Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici 20 trucs peu connus qui te serviront dans tous les aéroports

Les aéroports ont leurs propres règles. La majeure partie d'entre elles sont connues uniquement du personnel ; cependant, il est tout à fait possible de déjeuner comme un roi sans dépenser trop d'argent, de recevoir des cadeaux de lignes aériennes, d’être invité dans la cabine des pilotes et même d’obtenir un service d'accompagnement gratuit. Tu trouveras dans cet article des trucs très utiles pour tes prochains voyages aériens.

Sympa a rassemblé dans cet article les trucs qui sont utiles pour les grands voyageurs ; les hommes d’affaires, les touristes et tous ceux qui pour une raison ou une autre se retrouvent dans un aéroport.

20. Emmène ton animal favori avec toi si tu as peur de voyager seul.

Si tu as en ta possession un certificat d'un psychologue indiquant que tu as besoin d'un soutien émotionnel de la part de ton animal de compagnie, de nombreuses compagnies aériennes américaines et européennes peuvent t'autoriser à emmener celui-ci dans l'avion. Mais tu dois envoyer une demande à la compagnie aérienne avant le vol.

19. Il est possible d'emporter ses shampoings préférés et d'économiser de l'espace dans sa valise en utilisant une trousse de voyage.

Les trousses de voyage se vendent dans des boutiques de cosmétiques ; tu pourras y mettre des petits flacons avec de grandes ouvertures au niveau du bec, ce qui permettra de verser facilement à l'intérieur les liquides et les gels de toilette.

Cela est une excellente idée si tu ne souhaites pas cesser d'utiliser tes cosmétiques habituels pour prendre soin de toi et que tu évites comme la peste les shampooings et les savons de faible qualité dans les hôtels.

18. Si tu cherches des billets peu chers, ou si tu souhaites éviter la foule dans l'avion ou avoir la garantie d'un voyage sans retard ni turbulence, opte pour les vols nocturnes.

Statistiquement, il y a moins de personnes qui voyagent la nuit. Il n'y a presque jamais de voyageurs avec des enfants, les avions ne prennent pas de retard et tu n'as pas besoin d'attendre et de faire la queue. Attention, ce n'est pas le cas pour les vols charters.

La majorité des tempêtes se produisent pendant la deuxième partie de la journée ; en effet, l'air est plus frais pendant la nuit (cela est dû au manque de soleil). Ainsi il est rare que les avions tombent dans des zones de turbulences la nuit.

17. Service d'accompagnement pour les invalides, les petits voyageurs et les personnes âgées.

Certains aéroports offrent leurs propres services d'accompagnement tandis que d'autres font appel à un réseau international de services d'accompagnement. Ces services proposent un accompagnement des personnes, une attention médicale, la sécurité, une assistance pour la restauration ou encore d'autres services pour le confort des personnes âgées, des touristes handicapés et des passagers mineurs qui voyagent seuls.

De nombreux services pour les personnes handicapées sont gratuits.

16. Un vol avec escale signifie plus de mille et une nuit offertes dans un bon hôtel.

Un vol avec escale peut te revenir moins cher qu'un vol direct, et tu peux collecter plus de miles pour tes prochaines escapades ; tu pourras les échanger contre un voyage additionnel. Si la différence entre les vols est de 8 heures, tu peux sortir de l'aéroport et aller te promener dans la ville de transit.

De nombreuses compagnies aériennes te fourniront une chambre gratuite dans un bon hôtel si tu achètes un billet d'avion comprenant une escale (cela si la différence entre tes vols est de plus de 6 heures). Tu pourras aussi profiter d'un "city-tour" offert par la compagnie.

15. Écoute les autres passagers : dans les aéroports se cachent souvent des lieux de diversion.

L'aéroport de Munich possède sa propre fabrique de bière, celui d'Helsinki présente de nombreux saunas, et sur le territoire de l'aéroport d'Amsterdam, tu peux visiter une succursale de l'un des plus grands musées d'art des Pays-Bas.

Certains aéroports sont en eux-mêmes des points d'attraction touristique. Par exemple, l'aéroport de Changi à Singapour ; il comprend une jungle tropicale, des milliers de papillons faits à la main, des montagnes russes pour les adultes, des sculptures cinétiques, des cinémas ouverts 24 heures sur 24, des salles de jeux pour tous les âges, et une auberge élégante avec vue sur la piste d'atterrissage - cela entre autres choses.

14. Tu as faim ? Choisis les restaurants où le personnel de l'aéroport mange. Ce sera bon et économique à la fois.

Regarde sur ce site Internet les commentaires pour savoir où se situe le restaurant ou la cafétéria la plus proche où déjeunent les employés de l'aéroport. Tu bénéficieras d'un repas au prix d'un café dans la zone Duty Free. Avec l'estomac plein, tu seras plus à même de surmonter le jet lag.

Voici les produits que tu peux emmener avec toi dans l'avion : les barres hypercaloriques, du chocolat ou des fruits secs (noix). Emmène aussi une bouteille en plastique vide que tu pourras remplir d'eau potable au dispensaire d'eau après avoir passé le contrôle de sécurité.

13. Le wi-fi gratuit disponible partout.

Il y a de nombreuses zones dans tous les aéroports où il est très probable que le wi-fi gratuit fonctionne :

  • dans les salles d'attente à côté des boutiques duty-free ;
  • dans les lounge rooms et autour de ceux-ci (il n'est pas nécessaire d'y entrer) ;
  • dans les restaurants et les cafés publics et à côté de ceux-ci ;
  • dans les hôtels capsules ;
  • dans les endroits marqués sur cette carte (ici sont indiqués les mots de passe des réseaux privés).

12. Tu as oublié ton chargeur de téléphone ou tes écouteurs ? Va en chercher un gratuit au bureau des objets perdus.

Dans chaque aéroport il y a un lieu où sont rassemblés les objets perdus et oubliés. Si au bout de trois mois personne ne réclame un objet de valeur moindre, les employés peuvent le donner. Ainsi les chargeurs de téléphone, les parapluies et d'autres choses peu coûteuses peuvent se trouver très facilement ; et elles sont parfois d'une grande aide !

11. Les couvertures ne sont jamais superflues. Pour ne pas avoir froid, pense toujours à porter des vêtements confortables et chauds lors de tes voyages.

De nombreuses compagnies aériennes distribuent aux passagers une couverture ; selon les instructions, cette même couverture peut être distribuée plusieurs fois à plusieurs passagers différents. En effet, les couvertures utilisées sont placées dans un sac en plastique et redistribuées plusieurs fois avant d'être lavées. C'est pour ça qu'il vaut mieux emporter avec soi une écharpe de grande taille, avec laquelle tu pourras te couvrir.

Voyage avec des vêtements pratiques et informels. Dans la cabine, l'air se déplace de bas en haut et la température est très basse ; ainsi il vaut mieux éviter de porter des jupes et des pantalons courts pour ne pas attraper froid. Tâche de ne pas utiliser de chaussures à talons ou de chaussures inconfortables. Tu peux emporter des chaussettes en laine pour reposer tes pieds à bord.

10. Choisis le meilleur siège dans l'avion grâce à l'aide d'un site Internet où tu pourras trouver le schéma de tous les avions.

Entre les détails de ton vol dans ce site spécial pour voir la disposition des sièges de l'avion, ainsi que d'autres informations utiles pour celui-ci. Si tu as besoin d'espace, recherche des endroits proches des sorties de secours, au bout de l'avion à côté des toilettes et au tout début de l’avion après la zone « business class ». Souviens-toi du numéro du siège et sélectionne-le pendant l'enregistrement en ligne.

9. Chaque endroit dans l'avion a ses propres avantages. Prends en compte ce qui est important pour toi pour le prochain vol.

  • Souvent les sièges à l'avant de l'avion sont donnés aux passagers qui ont des petits enfants ou qui sont handicapés, car c'est là que les boissons et les repas sont distribués en premier.
  • Au milieu de la cabine près des ailes, on ressent moins les mouvements de l'appareil et la distance entre les sièges est plus importante.
  • À l’arrière de l'appareil, il y a souvent une file d'attente pour aller aux toilettes mais c'est l'endroit le plus sûr de l'avion. Il y a aussi généralement plus d'espace dans les compartiments pour les bagages et des sièges inoccupés près des fenêtres.

8. Dépose tes bagages en dernier et sois le premier à les récupérer. Et opte pour des bagages plutôt "féminins".

Les employés de l'aéroport sont plus soigneux avec des bagages qui semblent appartenir à des femmes. Les femmes emmènent fréquemment des parfums, des objets fragiles et sont toujours prêtes à se faire entendre, voire même à crier, si elles s’aperçoivent que leur bagage a été traité trop brusquement.

Tu peux aussi utiliser un “revêtement flashy” si tu ne souhaites pas d'un bagage trop « féminin ».

Cependant, cela ne te protégera jamais mieux que le film plastique pour emballer les bagages. Petit truc : achète du film plastique alimentaire avant de voyager et enveloppe ton bagage avec celui-ci juste avant de l'enregistrer. Attention : pas avant car on peut te demander d'ouvrir ta valise au contrôle de douane !

7. Si tes bagages dépassent le poids maximum autorisé, répartis leur contenu dans la valise d'une autre personne.

Le poids du bagage déterminera l'employé qui se chargera de porter celui-ci. Si le poids dépasse la norme, les employés y placent une vignette spéciale ; l'employé "habituel" ne la soulèvera pas manuellement. Prends une partie du contenu de ton bagage et fais-le passer dans ton bagage à main si tu ne veux pas payer le poids en excès.

Cependant les compagnies aériennes calculent le poids total des bagages de manière différente lorsque tu voyages avec quelqu'un. Certaines additionnent l'ensemble indépendamment du poids de chaque valise. Ainsi, si ta valise dépasse de quelques kilos le poids autorisé, demande à un passager dont la valise semble à moitié vide si tu peux t'enregistrer avec lui.

6. Emporte toujours avec toi une multiprise

Si tu possèdes quelques dispositifs électroniques et un ordinateur portable, la multiprise ne sera pas de trop à l'aéroport. Tu pourras aussi t’en servir à l'hôtel car il arrive trop souvent que le nombre de prises dans les chambres soit limité.

N'oublie pas d'emporter un chargeur externe et recharge-le bien avant ton voyage. Les téléphones se déchargent rapidement et avec ce dispositif, tu n'auras pas besoin de rester près d'une prise de courant.

5. Achète une entrée à la zone lounge si tu dois rester à l'aéroport pendant beaucoup de temps.

De nombreux aéroports invitent les passagers à utiliser le salon "lounge" pour un prix allant de 30 à 50 € par nuit. En général il n'y a pas beaucoup de gens dans ce salon, il y a des boissons et des apéritifs, une bonne connexion Internet, de nombreux fauteuils et des canapés. Parfois il y a même des douches et une zone de repos où tu peux dormir. Tous ces services sont gratuits pour les invités du salon lounge.

Si pour une raison ou une autre tu dois passer plus de cinq ou six heures dans l'aéroport, c'est une bonne option ; tu économiseras le prix de nourriture, tu te reposeras bien et tu seras proche de toutes les commodités.

4. Emporte à bord jusqu'à 1 L du liquide de ton choix. Cela peut aussi être de l'alcool.

Tu es autorisé à emporter avec toi dans la cabine de l’avion jusqu'à 1 l d'eau, de jus de fruits, d'alcool ou d'autres liquides si tu le verses dans des bouteilles de 100 ml et que tu les empaquettes dans un sac en plastique fermé. Les employés de l'aéroport prennent en compte le volume et non pas la quantité de liquide : si tu as deux bouteilles de 100 ml à demi remplies, ils comptabiliseront 200 ml.

L’exception à cette règle est la nourriture de bébé ; tu peux en transporter en grande quantité mais seulement si tu voyages avec un bébé.

S'il te plaît ne consomme pas d'alcool à bord, cela est interdit. Prends en compte la règle suivante : un passager ivre représente un danger pour la sécurité du vol.

3. Utilise un porte-clés avec un traceur GPS pour localiser ton bagage et le protéger des pertes.

Les voyageurs aguerris prennent une photo de leur bagage avant de l'enregistrer et les touristes expérimentés achètent un porte-clés avec un traceur GPS pour être sûrs de savoir exactement où a atterri leur bagage dans le cas où il se perdrait.

N'oublie pas d'enlever les vieilles étiquettes de tes bagages. Ne sois pas nostalgique ! Si tu laisses une étiquette avec une de tes anciennes destinations, le scanner peut lire le mauvais code barre et envoyer ta valise vers une mauvaise destination.

Si ton bagage se perd ou qu'il a été abîmé, sois au fait de tes droits.

2. Prépare-toi à l'avance pour lutter contre le jet lag.

Organise-toi avant ton arrivée à destination et ajuste ton horloge interne pendant tes vols ; par exemple si tu voles de New York vers l'Europe et qu'il est 14 heures lorsque tu prends ton vol et 21 heures en Europe, il te faut impérativement dormir après le décollage (comme si tu étais déjà en Europe !). Si tu as peu dormi la nuit précédente cela ne te sera pas difficile.

Le contraire fonctionne également ; ne dors pas dans l'avion si à ton arrivée à destination il fait plein jour. À destination, maintiens-toi éveillé jusqu'à la nuit suivante et va ensuite tranquillement te coucher.

Dans tous les cas, évite l’alcool, le café, le thé et les autres boissons qui ont une influence sur ton énergie.

1. Les parents expérimentés savent qu'un ballon gonflable et les bouchons d'oreilles sont les meilleurs amis des petits touristes.

  • Le ballon gonflable tient parfaitement dans ton sac et te sauvera quand l'enfant commence à s'ennuyer. Dans l'aéroport il y a de nombreux endroits où il est possible de jouer avec le ballon et de courir.
  • Les bouchons d'oreilles pour les bébés sont la meilleure façon d'éviter les larmes et les pleurs pendant le décollage et l'atterrissage. Tu peux accentuer cet effet bénéfique en te munissant d'une tétine ou d'une sucette.
  • Un oreiller sous ton cou est utile pour être bien installé afin de dormir. Certains parents font des modifications horaires pour leurs enfants les jours précédant le voyage pour que ceux-ci dorment pendant le vol.

Bonus : comment être invité dans le cockpit, obtenir un service spécial à bord et ne pas dépenser de l'argent dans les hôtels et les transferts.

  • Secret numéro un : sois aimable et fais preuve de bonne éducation. Les employés des aéroports et des lignes aériennes offrent souvent des services spéciaux en réponse à la courtoisie ; ils peuvent émettre un billet pour un vol plus pratique pour toi gratuitement, te donner une portion d'un aliment spécial ou te prendre en photo dans le cockpit. Certains passagers offrent aux hôtesses de l'air un chocolat en plus d'un sourire et celles-ci peuvent les inviter à s'asseoir en première classe s'il reste des sièges disponibles.

  • Secret numéro deux : participe aux enquêtes et fais l’acquisition de cartes pour accumuler des miles. De nombreuses compagnies aériennes permettent aux passagers de dépenser leur miles en réservant des hôtels, des transports, ou en louant une voiture. Avec ces cartes, tu peux passer en première classe gratuitement, recevoir des coupons pour payer les taxis, des réductions sur des billets et même recevoir des cadeaux de l'entreprise.

Et toi, connais-tu des trucs de voyage ? Partage des conseils avec nous dans les commentaires ! Tes lecteurs t'en seront reconnaissants.

Photo de couverture depositphotos