Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Nous pouvons maintenant oublier ces 10 vieilles croyances sur la grippe qui sont finalement dangereuses pour notre santé

La saison hivernale nous oblige, chaque année, à dire au revoir à la chaleur et au soleil jusqu'au printemps. C'est une période où beaucoup de rhumes affectent notre organisme affaibli, et particulièrement cette grippe tant détestée. Par habitude, nous commençons à lutter contre tous les symptômes désagréables, mais souvent, cela ne fait qu'aggraver la maladie.

Chez Sympa, nous te présentons aujourd'hui les dix croyances, les plus absurdes sur la grippe, qui mettraient finalement en danger ta santé.

10. Le masque sert juste aux personnes malades

Mythe : le masque doit seulement être utilisé par la personne déjà malade pour éviter d'infecter les autres.

Fait : en général, toutes les personnes infectées par le virus de la grippe, ou celles qui en présentent les symptômes, ne suivent pas cette recommandation et n'utilisent pas de masque. Par conséquent, pour se protéger en toute sécurité, une personne en bonne santé doit également l'utiliser.

9. La grippe est seulement transmise par ceux qui en ont les symptômes

Mythe : un individu ne peut pas être porteur ou transmetteur du virus s'il est en bonne santé.

Fait : environ 30% des gens sont porteurs du virus, même sans le savoir. Par conséquent, durant la période d'activité grippale, il est nécessaire de minimiser les contacts avec les autres, de bien observer les règles d'hygiène et de prendre des médicaments antiviraux.

8. Des facteurs extérieurs peuvent affecter négativement la santé

Mythe : tu peux attraper la grippe si tu portes des vêtements légers, si tu ne portes pas de bonnet, ou si tu manges de la glace. Tout cela peut affecter ta santé !

Fait : tu ne peux attraper la grippe que si tu es exposé au virus. Les circonstances extérieures ne peuvent pas aggraver la situation si tu n'as pas le virus.

7. Une personne en bonne santé n'a pas besoin de vaccin

Mythe : l'infection est plus susceptible de toucher les enfants et les personnes âgées atteintes de maladies chroniques. Cependant, pour les personnes ayant une forte immunité, il est presque impossible que cela se produise.

Fait : le vaccin ne peut pas garantir à 100% que tu n'auras pas la grippe, mais sans lui, la probabilité de tomber malade, pendant une épidémie de grippe, est beaucoup plus grande. En revanche, on ne peut inoculer un vaccin qu'à des personnes en parfaite santé.

6. Le vaccin est tout ce dont tu as besoin pour combattre la grippe

Mythe : après avoir été vacciné, tu n'as rien à craindre, ton corps entier est protégé à 100%.

Réalité : avant et après avoir reçu le vaccin, tu dois essayer d'éviter tout contact direct avec les personnes infectées. Ne néglige pas les règles élémentaires d'hygiène ! Lave-toi les mains aussi souvent que possible, et prends des médicaments antiviraux ! Tu protégeras ainsi beaucoup mieux ton corps.

5. La grippe n'est pas dangereuse

Mythe : si tu prends des médicaments, rien de mauvais ne t'arrivera. Il ne vaut pas la peine de prêter attention à la grippe.

Réalité : les symptômes de la grippe sont semblables à ceux d'un mauvais rhume : écoulement nasal, rougeur et maux de gorge, toux et maux de tête. Cependant, la grippe peut avoir des symptômes plus aigus. En outre, elle peut apporter de graves complications qui nécessitent une hospitalisation. Et la mort, causée par ce type de complications, est malheureusement loin d'être rare.

4. Le bouillon de poulet peut être un médicament efficace contre la grippe

Mythe : il est nécessaire que le patient mange du bouillon de poulet pour récupérer plus rapidement. Pas besoin d'autres médicaments !

Réalité : le bouillon chaud a une influence agréable sur une gorge enflammée, mais il ne contient pas d'éléments qui aident à accélérer le processus de guérison. Il peut être consommé à titre préventif, mais en aucun cas en le considérant comme un traitement.

3. Le vaccin contre la grippe t'en rend malade

Mythe : après la vaccination, une personne commence à ressentir une gêne aiguë et son état s'aggrave. C'est pourquoi tu dois réfléchir soigneusement avant de te faire vacciner.

Fait : le virus que contient le vaccin est déjà mort et ne peut causer aucun dommage. Parfois, tu peux avoir quelques maux de tête, le nez qui coule ou un mal de gorge, qui ne sont absolument pas dangereux et qui passeront rapidement.

2. Lorsque tu as la grippe, tu dois prendre des antibiotiques

Mythe : les antibiotiques aident à lutter contre la grippe. Une personne malade doit donc en prendre immédiatement.

Fait : dans ce cas, les antibiotiques ne fonctionnent pas complètement. Ils sont capables de tuer des bactéries, il est donc nécessaire de les prendre si la grippe s'est aggravée, en raison d'une infection bactérienne secondaire. Sinon, la consommation de tels médicaments peut nuire à l'état de ton organisme.

1. Le vaccin contre la grippe doit être injecté une seule fois dans la vie

Mythe : il n'est pas nécessaire d'injecter le vaccin chaque année. Une fois que tu l'as fait, ton corps sera protégé pour la vie.

Fait : chaque année, le virus de la grippe subit des mutations et ne réagit plus au vaccin précédent. C'est pourquoi le processus de vaccination doit être répété régulièrement

Et toi, te fais-tu vacciner contre la grippe ? Que penses-tu du sujet ? Laisse un commentaire !

Natalia Kulakova pour Sympa