Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

La fameuse patience chinoise tourne autour de 3 secrets très faciles à mettre en pratique

----
901

Très souvent, lorsque l'on a du mal à parvenir à nos fins, on finit par baisser les bras. Nous n'avons pas la patience suffisante pour continuer nos efforts, ou pour construire une relation harmonieuse avec nos proches, par exemple. Comment cultiver la patience ? Le monde entier sait que les Chinois en ont fait l'une de leurs principales qualités : alors, comment font-ils ?

Sympa-sympa.com a décidé de te raconter comment s'inculque la patience dans ce pays.

1. Philosophie

Le principe principal de la philosophie chinoise est "tranquillité" et "inactivité". Les Chinois sont convaincus qu'il ne faut pas accélérer les choses ; si le destin le veut, elles auront lieu sans effort. Mieux vaut attendre et "nager dans le sens du courant".

Cette soumission au destin aide les Chinois à ne pas poursuivre des résultats qui ne seraient que passagers, mais à accepter les événements et à se tourner vers le futur.

2. L'éducation

En Chine moderne, les enfants sont encore éduqués de manière très stricte. C'est de cela dont parle Amy Chua dans son livre polémique L'hymne de bataille de la mère Tigre.

L'auteure chinoise raconte comment, alors qu'elle vit aux États-Unis, elle éduque ses filles selon la méthode chinoise, pour qu'elles atteignent l'excellence dans toutes les disciplines. Elles n'ont pas le droit de dormir chez leurs copines, d'inviter des amis à la maison pour "jouer", de voir la télévision, de jouer aux jeux vidéos, d'avoir des notes en-dessous de 18/20 sauf en sport, ni d'apprendre à jouer d'un autre instrument que le piano ou le violon.

Selon Amy Chua, imposer sans arrêt des limites et adopter une attitude stricte à longueur de temps font que les enfants obéissent, deviennent patients et aiment travailler. Et ce sont précisément ces qualités qui permettent aux enfants d'arriver aux meilleurs résultats et à prendre les premières places dans les compétitions.

3. La caligraphie chinoise

Même le signe chinois qui signifie le mot "patience" est spécial. Il est composé de deux parties : le symbole du "couteau" et du "cœur".

La véritable patience, c'est lorsque quelqu'un enfonce un couteau dans le cœur d'un autre, dans son dos, mais qu'il n'arrête pas de battre. En d'autres termes, en Chine, une personne patiente est celle qui ne laisse pas sa colère dominer son esprit.

Que penses-tu de cette vison des choses ? Te sens-tu capable de l'appliquer ?

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
----
901