Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Faire des économies n’est pas si difficile et nous te donnons 11 trucs imparables pour mettre de côté même si tu ne t’appelles pas Rockefeller

----
11k

Combien de méthodes pour économiser connais-tu ? Et derrière combien d'excuses te caches-tu pour ne pas le faire ? Tu veux faire le test avec nous ?

Chez Sympa-sympa.com, nous te proposons aujourd'hui d'autres variantes pour économiser de manière significative. Et le petit plus, c'est que c'est valable pour tous les budgets.

1. Utiliser des applications pour enregistrer tes revenus et tes dépenses

Si tu veux contrôler tes dépenses, il te faudra garder un œil dessus. Télécharge une application pour voir où tu en es entre tes sources de revenus et tes dépenses. En plus, tu peux la synchroniser avec ta carte bancaire ou ton système de paiement. Ce genre d'applications te permet de planifier ton budget, de voir les statistiques de revenus et de frais, et de te rappeler des dettes dont tu dois t'acquitter.

2. Lutter contre les achats compulsifs

T'acheter un joli sac, même si tu n'en as pas besoin dans l'absolu, créé une sensation de satisfaction temporaire. Et en général, on ne trouve pas la force mentale pour dire "non". Cette situation t'est familière ? Alors, essaie d'appliquer ces quelques règles :

  • Ne t'achète que des articles que tu achèterais même s'ils étaient deux fois plus chers.
  • Avant d'acheter quoi que ce soit, réfléchis à ce que tu pourrais faire avec cet argent. Et tu pourras craquer sur cet objet uniquement si c'est la meilleure des options.
  • Calcule le rapport entre la valeur de ce que tu veux acheter et le temps que tu as passé pour gagner cet argent que tu entends dépenser. Combien te rapporte une heure de travail ? Disons que tu gagnes 20 euros de l'heure. Pour t'acheter un gadget à 100 euros, il faut que tu travailles cinq heures. Tu es sûr que cela en vaut la peine ?

3. Éviter d'acheter pour impressionner

Différentes études montrent que les classes les moins aisées de la société sont celles qui dépensent le plus (en comparaison avec leurs revenus). Et les entreprises en profitent pour toujours trouver de nouvelles offres alléchantes à nous proposer. Cependant, réfléchis bien : est-ce qu'obtenir le dernier iPhone en vaut la peine, si cela implique le risque de se retrouver à cours d'argent jusqu'à la fin du mois prochain ? De plus, si tu achètes pour impressionner les autres, est-ce que tu ne ferais pas mieux de garder ton argent pour des choses plus utiles ?

4. Estimer le coût de tes achats à l'année

Et si tu calculais tes dépenses régulières à l'année ? Tu verras immédiatement quelles habitudes tu devrais changer. Tu pourrais ainsi économiser sur le long terme. Exemple : une tasse de café ne coûte pas cher, mais si tu vas dans ton café préféré tous les jours, cela représente une certaine somme d'argent sur toute l'année. Par exemple, si tu paies ton café 1 euro, tu dépenses au final 365 euros en un an.

5. Fais-toi peur

D'autres études disent que le stress nous oblige à être moins dépensiers. Alors, demande-toi ce qui se passerait si on te licenciait demain, si une nouvelle crise économique se faisait sentir, ou si le prix des carburants augmentait d'un seul coup.

6. Place immédiatement ton argent après avoir reçu ton salaire

Applique la règle suivante : "Je me paie d'abord". Définis un montant raisonnable que tu pourras économiser tous les mois, et en recevant ton salaire, place tout de suite ce montant sur un compte que tu ne pourras plus toucher ensuite. Notre conseil : essaie d'économiser entre 10 et 30% de ton salaire, et 50% de ton bonus, de ta prime ou de tes commissions.

Essaie de visualiser. Tu connais sûrement la somme d'argent que tu vas toucher à la fin du mois ainsi que la somme d'argent qu'il te restera après avoir placé les 30% dont nous parlions juste avant. Et tu verras très vite que la psychologie fera le reste : on s'attache rapidement aux choses qu'on aime (y compris à nos économies). Cela t'aidera à résister à la tentation de dépenser ton argent dans des choses futiles.

Psychologiquement, ce sera plus simple si tu ne prends pas part au processus. Nous te conseillons donc de mettre en place un virement automatique.

7. Ouvre un compte auquel tu ne pourras plus toucher jusqu'à la fin du placement

Ouvre un compte où tu peux déposer de l'argent, mais d'où tu ne pourras pas le retirer jusqu'à la fin du placement. Ainsi, tu es sûr de ne pas toucher à cet argent avant quelques années, et les intérêts ne cesseront d'augmenter.

Si tu as l'opportunité d'investir de l'argent sur le long terme, alors cherche un compte qui te permettra de retirer des sous sans pour autant réduire la durée de placement. Dans ce cas, les intérêts seront encore plus élevés. Avant de te lancer là-dedans, consulte toujours ton banquier ou bien les avis des institutions financières. Tu peux les trouver sur les sites d'agences de notation. Tu trouveras quelques noms d'agences ici.

8. Ouvrir différents comptes selon tes objectifs

Il est toujours plus simple d'économiser de l'argent quand on a un but particulier. Ouvre un compte selon ton objectif financer ; tu ne te perdras pas dans le contrôle de tes comptes, et tu pourras observer leurs progrès plus facilement.

9. Mieux comprendre ce que les banques te proposent

Bien comprendre les offres des banques te permettra d'économiser intelligemment. En voici quelques-unes qui pourraient t'aider à mettre de l'argent de côté :

  • Vérifie si ton compte a une option de recapitalisation, c'est-à-dire une accumulation d'intérêts sur les intérêts. Plus ton compte est vieux, plus l'intérêt composé sera élevé. C'est plus intéressant que quand l'intérêt ne s'applique qu'à la fin de l'année.
  • Demande une carte avec CashBack ; tu recevras ainsi un petit pourcentage sur ton prochain achat, après chaque dépense.
  • Demande à ton banquier d'activer l'arrondissement automatique, par exemple, jusqu'à zéro. Ce qui reste ira directement sur un autre compte, en accumulant des petites sommes sans que tu ne t'en rendes compte.
  • Demande une carte où l'intérêt s'applique à ta balance générale. En général, l'intérêt n'est pas très élevé, mais cela te permettra de te protéger de l'inflation.
  • Demande à ton banquier de t'imposer un plafond de dépenses. Cela t'aidera à ne pas gaspiller.
  • Si tu fais des achats avec ta carte de crédit, tu bénéficies normalement d'un délai de grâce, c'est-à-dire une période dans laquelle tu ne paies pas d'intérêt, si tu paies le solde avant la date d'échéance indiquée pour ce mois-ci. Mais essaie de ne pas en abuser : ne l'utilise que pour les dépenses indispensables.

10. Apprendre d'autres façons d'économiser et de faire fructifier son argent

En plus des comptes bancaires, il existe d'autres instruments financiers que tu peux aussi utiliser. En voici quelques-uns :

  • Les obligations : il s'agit d'acheter une part de l'emprunt d'un État, d'un organisme public ou d'une entreprise. C'est un titre de créance, c'est-à-dire que le débiteur s'engage à te le rembourser par la suite, avec un intérêt prévu à l'avance.
  • La participation à l'investissement : c'est un document nominal qui confirme ta participation à un fonds mutuel d'investissement (tu deviens en quelques sorte partenaire d'une entreprise qui investit dans des valeurs telles que les actions, les obligations, etc.)
  • La police d'assurance vie : il s'agit d'un contrat avec une compagnie d'assurance ou ta banque, sur une période relativement longue, qui te permet d'économiser de l'argent et de toucher des intérêts attractifs à la fin du placement.

11. Mettre de côté en s'amusant

Oui, on peut aussi placer de l'argent en s'amusant ! Tu peux inventer tes propres règles, mais le plus important est que cela fonctionne pour toi. Voici quelques idées peu communes pour économiser :

  • De temps en temps, change de fournisseur de services (fournisseur d'accès à Internet, opérateur téléphonique, etc.). Beaucoup proposent régulièrement des offres spéciales et des réductions pour leurs nouveaux adhérents.
  • Profite des réductions dans les grandes surfaces. Achète un morceau de viande ou de poisson en promotion. Et dans la mesure du possible, congèle ou fais des conserves d'aliments pour éviter de gaspiller.
  • Selon ton pays de résidence, tu peux peut-être déduire de tes impôts les dépenses pour l'éducation de tes enfants ou les frais de services de santé.
  • Contrôle régulièrement la pression de tes pneus : s'ils sont bien gonflés, tu consommeras moins de carburant. Il en va de même pour le filtre de l'air conditionné.

Consulte régulièrement ton compte bancaire, comme Picsou ! Lorsque tu verras le montant de tes économies augmenter peu à peu, tu sentiras une grande satisfaction et cela t'encouragera à continuer !

D'aucuns croient que seuls les plus modestes ont besoin d'économiser. Or, c'est absolument faux. Et il n'est jamais trop tard pour commencer. Bien sûr, tes premiers pas risquent d'être difficiles, mais accroche-toi ! Dans peu de temps, tu verras que tes économies s'accumuleront. Rappelle-toi que les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Et toi, quelles sont tes astuces pour économiser de l'argent ? Partage-les avec nous dans les commentaires !

----
11k