est très facile de savoir si un site utilise une connexion sécurisée : dans la barre d'adresse, au lieu de l'habituel "http://", tu verras "https://". Certains sites, comme par exemple Google, utilisent toujours une connexion sécurisée pour envoyer des données.

Pour que tous les sites fonctionnent de façon sécurisée, tu peux installer l'extension HTTPS Everywhere, compatible avec tous les navigateurs classiques.

--1-
62k