Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Faire du sport peut générer ces 12 effets secondaires, les connais-tu ?

Faire du sport nous rend plus forts, améliore le fonctionnement du cerveau et des autres organes, régule le sommeil, aide à retrouver une silhouette idéale et à freiner le processus de vieillissement de l'organisme. Cependant, beaucoup de débutants - et parfois même d'experts - expérimentent également des symptômes désagréables liés à la pratique d'une activité physique. Il convient de les avoir à l'esprit afin d'être préparé.

Chez Sympa, nous avons réuni pour toi les 12 effets secondaires les plus communs de l'entraînement sportif, et nous avons élaboré des recommandations pour ne plus avoir à les supporter. Faire du sport, oui, mais en respectant certaines règles.

Important !

Lorsque l'on est en surpoids ou atteint d'une maladie grave, mieux vaut commencer n'importe quelle activité physique sous la supervision d'un coach expérimenté et d'un médecin. De plus, il est nécessaire de faire attention aux moindres changements de conditions de santé. Si ton état te préoccupe, n'opte pas pour l'auto-médication. Va plutôt voir un spécialiste.

Les contractions musculaires

  • La raison : les spasmes musculaires sont les résultats de la fatigue et de la rupture de l'équilibre des électrolytes.
  • Comment s'en débarrasser ? Lorsque tu fais de l'exercice, bois de l'eau fraîche. Si l'entraînement a été intense, tu peux aussi consommer des boissons sportives qui contiennent les microéléments nécessaires à l'organisme. De plus, n'oublie pas les étirements à la fin de ta séance.

Les larmes et la congestion nasale

  • La raison : l'effort physique dilate puis réduit les vaisseaux sanguins dans les fosses nasales. Cela peut aussi être le symptôme d'une rhinite ou une simple allergie.
  • Comment t'en débarrasser ? Fais de l'exercice dans des endroits avec air conditionné ou dans des espaces bien ventilés, loin des routes. En cas de nécessité, utilise un spray.

La peau qui démange

  • La raison : l'activité physique fait que le cœur pompe plus de sang et que tous les vaisseaux sanguins et capillaires s'élargissent. Ils intensifient les terminaisons nerveuses, transmettant les signaux au cerveau, qui sont finalement ressentis comme des démangeaisons.
  • Comment t'en débarrasser ? En allant régulièrement au gymnase, ton cerveau s'habituera et arrêtera de réagir de la sorte aux changements. Plus tu laisseras passer de temps entre les entraînements, plus les démangeaisons seront intenses. Si de l'urticaire apparaît, il faut que tu ailles voir ton médecin.

Envie d'aller aux toilettes

  • La raison : les tremblements et les vibrations dans les jambes font ressentir leurs ondes jusque dans le tube digestif et font que les organes se "réveillent" littéralement et s'activent. Ceux qui aiment courir sont les premières cibles. Il existe d'ailleurs le terme "la diarrhée du coureur".
  • Comment s'en débarrasser ? Manger deux heures avant de s'entraîner et éliminer la nourriture grasse et riche en fibres. Il est bien sûr vivement recommandé de faire un bon échauffement avant de courir.

L'abdomen froid

  • La raison : en s'entraînant, le sang circule plus dans les muscles que dans les organes internes. Les muscles produisent beaucoup de chaleur, qui est ensuite expulsée par la peau. C'est pour cela que l'estomac peut être particulièrement froid.
  • Comment t'en débarrasser ? C'est une réaction physique tout à fait normale. Après avoir terminé ton entraînement, cette sensation disparaîtra.

Nausées

  • La raison : la perte de sang dans les intestins et les impacts que sentent les organes internes peuvent provoquer des sensations désagréables dans l'estomac.
  • Comment t'en débarrasser ? Les jours d'entraînement, essaie de ne pas consommer trop de fibres. Essaie de te souvenir des sensations désagréables provoquées par ces aliments et évite donc d'en manger avant d'aller au gymnase. Si des nausées te prennent soudainement, bois un peu d'eau, de boisson énergétique ou de soda. Tu peux aussi manger une barre chocolatée ou un bonbon pour augmenter ton taux de glucose, ou mâcher un chewing-gum.

Vertiges

  • La raison : l'augmentation du volume sanguin dans les jambes à cause de la position debout, l'échauffement du corps et la fin des exercices peuvent te faire tourner la tête.
  • Comment t'en débarrasser ? N'oublie pas de t'échauffer avant de t'entraîner et de t'étirer après. Tu peux aussi faire une pause entre deux exercices en t'asseyant par terre. Dans ce cas, le sang circulera jusque dans le cœur . Pour éviter d'avoir la tête qui tourne, assieds-toi si tu sens que ton état empire, ou mieux : allonge-toi sur ton tapis, pour garantir l'arrivée du sang jusqu'à ton cerveau.

Engourdissement des doigts de pieds

  • La raison : les œdèmes dans les jambes causés par la chaleur dans les muscles, les pieds qui gonflent dans les chaussures trop serrées, et même les nerfs irrités peuvent être les raisons principales.
  • Comment t'en débarrasser ? Bouge régulièrement les orteils pour éviter que des caillots sanguins ne se forment et achète des chaussures de sport adaptées à ton pied et à l'activité physique que tu pratiques.

Ecchymoses

  • Les raisons : les vaisseaux sanguins fragiles, une mauvaise alimentation ou de simples contusions.
  • Comment t'en débarrasser ? Réduis l'effort physique et sois prudent quand tu t'entraînes. Prends des médicaments pour avoir une meilleure élasticité des vaisseaux sanguins. Consomme plus d'aliments riches en vitamines C. Ou mieux encore : va voir ton médecin pour qu'il te recommande certains exercices.

Des douleurs dans les côtés

  • La raison : une douleur momentanée dans l'abdomen peut se faire sentir si l'on ne s'échauffe pas avant de courir. Le flux sanguin augmente et le sang commence à se propager des organes internes aux muscles. Toutefois, cela arrive de manière irrégulière. Le foie et la rate se remplissent de sang et leur couche extérieure subit une certaine pression.
  • Comment t'en débarrasser ? Arrête-toi ou ralentis la cadence. Pendant que tu cours, en inspirant, serre le point de côté avec ton poing fermé puis relâche en expirant. Cela fera circuler plus de sang. Essaie de bien contrôler ta respiration pendant que tu cours.

Obscurcissement de l'urine

  • La raison : cela peut être la conséquence d'une déshydratation ou d'une rhabdomyolyse, provoquée par la destruction des cellules musculaires durant l'entraînement.
  • Comment t'en débarrasser ? Il est indispensable de boire du liquide lors de ta session de sport. Si les symptômes persistent, consulte ton médecin.

Douleurs musculaires

  • La raison : syndrome de douleurs musculaires d'apparition tardive, qui se produisent 24 à 72 heures après avoir effectué l'entraînement, ou après une longue interruption comparée à l'effort habituel. L'intensité est liée à l'accumulation de métabolites dans les muscles. Dans ce cas, des douleurs dans tout le corps se font sentir, ou dans les zones que tu as fait travailler. Tu peux ressentir des tremblements voire même avoir des difficultés à te lever.
  • Comment t'en débarrasser ? Essaie, malgré la douleur, de bouger plus et de boire beaucoup d'eau afin d'éliminer rapidement les toxines de ton organisme. Tu peux aussi faire un massage pour essayer de détendre tes muscles.

As-tu déjà ressenti des effets secondaires similaires après t'être entraîné ? Si oui, comment as-tu fait ? Partage ton expérience avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture depositphotos, depositphotos